BanniereEminentDomain

EMINENT DOMAIN : LA CONQUETE SPATIALE EN DECK-BUILDING !

Présentation générale du jeu : une bonne surprise !

Quel bonheur de découvrir ce jeu de "deck-building" dans un univers de science-fiction ! Une vraie bonne surprise !

Le jeu est de Seth Jaffee, sorti en 2011 chez TMG pour 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans et d'une durée annoncée de 45 minutes (comptez plutôt 1h30 voir 2h à 3-4 joueurs). Les graphismes sont l'oeuvre de Gavan Brown, entouré de plusieurs autres illustrateurs.

L'anglais des cartes ne pose aucune difficulté car les symboles sont clairs et le jeu facile à appréhender. Filo avait annoncé une parution chez nous il y a deux ans, mais difficile de savoir où en est vraiment le projet de traduction.

Le thème du jeu est l'exploration de la galaxie pour étendre son empire.

Après explication des règles, nous démarrons une partie à 2 joueurs, chacun avec son paquet de cartes de départ identiques et une première planète à conquérir de façon pacifique en la colonisant ou de manière plus belliqueuse en l'attaquant avec ses vaisseaux !

But du jeu : classique !

Le but du jeu est d'obtenir dans son empire le plus grand nombre de points d'influence en fin de partie (pas très original !). Occuper des planètes, produire puis vendre des ressources et augmenter son niveau de technologie donnent des points d'influence.

La partie s'achève dès qu'une pile de cartes communes de type rôle est épuisée pour 2-3 joueurs (ou 2 piles à 3-4 joueurs ou pour des parties plus longues à 2-3 joueurs) ou lorsque les jetons influence sont épuisés.

La boite de jeu dans un style très science-fiction épuré: assurément, il va être question de planètes…

Le matériel : immersif !

Le matériel du jeu est constitué principalement de :

  • 161 cartes de 3 types : 96 cartes "action/rôle", 33 cartes "planète" et 39 cartes "technologie"
  • 24 jetons ressources de 4 types (eau-bleu, silicium-mauve, nourriture-vert, fer-orange)
  • 30 jetons représentant les points d'influence
  • 30 vaisseaux miniatures noires en plastique (de 3 tailles différentes)
  • un mini-plateau pour disposer les piles de cartes "action/rôle"

A noter une bonne qualité graphique, une iconographie claire, et des aides de jeu en carton épais (une par joueur).

On peut juste regretter les dessins des cartes de base "action/rôle" qui comportent certes l'icône d'action correspondant en très grand mais une image (même répétée) comme sur les cartes technologie aurait été appréciée !

La règle est très bien écrite et illustrée par des exemples concrets permettant une bonne compréhension et une explication rapide.

Il ne manque plus que le tapis de jeu de la galaxie et on s'y croirait presque car le rendu global est vraiment réussi !

Présentation du tour de jeu : simple !

Le tour de jeu est simple:

  • phase action : on joue une carte de sa main de 5 cartes en réalisant l'action associée
  •  phase rôle : on joue le rôle de la carte en piochant la carte rôle associée et en potentiellement l'améliorant en défaussant des cartes de même symbole. Les autres joueurs peuvent appliquer aussi le rôle ou y renoncer en piochant une carte.
  • phase entretien : on défausse les cartes inutilisées (on peut en garder en main pour le tour suivant).
  • On complète sa main à 5 cartes piochées dans le dessus de son paquet de carte.

Mise en place: deck de départ de 10 cartes, une planète à conquérir et une aide de jeu !

Les cartes sont donc le cœur du jeu et permettent chacune une double action ou de "booster" la partie rôle :

  • l'action de base de la carte (facultative)
  • le rôle de la carte (obligatoire) possible aussi pour les autres joueurs avec un bonus pour le "leader" (celui qui a joué la carte)

L'originalité de la mécanique du jeu réside dans cette dernière option de duplication du rôle pour les autres joueurs : les adversaires peuvent aussi jouer le rôle proposé par le joueur actif ou y renoncer en piochant une carte de leur deck.

Ce mécanisme est bien connu et déjà utilisé dans de nombreux jeux tels que Race For The Galaxy ou Puerto Rico ; mais c'est nouveau dans une mécanique à base de "deck building" !

Cette subtilité rend le jeu très plaisant et dynamique en apportant un peu d'interaction entre les joueurs, le point noir des jeux de "deck building" de base classiques tels que Dominion ou Thunderstone (bien que des extensions nombreuses pour ces 2 jeux tentent d'effacer cet inconvénient).

Mise à part ce point, autant le dire tout de suite : le jeu possède une interaction faible car chacun développe son empire tranquillement dans le coin de sa galaxie !

Présentation des 6 cartes de base : "le béaba" !

Il existe 6 types de cartes de base (toutes identiques) :

La carte "Politics" et les 5 types de cartes de base

Carte noire "POLITICS" , un seul exemplaire en début de partie dans le deck de chaque joueur:

  • action : détruire la carte : permet de différencier un peu son deck de départ de l'adversaire lors des premiers tours en remplaçant cette carte par l'une des 5 cartes rôles

Carte orange "COLONIZE" (coloniser, symbolisé par la planète) :

  • Action : placer une carte avec le symbole jaune "colonize" sous une planète ou coloniser/occuper la planète (retourner la carte) si le nombre de symbole est suffisant, toutes les cartes utilisées vont dans la défausse
  • Rôle : une carte colonie par symbole en plaçant la ou les carte(s) sous différentes planètes,
  • Bonus leader: coloniser/occuper une planète si le nombre de symboles est suffisant, toutes les cartes utilisées vont dans la défausse. Note: une planète déjà conquise (face retournée) avec un symbole "colonize" réduit de 1 le nombre de symboles requis pour coloniser/occuper les planètes suivantes
  • Donne un point de force de colonisation

 

 

 

 

 

 

 

Exemple de cartes planète qui sont de 3 types, le recto indique la force d'attaque ou de colonisation nécessaire, le verso indique la ressource produit, bonus et les points de prestige

Carte bleue : "RESEARCH" (Recherche symbolisée par l'ampoule)

  • Action : retirer jusqu'à 2 cartes de votre main
  • Rôle : prendre en main une carte de technologie parmi l'une des 3 piles en défaussant les cartes de symbole de recherche bleue requis selon le niveau de la carte acquise (3 niveaux existant coûtant 3, 5 et 7 symboles) et en respectant la pile de type de planète de son empire
  • Bonus leader : seulement une fois la pile de rôle recherche épuisée : + un symbole recherche
  • Donne un point de force "bleue" de recherche

Les cartes de recherche sont présentes dans des piles des 3 types de planète et donnent des nouveaux pouvoirs et des points d'influence en fin de partie.

 

 

 

 

 

 

 

 

Exemple de cartes de technologie de niveau 1 (coût 3) et 2 (coût 5)

 

Carte jaune/violette "PRODUCE / TRADE" (produire / vendre) : le joueur a le choix du côté gauche de production (symbole usine) ou droit pour vendre (symbole des 2 flèches circulaires).

Produire (symbolisé par l'usine jaune) :

  • Action : ajouter un pion ressource sur l'emplacement libre d'une planète de son empire
  • Rôle : + un pion ressource par carte avec symbole de production jouée
  • Bonus leader : seulement une fois la pile de rôle production/vente épuisée: + un pion ressource produite
  • Donne un point de force de production

Vendre (symbolisé par les 2 flèches circulaires sur fond violet) :

  • Action : remettez un pion ressource de votre empire dans la réserve contre un jeton d'un point d'influence
  • Rôle : + un pion ressource vendue par carte avec symbole de vente jouée pour gagner des points d'influence
  • Bonus leader : seulement une fois la pile de rôle production/vente épuisée : + un pion ressource vendue
  • Donne un point de force de vente

Carte verte : "SURVEY" (localiser, symbolisé par le radar)

  • Action : piocher 2 cartes
  • Rôle : localiser une planète: regarder une carte planète de moins que de symboles verts joués et en choisir une en mettant la carte face cachée devant soi
  • Bonus leader : +1 carte planète piochée pour le leader
  • Donne un point de force de radar (localisation)

Carte rouge : "WARFARE" (Guerre, symbolisée par la cible)

  • Action : prendre un vaisseau ou attaquer une planète en défaussant le nombre de vaisseaux requis
  • Rôle : prendre autant de vaisseaux de la réserve que symbole warfare (carte jouées + compétence de certaines planète),
  • Bonus leader : peut attaquer une planète
  • Donne un point de force cible (pour recruter des vaisseaux)

Les planètes sont de 3 types correspondant à chaque pile de cartes de technologie:

  • planète de type "avancée"
  • planète de type "fertile"
  • planète de type "métallique"

Partie de jeu

Les possibilités sont vraiment très nombreuses et après avoir assimilé les mécanismes, le jeu devient de plus en plus fluide et plaisant au fil des tours.

Quelques planètes conquises après plusieurs tours de jeu

Plusieurs stratégies semblent possibles en se spécialisant un peu dans un domaine (beaucoup coloniser/attaquer des planètes pour bénéficier de leur bonus , produire/vendre à outrance pour engranger des points, augmenter son niveau de technologie…).

La localisation est essentielle pour avoir le choix des planètes et maintenir ainsi à flot sa stratégie, tout comme l'investissement dans les nombreuses cartes de technologie de plus en plus fortes et donnant de nouveaux pouvoirs afin de diversifier ses actions/rôles !

En effet, il faut apparemment un peu de tout et bien optimiser son deck pour prétendre à la victoire !

Bilan des cartes en fin de partie : 9 planètes occupées et une carte de technologie de niveau 3

Les cartes de technologie de niveau 3 sont très puissantes mais elles sont onéreuses et demandent plusieurs planètes conquises dans son empire. Ces cartes seront donc acquises en fin de partie et il n'est pas facile d'en obtenir plusieurs à moins d'avoir développé la technologie à outrance. A noter que ces cartes sont recto-verso avec 2 pouvoirs différents : le joueur active donc le pouvoir le plus bénéfique lors de l'obtention de la carte !

.$

£

.

 

 

Quelques cartes de technologie de niveau 3 (coût 7)

Notre partie se solde par un score serré (39 à 37) : j'ai colonisé beaucoup de planètes (avec un bonus de 2 cartes en plus en main grâce à des planètes spécifiques) alors que mon adversaire a plutôt misé sur l'attaque des planètes et la gestion des ressources (production/vente).

Liste illustrée de toutes les cartes sur le dos de la règle

La renouvellement des parties est assuré grâce à toutes les cartes technologies et planètes (sans compter l'extension) !

Les parties sont plus fluides une fois la mécanique et les cartes maîtrisées donnant une durée de jeu raisonnable.

L'attente à son tour n'est pas démesurée car on peut prévoir ses actions à l'avance sauf s'il on utilise le rôle d'un autre joueur. A noter que dans ce dernier cas, on ne refait pas sa main à 5 cartes et autant dire que notre tour actif de jeu est alors rapide et pauvre !

Comme point négatif, je re-citerais le manque d'interaction entre les joueurs qui pourrait décevoir certains joueurs appréciant les combats directs : on ne peut pas par exemple attaquer une planète conquise adverse et on développe son empire chacun dans son coin.

Pour en savoir +

Malgré une traduction annoncée chez Filosofia, il n'existe pas de VF à ce jour ; les règles en français sont tout de même disponibles ici (lien Jedisjeux).

Le jeu compte une extension nommée ESCALATION (sortie en 2013) qui enrichit encore le jeu en apportant de nouvelles planètes, des scénarios, des nouvelles technologies et des cartes rôles supplémentaires pour accueillir un 5ème joueur autour de la table : plutôt alléchant !

 

Dans le jeu de base, la taille des vaisseaux ne définissent que leur force d'attaque (1 pour les chasseurs, 5 pour les moyens et 10 pour les gros) alors que l'extension et ses cartes planètes  utilisent les compétences spécifiques des vaisseaux que l'on peut monter de niveau : encore des nouvelles possibilités !

 

 

Le jeu est présenté sur le site TMG ici (en anglais).

 

 

 

BILAN :

Eminent Domain n'a pas fait beaucoup de bruit et date déjà un peu (2011). Il est pourtant très bien, riche et accessible car l'anglais est basique et le jeu assez simple. Je le trouve plus intéressant que Core Worlds auquel je le compare car la mécanique et le thème sont vraiment proches. Le jeu possède aussi quelques similitudes avec Race for the Galaxy (qui ne m'a pourtant jamais séduit).

Le jeu est plutôt tourné vers un public connaisseur mais pourrait aussi parler aux néophytes attirés soit par le thème soit par la découverte d'un jeu avec la mécanique de "deck-building" (à la mode dans le monde ludique depuis Dominion).

Je suis enthousiasmé de cette découverte et j'ai hâte de retenter l'aventure galactique, notamment avec l'extension pour corser et diversifier encore le jeu, tester d'autres combinaisons stratégiques … et conquérir d'autres planètes !

Je vous conseille donc vivement d'essayer le jeu à moins que vous soyez un inconditionnel de l'interaction ou un allergique au deck-building !

 

RESUME :

Eminent Domain (2011) :

Auteur : Seth Jaffee

Illustrateur : Gavan Brown

Editeur : Tasty Minstrel Games (TMG) : version anglaise, pas de VF à ce jour (Filosofia ?)

2-4 joueurs (5 avec l'extension), 10 ans et plus

Durée : 1h30 -2h

Thème : science-fiction, exploration

Mécanisme : Deck-building, combinaisons de cartes

Extension : Escalation

Prix : 35-40 Euros (extension : 25 Euros)

 

Avis personnel :

  • Matériel : 4/5
  • Ambiance : 4/5
  • Hasard: 3/5
  • Immersion: 4/5
  • Interaction: 1/5
  • Complexité : 2/5
  • Stratégie : 3/5

 

 

 

9 Commentaires

  1. Photo du profil de pimous
    pimous 25/07/2014
    Répondre

    Etant un fan de deck building, le jour où Filo le traduit, il sera mien 🙂 Merci pour cet article détaillé et très intéressant

    • Photo du profil de Zuton
      Zuton 25/07/2014
      Répondre

      Tout comme toi ! J'espère que cet article motivera Filosofia car le jeu mérite sa VF !

      Merci pour les encouragements !

  2. Photo du profil de Meeple_Cam
    Meeple_Cam 25/07/2014
    Répondre

    N'étant pas un fan de Deck building, j'ai vraiment beaucoup aimé celui là. Très interactif, bien équilibré.

    • Photo du profil de Zuton
      Zuton 25/07/2014
      Répondre

      Lors de la rédaction de l'article, je me suis interrogé sur le côté interactif du jeu. J'ai tout d'abord encensé le jeu par l'interaction apporté par la possibilité de copiage du role qui m' a vraiment séduit. Puis je me suis rendu compte que l'interaction supplémentaire se situait seulement au niveau de la course aux cartes (planètes, technologie et action/rôle) et jetons de prestige, chacun se développant dans son coin sans être gêné par les autres joueurs. J'ai donc du revoir mon jugement en pointant une interaction faible, ce qui ne me dérange pas du tout: le jeu reste excellent !

      Je pensais que l'extension (Escalation) apporterait plus d'interaction avec possibilité d'attaque des planètes adverses: après lecture rapide des règles dénichées sur BGG: que nenni ! (mais plein d'autres choses intéressantes…) 🙂

      Pour info : lien vers règles extension Escalation:

      http://boardgamegeek.com/filepage/102022/edescalation-scanned-english-rules

       

  3. Photo du profil de Sha-Man
    Sha-Man 25/07/2014
    Répondre

    Etant fan de Deck Building, je rêve de ce jeu et je me retiens difficilement…

  4. Photo du profil de eolean
    eolean 25/07/2014
    Répondre

    Super article ! Clair et détaillé ! C'est malin il m'a donné envie !!! (quoi ? comment ça c'est le but ? :p)

  5. Photo du profil de Dru
    Dru 25/07/2014
    Répondre

    Hé! Je connais ces vaisseaux! Ce sont les mêmes que dans Eclipse : A new dawn for the galaxy!

    Heu… sinon histoire de rester raccord avec l'article, ce jeu à le don de m'intriguer avec toutes ses mécaniques qui me sont connues mais que je n'ai jamais croisées ensemble. Merci pour l'article et à surveiller donc.  

  6. Photo du profil de tartopom
    tartopom 30/07/2014
    Répondre

    Comme tu l’as dit, j’ai comme une impression de voir un Race for the Galaxy. 

    Cela dit, la mécanique du DeckBuilding alliée à un RftG me parait hautement intéressante. Faut que je m’en trouve un pour tester ça. 

    Merci pour ton ouvrage de boite ^^

  7. Photo du profil de Zuton
    Zuton 11/10/2014
    Répondre

    Pour ceux qui s’intéressent à ce jeu, une campagne sous Kickstarter a débuté pour une version pour 2 joueurs plus light et plus rapide (10 minutes), nommé « Eminent Domain Microcosm » :
    https://www.kickstarter.com/projects/michaelmindes/eminent-domain-microcosm-tmg-promos
    Une version imprimable est disponible pour essai.

Laisser un commentaire