moi et mon donj’

PARTIE DE

Photo du profil de Shanouillette

Shanouillett...

Jeu :

Dungeon lords

Nombre de joueurs :

3

Date de la partie :

31/01/2014

Durée de la partie :

180 minutes

Mode de jeu :

Compétitif

Avis sur la partie :

Les joueurs :

Photo du profil de Shanouillette

Shanouillette

Photo du profil de Sha-Man

Sha-Man

Photo de Ludo Boy

Antony



Compte rendu de la partie :

Nous décidons de faire découvrir Dungeon Lords à Sieur Anton et ce, un soir de semaine, pour vous dire comme on est fous dans nos têtes.

Mise en place et explications des règles : près d’une heure.
Faut dire qu’il y a deux jeux dans un la-dedans. La phase pose d’ouvriers pourrait être un jeu en soit, mais il y a aussi la phase Combat qui est tout aussi consistante question réflexion.

C’est drôle parce que nous sommes trois autour de la table, un découvreur, un amateur, un expert (Anton, moi et zom) et nous voyons bien que nos donjons sont à l’image de notre maitrise des finesses du jeu. Le donjon d’Anton à la fin de la première année c’est trois cases « tunnels », sans oublier un fantôme et un gobelin, ainsi qu’un piège. La réputation d’Anton est celle d’un bisounours. Les mercenaires qui viennent frapper à la porte de son donjon sont en tatanes. Des vrais gueux avec des sorts de niveau 1 genre « briquet ». Haha.
Moi mon donj’ c’est 4 tunnels et deux pièces (une qui produit de l’or, l’autre de la bouffe), je possède deux pièges, un troll et un gobs. J’ai une réputation plutôt correcte, pourtant il m’est arrivé de raser le village une fois. Oui bon, il me fallait de la bouffe où mon troll allait se carapater, que voulez-vous..
Quant à zom, il se retrouve avec 4 couloirs, 2 pièces, 5 pièges, mais il a aussi une vilaine sorcière et un grand vampire du coup sa réputation de Very bad Lord fait vite le tour de la région et le paladin du coin vient évidemment chez lui pour sanctifier tout ça ! Il purifie d’ailleurs son premier couloir …mais il se fait vite emprisonné !

 

Je suis quand même bien contente de ma partie -et Anton aussi- car malgré les règles consistantes (près d’une heure d’expli) nous avons tout bien compris. L’ensemble s’est révélé à la fois fluide, brise-neurones-mais-pas-trop, et … bien drôle. Certaines cartes nous ont fait beaucoup rire. Le thème est vraiment excellent, à contre-pied et bien présent. C’est pas si courant d’avoir un jeu de gestion/pose d’ouvriers avec ça ! (y en a t il d’autres ??)

Nous comptons bien le ressortir prochainement maintenant que je connais aussi bien que zom ! Moi aussi je veux avoir une mauvaise réputation au village sans prétention 😉


Laisser un commentaire