Caverna: The Forgotten Folk et Caverna: The Iron Age, agrandissez vos cavernes !

Quand monsieur Rosenberg a une idée, il aime la triturer, la développer, la malaxer, l’étaler comme une bonne pâte. Tenez par exemple, un jour il s’est dit « Tiens, si j’faisais un jeu sur la difficulté d’être un agriculteur au 17e siècle ? ». C’est ainsi qu’Agricola est né (voir notre LC), laissant une grosse empreinte dans le paysage ludique international avec sa pose d’ouvriers bloquante. Spiel, International Gamer Award, Deutscher Spiele Preis et j’en passe, le titre a bien fait sa place dans les esprits et les ludothèques. Du coup monsieur Rosenberg a développé ses idées dans d’autres opus, avec par exemple, Ora et Labora ou Caverna (voir notre LudoChrono) sur lequel nous allons revenir aujourd’hui.

caverna-49-1380575763-6513

Caverna a connu sa propre vie éditoriale tant et si bien qu’il a vu naître une version deux joueurs (notre test). Aujourd’hui Caverna revient en force, car non seulement cette version « Cave VS Cave » se voit adjoindre d’une extension mais le jeu de base également.
D’une pierre deux coups, voilà un mouvement intéressant pour les poseurs d’ouvriers que vous êtes !

 

Caverna: Cave vs Cave – Era II: The Iron Age

Vous avez maintenant une deuxième grotte à gérer en parallèle, riche en minerais. Les ânes vous aident à déplacer vos minerais à la surface pour que vous puissiez en faire de la fonte et forger des armes – pour protéger votre grotte, bien sûr !

Continuez à collecter des céréales et des ressources pour augmenter votre richesse. Bientôt vous vous vous intéresserez à l’agriculture… Ça sent une autre extension ça !

caverna the iron age front

Le jeu à deux (jouable en solo) revient avec un nouveau plateau d’actions et 21 nouvelles salles

 

Caverna: The Forgotten Folk

Forgotten Folk se compose de huit espèces différentes comme les elfes, les elfes noirs et les trolls, maintenant chaque joueur de Caverna peut être l’une de ces espèces au lieu des nains du jeu de base (mais pourquoi vouloir changer ?! dixit Sha-Man). Bien entendu, chaque espèce présente avantages et inconvénients. Certaines espèces introduisent aussi de nouvelles ressources dans le jeu. Chacune a quatre pièces uniques – elles remplacent les pièces du jeu de base – ce qui permet aux autres joueurs d’acquérir les pouvoirs de ces espèces. Sachez que cette extension est au départ un projet de fans né sur BGG, mais l’éditeur, Lookout, a décidé de travailler sur ce matériel avec Rosenberg pour en faire quelque chose de plus officiel. Et ta-daaaaa !

caverna extension the forgotten folk

 

Les deux extensions seront dispo à Essen du côté de Lookout mais pas en français pour le moment… À suivre !

 

 

4 Commentaires

  1. Photo du profil de Grovast
    Grovast 21/08/2018
    Répondre

    Si je n’oublie rien, pour son Essen 2018 le monsieur en est donc à 3 jeux annoncés (Reykholt, Spring Meadow, Patchwork Express) et 3 extensions majeures (Caverna x2 donc, et The Norwegians pour A la gloire d’Odin)
    On va dire que les decks pour Agricola (Bubulus) et Nusfjord ne comptent pas.

    A moins d’en faire son métier à mi-temps, son rythme est quand même difficile à suivre.

     

    • Photo du profil de Meeple_Cam
      Meeple_Cam 22/08/2018
      Répondre

      merci pour l’info sur le deck pour Nusfjord. C’est le rosenberg que je sors le plus en session solo

  2. Photo du profil de Corbant
    Corbant 21/08/2018
    Répondre

    « Caverna: The Forgotten Folk » c’est pas une collaboration avec Friedemann Friese ? 😀

  3. le8emenain 21/08/2018
    Répondre

    vivement les versions française

Laisser un commentaire