[Boutique Ludique] Comic Strips Café

Nous avons tous un dealer ludique que nous apprécions, et si, comme moi, vous aimez voir le jeu à votre porte, présenté par des passionnés, je vais vous parler d’une belle boutique située à Antibes dans les Alpes maritimes : Le Comic Strips Café.

Au cœur du centre ville, il s’agit avant tout d’un espace dédié aux Bandes Dessinées et Comics mais le patron s’avère un joueur invétéré. Il a eu l’excellente idée d’introduire des jeux dans sa boutique et la mayonnaise a pris tout de suite. Maintenant les boites de jeux de société cohabitent avec mangas, comics, BDs, figurines, et posters.

Bienvenue au Comic Strips Café…

sallew

Fer de lance de la boutique, le livre à vignettes (de la BD au Manga en passant par les Comics) hante ces lieux avec puissance et exaltation, mis en exergue par de nombreux posters, tableaux et autre figurines provenant des innombrables univers existants…

Quand Star Wars côtoie Tintin, on peut dire que la boucle est bouclée.

Mais justement, depuis quelques temps, cette boutique aguicheuse pour l’inconditionnel de Transmetropolitan que je suis s’est habillée de couleurs ludiques !

En effet, depuis bientot deux ans, le jeu de société s’est invité dans un coin de la boutique sous l’impulsion des deux gestionnaires, eux-même fan de jeux de société.

C’est justement à l’occasion d’une soirée jeux de société organisée par la boutique que je vous présente le coin ludique du Comic Strip café. Un concept original permettait d’y participer : avec un ticket d’entrée de 5 euros vous gagniez un bon d’achat de même valeur pour tout jeu acheté dans la boutique, sympa non ?

 salle1

N’est-ce pas un cadre exceptionnel que de jouer entouré de jeux sur un pare-terre simili cartons (de jeux ?) de Takenoko Chibis ou Lords of Xidit ?

chibis2Le jeu s’est aussi invité au milieu des comics où des confrontations antiques dantesques se sont déroulées…

7 Wonders Duel était de sortie, encore une nouveauté à succès.

Pendant ce temps, certains découvraient l’excellent Mysterium avec l’aide de gentils animateurs.

Ils ont terminé la soirée sur le classique 6 Qui prend

 

7wd 6nimmt chibis

 

Comme vous pouvez le voir, la boutique a du charme, aussi bien dans son intérieur, son achalandage pléthorique que dans ses diverses activités.

Elle accueille par ailleurs de nombreuses rencontres d’auteurs de BD et Comics, un jour peut-être verra-t-on quelques auteurs de jeu lors de ce genre de rencontre ? Voilà un concept à creuser pour toute infrastructure ludique.

Qui mieux que ses fondateurs pour parler de Comic Strips Café ?

Laissons maintenant la paroles aux fondateurs des lieux qui nous rappellent une nouvelle fois le plaisir du contact humain, et du conseil expert dans nos investissements culturels.

cm Ola Comic Strips Café, racontez nous donc ce qui vous a motivé à vous lancer dans cette folle entreprise !?

gillemetL’amour du jeu et l’envie de le partager avec le plus grand nombre. Jamais nous n’aurions créé un rayon de vente de jeux de société si nous n’avions pas été nous-mêmes des amateurs.

Sans oublier le lien entre le BD et le jeu, nous avons ainsi reçu Antoine Bauza en dédicace pour sa BD L’encre du Passé. Mais aussi, le jeu Corto, un « produit » dérivé du célèbre marin de la bande dessinée… Tous les univers graphiques nous intéressent.

La boutique, du haut de ses 19 ans d’âge, fête son second Noël sous le signe des jeux de société, comment se porte cette nouvelle activité ?

gillemetBien, même très bien.

Nous rencontrons cependant quelques difficultés dans la gestion (dans le livre les retours au distributeur sont possibles…).

Un peu de contexte : dans le monde de la distribution des livres, il existe une politique très répandue qui consiste à la reprise des invendus par l’éditeur, contre des avoirs le plus souvent. Mécanique utile pour les petites boutiques qui ne vendraient pas certains titres et n’auraient pas de quoi les entreposer des années. Ce n’est hélas absolument pas le cas chez les éditeurs de jeux de société… Chers distributeurs, je crois qu’il y serait de bon ton de pratiquer et généraliser le même genre de politique pour le bien des boutiques étant donné le nombre de publications de jeux chaque année ! [NDLR : L’an dernier Asmodée avait instauré une politique de retour sur Splendor et Minivilles, uniquement, à titre de coup d’essai]. 

Content que cette nouvelle section se porte bien ! Selon vous, qu’est-ce qui fait son succès ?

gillemetNous sommes convaincus que la vente en « petites » boutiques passe par le conseil et le rapport avec les clients. Et comme c’est ce qui nous passionne et nous motive, nous joignons l’utile à l’agréable. En particulier pour des jeux, le conseil est primordial pour un public de joueurs occasionnels qui représente une bonne part de notre clientèle.

La possibilité d’essayer dans les soirées jeux, de « toucher » le produit est en outre un second moyen pour orienter le client.

Il en est de même pour la BD, vue la diversité de l’offre, le conseil et l’échange sont essentiels.

cscrightAvez-vous des projets pour l’avenir pour continuer sur cette lancée ?

Je sais que vous faites de nombreuses rencontres d’auteurs de BD/Manga/Comics, pensez-vous inviter des auteurs ludiques aussi ?

gillemetPourquoi pas, nous sommes toujours à la recherche de (bonnes) idées et initiatives.

Nous avons, par exemple, présenté et joué à Conan by Monolyth lors d’une soirée du mois de juin. 

 

Parlons un peu du monde ludique en général, que pensez-vous de…

– La profusion de nouveaux jeux chaque année ? 

gillemetComme la BD, il nous faudrait plus d’espace pour pouvoir tout présenter…

et plus de temps pour tout tester…!

 

– La tendance grandissante à recourir au financement participatif qui écarte bon nombre d’acteurs des circuits d’édition habituels ? 

gillemetSi tout le monde y trouve son compte, pourquoi s’en priver ?

Nous présentons par exemple le tout récent « Au service de sa Majesté » un KS de chez Cool Mini or Not déjà traduit par Edge !

– Le regroupement des grands acteurs du jeu et du jouet ? 

gillemetIl faut voir dans le temps : tant que la diversité reste présente et que les marges pour les revendeurs ne sont pas affectées !

 

Tant de sujets qui ont animés une année ludique vraiment chargée !

Pour terminer sur une note purement ludique, vous qui êtes des joueur invétérés, quelles ont été vos plus belles découvertes ludiques 2015 ?

7 wonders duel, Mystérium, Gaïa, Lonny Quest, Time stories, Colt express, Dead of winter, Crossing, Fluxx…

Des jeux de choix, vous avez bon goût !

Merci beaucoup de nous avoir accordé ces quelques instants !

Le site de la boutique

Le Facebook

COMIC STRIPS CAFÉ

3 Avenue du 24 Août
06600 Antibes

Tél: 04 93 34 91 40
comicstripscafelib@canalbd.net

2 Commentaires

  1. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 07/01/2016
    Répondre

    il est bon de se rappeler régulièrement que derrière les cartons, il y des humains passionnés…

Laisser un commentaire