UP-TEK-ok

Tiny Epic Kingdoms [Essen] que le monde est petit

Il en aura mis du temps. Après avoir été en print and play puis sur KS, le voilà, pour Essen, at last : Tiny Epic Kingdoms.

Scott Almes, l’auteur, voulait faire du 4x de poche (eXplore, eXpand, eXploit, eXterminate). Quoi, une sorte d’Eclipse version Pollypocket ? Oui, en gros. C’est possible. Enfin, en tout cas, il y en a qui ont essayé (8 Minutes pour un Empire). Et d’après ce qu’on peut en lire sur le oueb, les règles s’expliquent relativement vite, donc, déjà, c’est un bon point pour qui veut faire tiny.

Chaque joueur incarne une peuplade (il y en a une dizaine, ôh promesse de rejouabilité) chacune avec ses caractéristiques.

Vous avez aussi chacun une petite carte avec plusieurs régions devant vous où vous placez où vous voulez deux pions de votre peuple.

Cette carte est divisée en zones de couleurs, chacune d’entre elles représente une ressource exploitable (jaune c’est la nourriture, vert pour le mana arcanique et rouge pour les matériaux).

Action/réaction

Vous pourrez patrouiller (déplacer un de vos pions d’une région à une autre adjacente sur votre map), construire (contre des ressources) une tour qui vous permet de dire « je suis le plus fort, je fais plein de points ! », rechercher de la magie (on aime bien avoir de nouvelles capacités arcaniques mais cela coûte de la mana), conquérir (déplacer un de vos pions sur une région qui n’est plus chez vous, mais bientôt peut-être), faire des enfants (en payant de la nourriture on peut ajouter un pion de son peuple sur un terrain que l’on occupait déjà) et faire du troc (on échange des ressources avec les copains, un contre un, tout pour moi).

Quand vous choisissez votre action parmi ces 6, les autres joueurs peuvent soit faire la même action, soit choisir de récolter (c’est-à-dire gagner les ressources des régions qu’ils occupent). L’astuce c’est que le joueur suivant pourra choisir une action parmi les cinq restantes et de nouveau les autres pourront choisir d’en faire de même ou de récolter. Quand il n’y aura plus qu’une seule action, c’est la fin du round.

Baston

Quand on va sur un terrain adverse (c’est la partie eXtermination du jeu) les joueurs concernés vont parier en douce (grâce à un dé spécial) sur un certain nombre de ressources -qui seront dépensées quoi qu’il arrive- mais celui qui en a misé le plus remporte la guerre, le pion adverse est donc alors violemment expulsé de chez lui.

Mais vous avez le droit d’être pacifique et de choisir la face drapeau blanc. Cela signifie que vous ouvrez votre coeur et que vous vous faites confiance. Et tant pis pour le 4e X.

Bon, les plus bastonneurs d’entre vous sont tout déçus, je le sens bien. Pour vous, j’ai un autre jeu à vous présenter. #TeasingStayTunedEffetd’Annonce. Bref.

Comment on conclut cette affaire là ?

– Dés qu’un joueur à achevé sa tour,

ou

– a acquis toutes ses capacités arcaniques

ou

– a placé 7 pions de son peuple sur différents territoires

…alors, ça y est, la partie prend fin (après avoir terminé le tour proprement).

Il y a donc trois voies de réussite (la construction, la magie, la colonisation) et il faudra veiller à ne pas en délaisser une pour les autres. Le tout est censé tenir en une demie-heure. Alors, tiny game, epic fun ?

D’autres infos sur la fiche du jeu

4 Commentaires

  1. Photo du profil de Alstar
    Alstar 27/08/2014
    Répondre

    Je l’ai commandé sur KS, testé en P&P et je peux vous dire que c’est vraiment TRES sympa !

    Les graphismes sont au top, les règles toutes simples s’expliquent en 5  minutes et la rejouabilité semble assurée avec les nombreux peuples et terrains disponibles.

    C’est tendu entre les joueurs, chaque race a ses spécificités qu’il faudra bien utiliser pour espérer arriver à vaincre ses adversaires, mélange d’exploration de magie et autres pouvoirs… Cool quoi !

    Bref du très bon, j’ai hate de recevoir enfin mon exemplaire version « Deluxe » !

    • Photo du profil de Alstar
      Alstar 07/11/2014
      Répondre

      À y est !! Reçu dans ma boîte aux lettres hier !

      c’est comme prévu, mignon, petit, gavé de matériel à l’intérieur de la boîte. En plus je version Deluxe trop cool !

      dès que j’ai testé ça en vrai je vous fais un rapport…

  2. Photo du profil de Wraith75
    Wraith75 28/08/2014
    Répondre

    Pas backé celui-ci, mais bien le suivant de Scott Almes chez Gamelyn Games, Tiny Epic Defenders.

    Pour remercier les backers, on pouvait, pour à peine $8 de plus, downloader le PnP Premium de Tiny Epic Kingdoms, ce que j’ai fait.

    Me reste donc plus qu’à l’imprimer sur du carton.

    Pour ceux qui aiment customiser leur jeu, MeepleSource propose des meeples d’armée pour TEK, mais ça coûte bonbon, $110.

    C’est super mignon, mais faut avouer que c’est ridicule pour un jeu si bon marché smiley

    A la GenCon, ils montraient Tiny Epic Galaxies, le suivant de la série. D’après Rahdo, c’est le meilleur jusqu’ici.

    Scott Almes n’est pas prêt de s’arrêter (c’est aussi l’auteur du très réussi KS de Harbour chez Tasty Minstrel Games) !

Laisser un commentaire