LE TEST DE ORIFLAMME
Un jeu de Adrien Hesling, Axel Hesling
Illustré par Tomasz Jedruszek
Edité par Studio H
Distribué par Gigamic
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2019-10
De 3 à 5 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes

Thèmes : Médiéval
Mécanismes : Bluff, Combinaisons, Placement
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 50
Configurations testées : 3, 4, 5 joueur(s)

Introduction

Oriflamme, gagnant de l’As d’or 2020, est un petit jeu de cartes qui mélange bluff et tactique, dans des parties courtes et tendues à la course aux points, où la fourberie est de mise. Un jeu au matériel minimaliste et aux règles simples, dont le sel se trouve sur la manière d’utiliser les cartes au bon moment. Pour vous donner un aperçu du jeu, n’hésitez pas à consulter le Ludochrono

Un peu plus d’un an après sa sortie, il est temps d’en faire le bilan à travers ce Test !

Contexte

Ce jeu fut un coup de foudre instantané pour moi, et je l'ai depuis bien rodé à travers plus d'une cinquantaine de parties, que ce soit avec l'exemplaire physique, ou dématérialisé via Board Game Arena.

J'y ai joué principalement avec des joueurs assez aguerris, et particulièrement à 3 joueurs, sa configuration la plus stratégique.



ACCESSIBILITE DES REGLES
13,5
Clarté du livret de règles
Livret bien conçu
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Gêne sur certains points de règle
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Quelques retours aux règles. aide de jeu correcte

Pour le livret de règles, celui-ci est plutôt bien écrit et assez complet. On y trouve un bon nombre d'exemples qui permettent de bien illustrer le fonctionnement du jeu. Il faut avouer que son déroulement est quand même très simple (à son tour on joue une carte, et c'est tout).

On trouve également à la fin de celui-ci un récapitulatif des pouvoirs des 10 personnages, avec à chaque fois une explication de son fonctionnement. Les effets sont également récapitulés dans une petite aide de jeu pour chaque joueur, qui est un vrai plus, tant elle est indispensable pour les premières parties, pour se rappeler des effets personnages, notamment ceux que l'ont n'a pas en main pour cette partie.

Cependant, après un bon nombre de parties, à force de creuser dans les possibilités offertes par les cartes, on peut noter quelques manques dans la règle concernant des cas particuliers pour plusieurs personnages. C'est assez courant dans les jeux de cartes à combos et à effets, que d'omettre ce qui peut se passer quand telles ou telles cartes agissent ensemble. Mais les joueurs sont toujours là pour se poser des questions tordues, et parfois pertinentes. Une FAQ a été créée pour l'occasion qui rassemble les cas litigieux, ou tout simplement les cartes qui nécessitaient plus de précisions que la règle ne le donnait, et il faut avouer qu'au bout de quelques sessions, ces précisions sont vites indispensables tant chaque coup peut avoir un impact sur le déroulement de la partie. Autant certains des éléments sont juste là pour réexpliquer ce qui était écrit dans les règles de manière plus claire, autant certains points étaient vraiment éludés, et s'avèrent indispensables à mon sens, révélant un vrai manque dans la version initiale.

QUALITE DU MATERIEL
16
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Très ergonomique. Agréable à manipuler
Qualité des illustrations
Travaillé


Côté boite, passée le premier tirage du jeu qui comprenait un tiroir par le bas, la fausse bonne idée qui laissait les jetons s'échapper dès que l'on se saisissait de la boite, elle est désormais plutôt efficace et bien conçue avec son tiroir sur le côté. Les éléments rentrent bien et elle est assez résistante pour être baladée.

Les cartes sont de bonne facture, et peuvent supporter une 20ene de parties sans broncher. Passé ce compte, il faudra penser à utiliser des protèges cartes au risque d'avoir quelques cartes abimées, rendant le jeu caduc puisque le fait de connaitre les cartes jouées gâche tout l'intérêt du jeu.

Côté fonctionnement, tout roule parfaitement. Les illustrations sont suffisamment éloignées les unes des autres pour que l'on ne confonde à aucun moment deux cartes entre elles, ce qui aurait pu être très dommageable. Là c'est très efficace.

Concernant les illustrations, c'est vraiment au gout de chacun. Certains les estiment banales, d'autres sublimes. Pour ma part, je trouve certaines cartes vraiment terribles, tandis que d'autres me semblent moins attirantes. Elles ont l'avantage de plonger dans cet univers de maisons très Trône de fer. La couverture quant à elle manque peut-être un peu de punch pour vraiment attirer l'œil, elle ne me séduit qu'a moitié.

THEME
15,5
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
La trame de fond est intéressante
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Le jeu est un tout thématique
Cohérence du thème
Thème fouillé

Quand on joue à Oriflamme, on sent clairement l'inspiration Game Of Thrones autour du jeu. D'ailleurs, l'illustrateur du jeu a aussi illustré une partie du jeu de cartes évolutif de cette licence entre autres.

Mais à défaut d'avoir la licence, on a bien l'ambiance autour de la table. Les personnages choisis ont des effets qui collent bien à leur nom, et de ce fait, on appelle bien les cartes par leurs noms et non par leurs mécanismes, ce qui contribue à rester dans l'ambiance. Combien de jeux sont si superficiels que les joueurs adoptent les effets pour citer les cartes, en citant "hop +2 bois", ou "tu perds un meeple". Non, dans Oriflamme, c'est "l'héritier" que l'on révèle en l'annonçant fièrement aux autres joueurs pour se vanter et récolter les faveurs associées ! Les personnages incarnent leurs effets, et aident les joueurs à se projeter, et c'est un vrai plus pour le jeu.

Même si vous ne serez pas amenés à vous raconter les parties (pour rappel elles ne durent que 10 minutes) et que cela reste très mécanique, la surcouche thématique est très bien imbriquée dans le jeu et lui permet de prendre une dimension supérieure.

DUREE DE VIE
14,5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Il faut un peu de temps, sur quelques configurations.
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
On apprécie la diversité des parties
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Se renouvelle sans cesse

Oriflamme est un jeu pour 3 à 5 joueurs. Il existe également une variante à 2 mais que je n'ai pas eu l'envie d'essayer.

L'une des forces du jeu est qu'il se joue vite. Les parties font rarement plus de 15 minutes, ce qui fait qu'on est tentés d'en faire plusieurs à la suite. C'est aussi le petit jeu rapide qui ne se refuse pas en début de soirée, ou justement pour la clôturer avant de se quitter.

Le jeu a beau être facile à expliquer dans sa structure, c'est-à-dire on va jouer une carte à son tour et il y a six tours, il n'en est pas pour autant si accessible. En effet, les pouvoirs des cartes sont parfois un peu retors et nécessitent une petite gymnastique cérébrale pour les comprendre, ce qui n'est pas évident à la découverte du jeu durant les premières parties.

La grosse surprise du jeu réside dans sa courbe d'apprentissage assez gigantesque, plutôt invisible au premier abord. Les premières parties sont potentiellement un peu fades et soumises au chaos, alors que plus on joue, plus on se surprend à faire des combinaisons et des enchainements improbables. Les parties sont pleines de rebondissements. D'ailleurs il est aussi intéressant de jouer avec de nouveaux joueurs en découvrant leur manière de jouer, qu'avec des joueurs expérimentés qui auront leurs techniques à eux. Avec mes 50 parties derrière moi, on peut penser que j'ai fait le tour du jeu, mais au contraire, je le savoure encore plus maintenant que j'adopte des stratégies et analyse d'autant plus le jeu de mes adversaires.

Pour finir, si vous avez fait l'impression d'avoir fait le tour du jeu, il est possible de migrer sur sa suite, Oriflamme Embrasement, qui avec ses 10 cartes supplémentaires permet de revisiter complément le jeu. Voire à combiner les jeux entre eux pour sortir des effets improbables.

 

MECANISMES
17,5
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction omniprésente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Choix toujours intéressants
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Savant mélange de stratégie et d'opportuniste

Oriflamme est un petit bijou mécanique. Avec seulement 10 cartes différentes, et en en jouant que 6, le jeu arrive à nous envoyer dans des réflexions et des analyses d'enchainements de coups assez surprenants. Les tours de jeu sont simples et fluides, et il faut rester concentré l'intégralité de la partie pour suivre ce que les joueurs jouent, comment, quand, et ce qu'ils ont déjà perdu, pour analyser leurs coups et la probabilité d'avoir joué telle ou telle carte, et ainsi prévoir la bonne carte en réaction.

Certains joueurs, majoritairement débutants, disent que le jeu est beaucoup basé sur la chance et le chaos. Pour ma part j'estime qu'il existe très peu de hasard, mais surtout beaucoup de tactiques et de stratégies différentes qu'il faut pouvoir envisager, analyser, prévoir... La main de départ par exemple, avec ses 3 cartes écartées, nécessite une longue lecture au début de la partie pour savoir quelle stratégie mettre en place et quelles cartes pourront s'enchainer et dans quel ordre. Puis prévoir comment répondre aux différents coups des adversaires. Un peu d'opportunisme et d'audace, qui peuvent s'avérer d'autant plus efficace si l'étude du jeu et de ses probabilités sont bien analysées.

Un peu comme aux échecs, le jeu dispose de plusieurs ouvertures, à savoir une certaine carte posée selon notre main, l'ordre du tour, et l'enchainement que l'on veut en faire. Tant de données que l'on ne voit pas lors des premières parties, où l'on joue plus à l'instinct, voire à l'aveugle. Mais à force de jouer, et de discuter avec des joueurs aguerris, il est très agréable de confronter nos tactiques de jeu, et notamment les ouvertures et leurs enchainements.

Pour moi, Oriflamme à un esprit poker, en mieux ! On y retrouve le bluff et l'analyse, mais on remplace la chance du tirage de cartes par de l'analyse du jeu et des réactions possibles des adversaires. Je rêverai de voir des parties commentées de joueurs de haut niveau d'Oriflamme, car certaines parties dévoilent des coups somptueux qui sont bluffants et incroyables à découvrir, non pas a cause du hasard, mais à cause de l'analyse et des coups de chaque joueur.



13,5
16
15,5
14,5
17,5


87%

L'avis de Fredovox

Testeur Ludovox.fr

Publié le 26/04/2021

Simple, efficace, ergonomique et profond, Oriflamme est de ces jeux qui sont des petits bijoux de game design, et qui révèlent leur intérêt et leur puissance seulement après plusieurs dizaines de parties. On lui pardonnera ses quelques petits défauts notamment sur les quelques points de règles un peu flous, et la couverture qui aurait pu être plus sexy, tant il offre une expérience ludique surprenante pour un petit jeu avec si peu de cartes.

Malgré le fait que le jeu ait gagné l'As d'Or de la catégorie Tout Public, Oriflamme n'est pas forcement un jeu à laisser entre toutes les mains. Certes il n'est pas très complexe à appréhender, mais il est bien plus retors qu'il n'en a l'air, sans oublier la fourberie dont il faut faire preuve dans le jeu.

Amateurs de bluff, de coups bas et de tactique, Oriflamme est un Must Have qu'il vous faut découvrir !


  • grosse rejouabilité
  • Fluidité du jeu
  • Tactique à souhait
  • Beaucoup plus profond qu'il n'y parait
  • L'ambiance autour de la table
  • Parties courtes

  • Un peu difficile à aborder au début
  • Couverture de la boite pas très sexy
  • Protèges cartes obligatoires pour le long terme.
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%