LE TEST DE HARRY POTTER : BATAILLE à POUDLARD - DéFENSE CONTRE LES FORCES DU MAL
Un jeu de Andrew Wolf, Kami Mandell
Edité par USAopoly
Distribué par Asmodee
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2020-10
De 2 à 2 joueurs
A partir de 12 ans
Durée moyenne d'une partie : 45 minutes

Thèmes : Magie
Mécanismes : Deckbuilding
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 8
Configurations testées : 2 joueur(s)

Introduction

Harry Potter en jeu de société, c’est avant tout le coopératif Bataille à Poudlard (LC) qui a eu son petit succès auprès des fans et auprès des moins fans. 
Aussi, quand une déclinaison a été annoncée dans un mode deux joueurs, je ne pouvais qu’être intrigué ! Je vous en causais en détail par ici. Vous avez aussi le Ludochrono

Dans ce titre, vous allez vous confronter les uns contre les autres, sous forme de duels. Il n’est pas question de se blesser mortellement : vous cesserez donc l’assaut lorsque votre adversaire ne sera plus en capacité de se battre. À votre tour, vous piocherez 5 cartes de votre pile, et vous profiterez au mieux des symboles et capacités présents sur celles-ci. Comme vous l’avez sans doute compris, votre objectif sera de repousser votre adversaire en dehors de la piste centrale en l’accompagnant par la main jusqu’à la case « Etourdi ». 

Contexte

Dans le cadre familial, nous n'avons que peu de boites à deux joueurs : c'est un format qui sortait assez peu. Mais avec la crise sanitaire et la suppression des soirées jeux entre amis, ainsi que la part croissante des temps de jeux consacrés à la tablette tactile (les gones sont vraiment des ingrats !), notre nombre de parties annuelles s'effondre, et nous peinons à synchroniser nos envies de jeux ! 

Ainsi, les duels prennent de plus en plus de place sur la table, et un nouveau challenger est une bonne chose.  



ACCESSIBILITE DES REGLES
15,5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Pas de gros problème spécifique
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Le livret de règles reprend les standards du genre avec tout d'abord des indications sur le matériel et sur la mise en place : tout est bien spécifié et les illustrations permettent de ne pas faire d'erreur. 
Le déroulement de la partie est également très clair et les différentes étapes d'un tour sont bien identifiées. On les retrouve sur les cartes de maison, ce qui évite de devoir se référer plusieurs fois au livret. On apprend donc facilement à utiliser les objets et sorts à notre disposition, notamment grâce aux paragraphes "notes" et "exemples". 

Il reste malgré tout quelques points de litige sur l'application de certains effets. Comme souvent dans ce genre de jeu, il est difficile d'être totalement exhaustif, et une FAQ pourrait trouver un sens. Mais globalement, le livret reste bien conçu et permet de s'y retrouver facilement. 

QUALITE DU MATERIEL
16
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Travaillé


Défense contre les forces du mal est avant tout un jeu de cartes. Le moins que l'on puisse dire est que ses cartes sont nombreuses et joliment illustrées. On retrouve les différentes personnages du film, et les amateurs trouveront immédiatement leurs marques dans cet univers. 
Un problème de licence a cependant empêché l'éditeur d'utiliser les noms français des maisons et de l'école : dommage pour les anglophobes, même si cela n'a aucune incidence sur le déroulement du jeu. 

La piste de combat est élégante et inspirée du deuxième film La chambre des Secrets. Les standees à l'effigie des maisons y trouveront parfaitement leur place. Attention aux erreurs de manipulation lors des affrontements au sein d'une même maison : il ne faudra pas confondre les deux curseurs ! 

On trouve également des jetons qui permettront aux débutants de s'y retrouver plus facilement dans la gestion des pièces, des attaques et des soins. Cela n'était pas indispensable, mais pourquoi pas. Rien d'indispensable non plus à l'ajout de pièces métalliques pour décompter les étourdissements, mais c'est toujours agréable visuellement et lors des manipulations (bon d'accord, ces éléments ne sont pas très gros). 

L'ensemble du matériel peut parfaitement trouver sa place dans la boite, grâce à un thermoformage simple et efficace. 

THEME
13,5
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On peut se refaire l'histoire après la partie
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Peu d'éléments sonnent faux
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Le jeu propose de revivre une confrontation (d'entraînement, ou pas) entre deux élèves. Il n'y a rien à redire, on retrouve bien la cohérence du thème avec l'idée d'étourdir son adversaire en le sortant de l'air de jeu : un petit air de "En garde". 

Il y a une sensation de progression et de montée en puissance avec l'acquisition de cartes : on peut penser qu'on fouille dans ce qu'on a appris en cours et qu'on arrive de mieux en mieux à utiliser les sorts et objets. Cela fonctionne, même si les détails des combats ne resteront pas forcément gravés dans nos mémoires. 

DUREE DE VIE
10,5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Faible nombre d'options
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
On ferait bien des règles maison
Essouflement du jeu
Quelques surprises

Outre le fait qu'il s'agisse d'un jeu à deux joueurs, et qu'il ne sortira que dans un cadre limité de configurations, il faut reconnaître que malgré les bons moments passés dans les premières parties, le jeu ne tient pas la distance et s'essouffle rapidement. Les manches sont peu ou prou semblables, et la progression est trop lente ce qui rallonge la durée des parties. 

Malheureusement, dans un format affrontement, on aurait espérer des parties plus courtes et plus rythmées. Avec des durées d'une heure ou plus, le jeu traîne trop en longueur et manque de pêche pour sortir régulièrement. On y reviendra avec plaisir, mais à petites doses, et nul doute qu'on trouvera des opus plus adaptés à ce type de format. 

MECANISMES
11
Fluidité du tour
Fluide
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction souvent présente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
De stratégies surpassent les autres. Dur de revenir
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Du mal à contrôler la partie

Nous arrivons au cœur du problème du jeu : les mécanismes. Dans les premières parties, on découvre les cartes et on s'aperçoit avec ravissement que différentes stratégies sont possibles. Il faut surveiller l'acquisition des cartes adverses pour ne pas s'orienter sur une tactique qui se fera contrer, car une fois engagé dans une voie, il est difficile de changer d'avis. En effet, peu de cartes permettent d'épurer son deck, et il faudra soigneusement peser le pour et le contre avant d'acheter une carte. 
Et là, on arrive à un gros couac ! Les cartes peuvent s'acquérir dans une rivière de 4 cartes, et même si certaines cartes sont disponibles en plusieurs exemplaires, il devient complètement aléatoire de pouvoir obtenir le sort ou l'objet tant convoité pour conforter sa stratégie (c'est un gacha game ou quoi ?). Par conséquent, on aura tendance à faire l'impasse sur l'achat et à espérer que son adversaire prenne une carte pour faire varier la rivière. Evidemment, si votre adversaire attend la même chose, le jeu se bloque, et on assiste à un tir à la corde sans fin... 

C'est vraiment dommage car le jeu a du potentiel et peut se montrer très stratégique. Cependant, l'intérêt des parties dépendra totalement des cartes accessibles dans la rivière. Mon fils proposait une mécanique d'écoulement où les cartes qui ne sont pas achetées seraient automatiquement remplacées : cela pourrait fonctionner, mais certaines cartes pourraient nous passer sous le nez si notre main ne contient pas de pièces... Un problème qui pourrait être résolu par un agrandissement de cette rivière (6 cartes) ?

Il y a également un soucis sur l'équilibrage du jeu, car trois manches, cela peut être un calvaire pour celui qui prend du retard. Il est difficile de retourner les parties, et la plupart du temps, les scores sont de 3 manches à 0 (seules les malédictions permettent un jeu en profondeur avec des retournements de situation de part leur effet de "saignement").

C'est véritablement le point noir du jeu, et il s'en fallait de peu pour que le jeu se hisse dans le top du genre... Les tours s'enchaînent parfaitement, et on attend rarement que son tour revienne : la fluidité est donc au rendez-vous, ce qui est un bon point. 



15,5
16
13,5
10,5
11


62%

L'avis de Alendar

Testeur Ludovox.fr

Publié le 21/01/2021

Au final, ce Harry Potter reste une porte d'entrée intéressante dans le deck-building, mais on peine à construire son jeu comme on l'entend, à cause d'une mécanique d'acquisition de cartes trop hasardeuse et qui impacte trop le déroulement du jeu. Cet opus devient trop opportuniste, et la durée des parties ne joue pas en sa faveur car elle n'incite pas à l'envie de prendre sa revanche. 

Les amateurs de l'univers et un public familial y trouveront probablement leur compte en faisant abstraction des défauts qui empêcheront le spécialiste éclairé de s'investir davantage dans la découverte de ce jeu. 

Dommage... 


  • Respect du thème
  • Simple et accessible

  • Durée des parties
  • Aléa de la rivière
  • Risque de grippage du jeu
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

60%