LE TEST DE DOWNFORCE
Downforce-Couv-Jeu-de-societe-ludovox
Un jeu de Justin D. Jacobson, Rob Daviau, Wolfgang Kramer
Illustré par Michael Crampton, Tavis Coburn
Edité par Iello, Restoration games
Distribué par iello
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2018-08-23
De 2 à 6 joueurs
A partir de 10 ans
Durée d'une partie entre 20 et 40 minutes

Thèmes : Course, Sport
Mécanismes : Enchères, Gestion de main
Complexité du jeu : Amateur, Familial
Nombres de parties jouées : 10
Configurations testées : 4, 5, 6 joueur(s)

Introduction

Comme sa couverture le suggère, DownForce est un jeu de course automobile… Mais également un jeu de pari, ou rien ne sert de gagner si l’on a misé sur le mauvais cheval, un peu à l’instar de Camel Up. Mais attention, éloignez les puristes ou les adeptes de Rallyman, on est ici dans un jeu familial avec une très grosse dose de chaos. Pire, j’oserais presque le qualifier de jeu d’ambiance, tant ce qui se passe autour de la table peut parfois prendre le pas sur la course.

Aller, prêt, partez !

 

Contexte

L'un des jeux auxquels j'ai le plus joué en 2019, prioritairement à 5 ou 6 joueurs, car cette configuration est plutôt cool, et des jeux familiaux pour si nombreux ne sont pas légion.

Le carnet de score étant désormais usé et terminé, il est temps pour moi de vous rédiger un petit test sur le jeu.

 



ACCESSIBILITE DES REGLES
17
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreurs, les nombreux exemples couvrent les points litigieux
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Quelques retours aux règles. aide de jeu correcte

Le livret de règles est plutôt imposant pour un jeu familial (8 grandes pages A4), mais il est bien structuré, clair et complet. De nombreux exemples illustrés l’agrémente pour éviter la moindre erreur de règles, et cela même pour les petits points de règles. Un bon livret !

QUALITE DU MATERIEL
15
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Visuels parfaits. Manipulation au poil
Qualité des illustrations
Graphismes basiques


La boite est relativement vide, mais sa grand taille est nécessaire pour faire rentrer le très grand plateau du circuit de jeu.

Ce plateau justement, il n'est pas vraiment beau, mais il est très lisible et ergonomique, ce qui le rends très efficace.

Si l'on se penche sur le matériel, on peut observer que les cartes sont de bonne facture. Là aussi, les illustrations y sont très sobres, la priorité ayant été mise sur l'ergonomie et la facilité d’accès à l'information.

Mais on retiendra surtout les petites voitures de course, en plastique, qui sont très agréables à manipuler, et plutôt bien réalisées. Elles donnent un rendu très agréable, et participent au fait qu'on s'attarde facilement sur le jeu quand on passe à côté en soirée jeux ou en festival - sans parler de l'ambiance qu'il génère, mais j'y reviendrai.

Petit bémol tout de même, rien n'a été prévu pour adapter le jeu aux daltoniens, que ce soit sur les voitures ou sur les cartes ! Le jeu me semble donc totalement injouable pour eux.

THEME
12
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Plutôt cohérent

Pour le thème rien de transcendant. Vous n'allez pas vivre l'épopée d'un coureur, et pour cause, vous êtes le sponsor, qui achète ses pilotes, et qui finalement n'a qu'une main mise partielle sur le déroulé de la course. 

De plus, il faut l'avouer, le thème du jeu de course ne plaira pas à tout le monde, au premier abord tout du moins. C'est un thème relativement rare, car peut-être assez peu vendeur, aussi bien représenté soit-il dans ce jeu.

Mais passé le possible blocage sur le sujet, le thème fonctionne bien avec cette mécanique de jeu (ce n'est pas pour rien que malgré des dizaines de versions différentes, le jeu a toujours gardé le thème de la course de voiture).

DUREE DE VIE
18
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Aucune partie ne se ressemble
Contenu additionnel
Contenu et variantes suffisants pour ne pas en chercher plus
Essouflement du jeu
Se renouvelle sans cesse

La durée de vue du jeu est quant à elle très forte. Le jeu est assez modulaire, car le fait de jouer à 5 ou 6 joueurs autour de la table est une option fortement appréciée. Il en fait ainsi un jeu auquel on pense rapidement quand on se retrouve à plus de 4 à table sans vouloir faire du jeu de cartes ou du jeu d'ambiance.

Côté renouvellement, on peut clairement dire qu'aucune partie ne se ressemble vraiment ! Tout peut arriver, et les rebondissements sont très nombreux tout au long de la partie.

Downforce contient également de nombreuses variantes pour renouveler le plaisir de jeu, même si la règle standard est déjà assez efficace pour ne pas avoir à en demander plus.

Pour l'essoufflement, je prends toujours autant de plaisir à le ressortir plus d'un an après son achat, c'est pour moi une valeur sure.

MECANISMES
14,5
Fluidité du tour
Tout s'enchaîne parfaitement
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction souvent présente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Grande variété de choix, on peut revenir dans la course
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Du mal à contrôler la partie

Parlons mécanismes. Downforce sait apporter autant de plaisir que de frustration.

Les tours de jeux sont limpides, puisqu'il suffit de jouer une carte. Pour autant, le choix de la carte à jouer est très important, pour soi-même comme pour les autres. Il vous faudra donc évaluer les choix offerts par vos cartes, en fonction de la situation de la course, pour effectuer les mouvements les plus intéressants pour vous (ou bien les pires pour vos adversaires).

Mais ne le cachons pas, Downforce est aussi très dépendant de la chance. Votre main de départ va grandement impacter votre potentiel de course. Et si vous ratez l’enchère sur la voiture pour laquelle vous avez le plus de potentiel, il vous sera difficile de rivaliser avec les autres.

De plus, l'opportunisme sera roi, car en fonction des possibilités que vous laisse le joueur avant vous, vous pourrez avoir des appels d'airs importants, ou bien vous retrouver systématiquement bloqué. Et c'est sur ce dernier point que le jeu peut être frustrant et punitif, car un blocage fort en début de partie grévera définitivement vos chances de gagner. Une fois 2 ou 3 joueurs détachés, il deviendra mission quasiment impossible de revenir dans la partie.

Pour autant, le plaisir de jeu reste entier, car on va tout faire pour se battre pour accrocher un podium sur le fil, et espérer compenser le retard par les paris faits durant la partie. Ainsi on continue à prendre beaucoup de plaisir tout au long du jeu, et c'est l'une des forces de Downforce si j'ose dire. Ce plaisir de jeu provient de cette ambiance, où l'on peste contre les joueurs qui nous bloquent ou on s'enflamme dès que l'on arrive à se placer judicieusement dans le goulet d’étrangement avant les autres.

Notons cependant que lorsque vous jouez avec des joueurs peu expérimentés, ils voteront systématiquement pour la voiture la plus en avance au premier checkpoint, allant jusqu’à l'aider à avancer, alors même que ce n'est pas la leur, rendant la victoire assurée au joueur en question, qui en plus de voter pour soi, pourra se voir poussé par les autres pour s'assurer la victoire. Apres quelques parties, les joueurs apprennent à ne jamais voter pour le joueur en tête au 1er checkpoint, afin de ne pas grever leurs chances de victoire.

Soulignons aussi qu'il existe 2 extensions pour le jeu, composées uniquement de nouveaux plateaux circuits, qui rajoutent des mécaniques de jeu différentes, ainsi que des éléments d'interactions nouveaux entre les joueurs (routes qui se croisent...).

 



17
15
12
18
14,5

Photo du profil de El Gringo

82%

L'avis de El Gringo

Testeur Ludovox.fr

Publié le 06/02/2020

Simple, efficace, accessible, Downforce sait cocher les cases du jeu familial. Malgré son thème peu vendeur, et ses graphismes assez basiques, il procure un plaisir de jeu très fort, et sait créer ce petit je ne sais quoi de tension et de d'émotion que j’apprécie tant.

Au final, Downforce sait réunir autour de la table des joueurs novices avec des joueurs amateurs, et cela sur un pied d’égalité car le chaos qu'il génère fait que personne ne pourra espérer s'en tirer à coup sûr, quelle que soit son expérience et sa maîtrise du jeu. Certains le trouveront trop chaotique, lorsque d'autres diront que cela fait parti intégrante du fun du jeu. Personnellement j'adore, je ne me lasse pas d'y jouer et de le faire découvrir, donc si vous n’êtes pas allergique au chaos, foncez !


  • Jouable jusqu’à 6 joueurs
  • Ergonomie claire
  • Tour de jeu fluide
  • Du fun et du chaos
  • Super accessible

  • graphismes basiques
  • thème peu attrayant
  • Trop chaotique pour certains
L'AVIS DES JOUEURS

3 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

56%