LE TEST DE AGRICOLA - TERRES D'éLEVAGE
agricola-terres-d-el-49-1332396608-5168
Un jeu de Uwe Rosenberg
Edité par Filosofia
Distribué par Filosofia
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2012-05
De 2 à 2 joueurs
A partir de 13 ans
Durée moyenne d'une partie : 40 minutes

Mécanismes : Blocage, Placement
Nombres de parties jouées : 12
Configurations testées : 2 joueur(s)

Introduction

Sorti en 2012, quelques 5 ans après l’Agricola d’origine, Terres d’élevage inaugurait un des nouveaux dadas de l’ami Uwe : les versions deux joueurs de ses titres phares. Une évidence aujourd’hui, mais une petite révolution à l’époque.

Contexte

A la fois client des jeux à deux, disciples convaincus de Sieur Rosenberg et en particulier férus d'Agricola - son chef d'œuvre inégalé - nous étions une cible parfaite pour cette mouture en duel.
Le spectre des pratiquants a été étonnamment large au fil des années : entre spécialistes, face à un ami plus occasionnel de passage, et même en mode découverte accompagnée pour un enfant de 6/7 ans.



ACCESSIBILITE DES REGLES
17,5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Alliant ce qu'il faut de concision pour ne pas tourner autour du pot à ce qu'il faut de précision pour ne laisser aucune zone d'ombre, le livret est propre et net. Uwe, qui rédige a priori lui-même la chose, sort donc encore victorieux de l'exercice.
Même les quatre bâtiments "spéciaux" s'utilisent de manière assez évidente. On retournera donc peu ou pas au livret passée la première partie.

QUALITE DU MATERIEL
13
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Problèmes de lisibilité et de manipulation
Qualité des illustrations
Efforts appréciables sur les graphismes


Si rien n'est prévu pour organiser le rangement au sein de cette boite au mythique format "2 joueurs" Kosmos, la quantité de matériel qui la remplit force l'indulgence.

Les éléments en bois sont en effet présents en force, même s'il faudra leur substituer des marqueurs "x4" en cours de partie pour ne pas tomber à court.
La cohabitation de nombreux animaux sur des cases de dimensions réduites pose par contre un problème de manipulation : la rançon du peu d'encombrement général.

Côté illustrations, Klemens Franz nous livre un travail typique de ce qu'il a l'habitude de faire. Qu'on aime ou pas, on ne peut lui retirer que l'ensemble s'avère graphiquement fonctionnel.

THEME
14
Objectifs du jeu clairs
Chaque choix a une explication thématique
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire assez pauvre
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Les points forts d'Agricola sur le plan thématique se retrouvent ici à l'identique. Les effets des différentes actions et bâtiments sont particulièrement évocateurs, et le scoring final est une évaluation relativement logique de "la meilleure ferme".
Il se situe donc dans le haut du panier pour le genre, traditionnellement sinistré en la matière.

DUREE DE VIE
9,5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Faible nombre d'options
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Peu de renouvellement
Contenu additionnel
On ferait bien des règles maison
Essouflement du jeu
Quelques surprises

La simplicité de cette version édulcorée, bien épaulée par un thème concret, rend le jeu relativement accessible. Il flirte avec la limite du familial, sans y entrer pleinement.
Il peut en tout cas être joué à plusieurs niveaux, et si des subtilités d'optimisation restent de mise, point n'est besoin de les cerner d'emblée pour pratiquer.

La durée de partie tend plutôt vers les 45 que les 30 minutes par chez nous, mais nous réfléchissons lentement.

Venons-en au principal grief : le renouvellement est en question. La mise en place étant gravée dans le marbre, les ouvertures sont rapidement figées. Aucun tirage ou donnée d'entrée variable ne vient non plus modifier le cours de la partie, dont les seules inconnues sont l'obtention ou non d'éléments avant l'adversaire.
Les plus acharnés continueront peut-être à s'y intéresser au-delà de la dizaine de parties, mais on tourne quand même en rond de manière un peu trop perceptible.

MECANISMES
16
Fluidité du tour
Tout s'enchaîne parfaitement
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Plusieurs grandes stratégies sont disponibles et viables
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Équilibre du jeu entre planification et opportunité

L'adaptation pour l'exercice spécifique du 1 contre 1 est une franche réussite. Uwe ne se contente pas de tronquer son jeu de base, il le réinvente de manière assez brillante.
Si on se concentre désormais exclusivement sur l'hébergement d'animaux, celui-ci s'effectue aussi dans des bâtiments. Le choix et la disposition spatiale de ceux-ci président donc à des enjeux multiples.

L'interaction est bien présente via la rareté des emplacements d'actions et des éléments afférents : ressources, animaux, extension du domaine, barrières... tout est prétexte à concurrence. La nécessité de planifier en fonction des desiderata prévisibles de l'adversaire s'impose d'elle-même.

Il n'y a pas de grandes voies stratégiques vraiment distinctes : il ne peut être envisagé de se passer d'obtenir des animaux, et les malus sanctionnant un nombre trop faible dans chaque type d'animal forcent même à la diversification. Le panel des possibles se réduit donc aux variantes tactiques et aux optimisations des moyens d'accueil : construction rapide pour profiter au plus tôt des naissances, thésaurisation pour maximiser certains effets, nombre d'extensions et dans quel timing, taille des pâturages...



17,5
13
14
9,5
16

Photo du profil de Grovast

80%

L'avis de Grovast

Testeur Ludovox.fr

Publié le 28/08/2018

Le pari de condenser l'esprit d'Agricola dans une mouture spécifiquement deux joueurs et une durée compactée n'était pas si évident ; il est selon moi gagné.
Les ingrédients mécaniques sont à la fois au niveau pour satisfaire des joueurs expérimentés, et suffisamment simples pour un public moins connaisseur.

On pourra évidemment opposer à ces louanges un essoufflement à plus ou moins court terme, par absence totale de variabilité. C'est là qu'interviennent les (nécessaires) extensions. N'en reste pas moins que de base, le défaut est notoire.

Le prix de vente élevé pointé dans les divers avis est selon moi hors-sujet : qu'importe le coût du champ si la récolte est extraordinaire.
Le fait est que cette version est aisément transportable et raisonnablement jouable en déplacement, quand Agricola - l'original - pèse 4kg et dure 2 bonnes heures sur une table impérativement généreuse.

A chaque version son usage, et la cible de celle-ci est atteinte.


  • Accessible et profond à la fois
  • Parfaitement calibré
  • Cohérence thématique

  • Parties rapidement similaires
  • Cases qui débordent d'animaux
L'AVIS DES JOUEURS

2 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

80%