Konichiwa Niwa

Niwa est un jeu abstrait pour deux joueurs de Wilfried et Marie Fort. Je suis tombé dessus par hasard en allant chercher des cadeaux pour mes enfants et mes neveux dans une librairie de quartier et j’ai été immédiatement subjugué par sa finesse. Dans la folie d’Essen je me souviens que l’amie Geeklette me l’avait brièvement évoqué dans une conversation, mais dans cette même folie il fut tout aussi vite oublié.

C’est quoi Niwa ?

Un jeu abstrait pour enfants, très tactique, où l’on joue en pensant toujours au coup suivant.

Comment ça fonctionne ? D’abord on compose un plateau de jeu avec les tuiles présentes dans la boîte. On peut utiliser la configuration de base ou réaliser d’autres plus osées. Quoi qu’il en soit, il faudra placer les “Bases” des joueurs illustrées par un temple à notre couleur aux extrémités du plateau. Ensuite on dispose autour de celle-ci nos pions à notre convenance.

Niwa_jeux_de_societe_Ludovox02

 

Le but du jeu est de déplacer ses pions pour atteindre la base adverse.  Pour déplacer son pion, il faut franchir un chemin qui correspond à la couleur de la perle que le pion à sur la tête.  Ensuite, on pose la perle du dessus sur un de nos autres pions.  Si le joueur peut réaliser un déplacement avec une autre de ses perles, il peut rejouer. Puis, c’est à l’adversaire. Comme chaque pion peut accueillir 3 perles ont peut réaliser jusqu’à 3 déplacement d’un coup. Malin et simple !

Si l’on ne peut (ou ne veut) pas déplacer un de ses pions, on peut aussi déplacer une des perles d’une tête à une autre. Histoire de préparer le coup parfait. Mais mieux encore, si vous vous trouvez en face d’un pion adverse sans aucune perle sur la tête de votre pion, vous pouvez faire un saut périlleux et vous retrouver derrière lui, prêt à partir à l’assaut de sa base.

Il faudra anticiper les mouvements adverses, préparer les siens, jouer sur les blocages puisqu’un pion sans perle ne peut pas se déplacer. Malin, je vous l’avais dit.

Le  jeu est édité par Djeco, avec des pions tout en bois peint  pour la modique somme de 22€. Les illustrations sont de Régis Lejonc dans un style plutôt zen que zen beaucoup. Le jeu sous sa forme prototypale a séduit le jury du Flip qui lui a décerné en 2012 le trophée créateur.

TROPHEE-FLIP-Créateurs-2012-Coup-d%u2019cœur-du-Jury

 

   

2 Commentaires

  1. GeekLette 19/12/2017
    Répondre

    on adore à la maison !!!! 😀

  2. morlockbob 19/12/2017
    Répondre

    J y jouais hier… mimi et optimisation..

Laisser un commentaire