Hengist, le nouveau jeu à deux de Rosenberg

Trente ans ont passé depuis que les Romains ont laissé la Grande-Bretagne, et oui, ça file ma ptite dame. Ils nous manqueraient presque ces ptits gars en jupette. Heureusement, on a quand même du divertissement (à part le brouillard j’veux dire). Non je pense aux Pictes et aux Ecossais qui roulent des muscles. Ils vont de plus en plus loin à l’intérieur des terres, zavez pas remarqué ? C’est d’ailleurs pour ça que le grand chef Vortigern a demandé aux frères saxons Hengist et Horsa de l’aider à défendre son pays.

Vous et votre frère acceptez de l’aider, mais au fil des ans Vortigern est devenu gourmand et ne vous paie pas assez. On nous ment ! On nous spolie ! 

Il est grand temps de renverser la tendance ! Vous avez tout ce qu’il faut en plus : de bonnes cartes, des combattants forts, des bateaux robustes et des perles dans les cheveux.

Et puis regardez-moi ça. La côte est parsemée de villages, de villes, de monastères, et de propriétés qui n’attendent qu’à être pillés ! Oui, ça se voit direct. « Pillez-moi sioupléé allez on s’ennuie ici c’est la looze ! » que ça psalmodie toute la sainte journée.

pic2649940_md

Bon alors. Qui qui va gagner à la roue de la gloire et de la fortune : Hengist ou Horsa ? Hansel ou Gretel ? Arnold ou Willy ?

Je m’égare. On va se recentrer avec un copié-collé de behind the fagots. Histoire de voir de quoi il retourne quand même. Non de non. 

« Dans Hengist, les deux joueurs sont en concurrence pour obtenir les mêmes tuiles trésor. Le joueur qui atteint une tuile trésor avec un de ses groupes raids obtient la tuile en 1er – mais une partie de la route est cachée et doit être explorée avant toute chose. La voie directe n’est pas toujours la façon la plus efficace d’obtenir ce que l’on cherche ! Le joueur qui utilise ses cartes à bon escient et qui a un peu de chance obtiendra les tuiles trésors plus précieux et pourra gagner. »

Haa, ça va mieux. Du bon jeu à deux, bien solide, à la Rosenberg, ça ne se refuse pas. Reste plus qu’à attendre Essen et se tourner les pouces en espérant qu’une traduction se fasse. Après, c’est de l’anglais ou de l’allemand, vous pourriez faire un petit effort aussi. Ha, ces jeunes j’vous jure. 

>> Ceci n’est pas une fiche de jeu 

>> Les jeux Essen 2015

Un jeu de Uwe Rosenberg
Illustré par Franz Klemens encore lui
Edité par Lookout Games, Mayday Games
Pays d’origine : Allemagne
Langue et traductions : Allemand, Anglais
Date de sortie : 10/2015
De 2 à 2 joueurs , Optimisé à 2 joueurs, bref c’est un jeu à deux quoi !
A partir de 8 ans
Durée d’une partie entre 15 et 30 minutes

 

8 Commentaires

  1. Photo du profil de Meeple_Cam
    Meeple_Cam 04/09/2015
    Répondre

    En tant que Rosenberg-maniac, ca sera le premier jeu que j’irai voir à Essen (et surement ma première acquisition :D)

  2. Photo du profil de Grovast
    Grovast 09/09/2015
    Répondre

    Décidément après Patchwork, on dirait qu’Uwe a des envies de petits jeux à deux avec des thèmes diversifiés.

    Espérons qu’il soit aussi bon et qu’il finisse en VF. Radarized of course.

  3. zoobert 11/09/2015
    Répondre

    Chouette encore un Rosenberg pour deux joueurs. Agricola All creatures et Patchworks sont deja deux jeux que je peux sortir facilement et jouer avec ma femme. Pas sur qu’elle va apprecier le theme Viking mais je vais quand meme le prendre car j’adore les Rosenberg.

  4. Photo du profil de Grovast
    Grovast 13/10/2015
    Répondre

    Pour ce que ça vaut, j’ai totalement déchanté sur ce jeu suite à la lecture des règles. Les quelques commentaires à ce jour sur BGG m’ont d’ailleurs achevé au point de le rayer de mes tablettes.

    Mais je reste preneur d’un vrai avis de quelqu’un y ayant joué, si essayé à ou ramené d’Essen

Laisser un commentaire