Darwin’s choice – des souris et des diplos

Les thèmes des jeux sont comme les saisons : ils battent leur plein et puis s’en vont. Les vikings sont arrivés, les zombies ont un peu passé de mode, les pirates s’en vont et viennent régulièrement sur nos cotes… Et puis il y a les thèmes originaux. Darwin’s Choice fait partie de ces jeux qui peuvent se vanter de proposer quelque chose d’un tant soit peu différent. Comme le laisse supposer son titre, il s’agira d’évolution adaptative. Et le jeu (helvète) s’adapte à son milieu pour débarquer sur Kickstarter très bientôt.

 

« Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements » C. Darwin

 

Dans Darwin’s Choice, on constituera des espèces sur trois manches et devra faire face aux bouleversements climatiques qui viennent inévitablement changer la donne. Parce que la nature est cruelle. S’adapter voudra dire muter (changer des parties de son corps) ou migrer de terrain en terrain, si l’herbe est plus verte dans le pré d’ailleurs. Tout cela pour gagner de précieux points Darwin (les points de victoire). On les gagnera en survivant, en s’adaptant le mieux à la végétation d’une zone ou en étant l’espèce la plus compétitive. Tout un programme ! Ah, et si vous avez absolument besoin de muter plus rapidement que l’éclair, vous pourrez dépenser ces Darwin Points. Sympa, le Charles.

Vous voulez savoir comment on joue ? Votre serviteur a réalisé un ludochrono. Qui vous dira tout ce qu’il faut savoir (et qui n’est plus à démontrer).

 

darwin-choice-jeu-de-societe-ludovox-eclate-cartes

 

On pourrait comparer Darwin’s Choice à Evolution, qui avait fait son petit bruit il y a quelques années avant de paraître en français chez Funforge. Si Evolution est un strict jeu de combos, Darwin’s Choice a de l’ADN plutôt du côté du jeu de majorité et même de Smash Up : on se place sur tel ou tel environnement, histoire de damer le pion à telle espèce qui mourra de faim, à moins qu’elle ne devienne prédatrice. Et un petit aspect de gestion se glisse par là : les traits sont équilibrés avec des coeurs qui indiquent combien il faudra manger pour survivre. Eh ouais. Pas de cadeau. Jamais.

 

darwin s choice

 

Question matériel, il s’agira d’un jeu de cartes à la maquette sobre mais au graphisme chatoyant. (Et la boîte que nous avons reçu en avait dans le ventre !). Les espèces seront constituées de cartes de différentes tailles que l’on ajustera les unes aux autres, représentant des portions d’animaux (thorax, pattes, tête, queue, appendice dorsal). Chacune d’entre elle donnera des bonus mais demandera d’être adaptée à un certain type de lieu (les fourrures polaires dans un désert chaud ? Niet. On ne passe pas par la case départ, on file brouter les pissenlits par la racine).

J’ai pu jouer à Darwin’s Choice et vous trouverez mon compte-rendu de partie ici.

 

Darwin's Choice

 

Le Kickstarter démarre le 8 mai pour une durée de 28 jours. Quant au jeu, il devrait être livré en mars 2019. Si vous voulez pledger c’est par ici. Question prix, on est sur du 40 francs suisses le jeu, moins si vous parvenez à trouver des âmes charitables pour partager un pledge groupé avec vous. Ça peut descendre à 23 CHF/jeu si vous êtes dix. Donc, stay tuned, mais aussi… stay adapted!

 

   

4 Commentaires

  1. atom 07/05/2018
    Répondre

    ça c’est un jeu pour moi, c’est le genre de thème que je recherche.

    • Umberling 08/05/2018
      Répondre

      Carrément, je trouve ça plutôt très cool comme thème !

  2. Umberling 08/05/2018
    Répondre

    8/5 : MAJ de la news avec pricing, date de livraison et ludochrono 🙂

    Enjoy !

  3. Umberling 09/05/2018
    Répondre

    J’ai joué à Darwin’s Choice et ça a pas mal plu autour de la table même si un poil lourd en gestion ! Cliquez ici pour voir le compte-rendu de partie.

Laisser un commentaire