Core Worlds, ceci est une Revolution

Core Worlds, ceci est une Revolution

Voilà une excellente nouvelle pour tous les joueurs qui avaient eu l'occasion de découvrir avec enthousiasme Core Worlds (jeu only en anglais), le deck building d'Andrew Parks qui se situe dans un univers space opera bien fouillé.

Du bon gros deck-building thématisé

Ceux qui aimaient le deck-building mais qui reprochent au grand Dominion son manque d'interactivité et de thématique avaient salué bien bas Core Worlds qui réglaient ces imperfections avec efficacité. Notons qu'à l'époque, on pouvait lui reprocher un petit manque de profondeur qui devait être vite solutionné par des extensions. C'est ainsi qu'une première boite (Galactic Orders) naquit, venant ajouter le système des factions.

Ceci est une révolution

Et voici désormais une seconde extension, nommée Revolution. Parce que ça sent la poudre et les représailles dans les Mondes du Noyau de la Galaxie. Faut dire que les forces barbares ont réussi leur invasion et le peuple semble même apprécier leurs ignominieuses immixtions ! Diable ! Voilà qui ne va pas plaire au monarque suprême qui compte bien reprendre son empire en main…

Une BD !

Oui parce que dans Core Worlds, il y un vrai background. Si si. Je vous assure. A tel point qu'ils vont en faire une BD. En effectivement (je sais, ça ne se dit pas, mais ça fait longtemps que je me retiens de l'écrire ce "en effectivement", et comme je pense que c'est mieux dehors que dedans, voilà, c'est sorti, ça va mieux ), Stronghold supervise actuellement la publication d'une bande dessinée des Mondes du Noyau sur Inkbot.Net, soit une première dizaine de pages avec l'histoire des débuts et l'introduction des personnages, le tout prévu pour fin 2014.

Ensuite, toutes les six semaines, une nouvelle tranche de cinq pages sera publiée et les réactions des lecteurs seront prises en considération pour le contenu des chapitres à venir (oula, pas sûr que ça soit bien conseillé ça mais bon).

Des cartes, des personnages, des progrès…

Bon c'est bien joli tout ça mais cette Revolution (co-désignée avec Sara Sterphone), est-ce qu'elle révolutionne vraiment le jeu ? Une chose est sûre, elle apporte déjà près d'une centaines de cartes. Dans un jeu de cartes, c'est important.

Mais oui mais quoi ? Et bien, il y aura des progrès qui pourront être construits sur les mondes conquis – tel que la terraformation cosmique, le générateur de trou de ver -…Mais aussi trois nouveaux héros tout frais et rasés de plus ou moins près : Captain Alexander, le Prophète et le duc Magnus. Et enfin des decks de " Tactics héroïques " uniques : autrement dit, un deck personnel de tactiques pour chaque héros (nouveaux et existants).

Voilà de jolies choses en perspective. Et partez pas, j'en ai pas encore fini avec vous !

IOS level aussi

BGG annonce également que Stronghold Games travaille avec BrokenMyth Studios pour que le jeu soit porté sur plateforme IoS après une campagne kickstarter qui va bientôt débuté… Le jeu numérique proposera pas mal de petite choses sympas comme un système multijoueur via le Game Center mais aussi des adversaires IA mais il faudra suivre la campagne KS de près pour voir l'évolution des choses !

Voyons, le jeu de base, les ignominieuses immixtions, la BD, Inkbot.Net, les réactions des lecteurs, l'extension, les héros rasés de près, l'Ios, le KS, lalala, oui, a y est ! J'ai tout dit !

   

Laisser un commentaire