Carcassonne fête bientôt ses 20 ans de Spiel des Jahres

Certains jeux de société semblent indémodables. C’est bien le cas du très efficace Carcassonne, souvent imité, rarement égalé ! Et Hans im Glück ne s’y trompe pas en fêtant dignement les vingt ans du Spiel des Jahres gagné par le titre imaginé par Klaus-Jürgen Wrede (auteur qui aura passé une bonne part de ses vingt dernières années à décliner son jeu phare via de multiples extensions). 

Carcassonne : 20th Anniversary Edition Limitée

Une édition spéciale se prépare donc avec quelques menues surprises. Le jeu qui a usé pour la première fois du terme de « Meeple » (pour « My » et « People ») va vous autoriser une petite fantaisie dans cette prochaine édition : pouvoir les habiller avec des autocollants ! De quoi donner un peu plus de vie à votre air de jeu. 

On retrouve la berlinoise Anne Pätzke pour les illustrations, qui a déjà œuvré sur des titres de la famille Carcassonne dans le passé, mais aussi sur la deuxième édition de St Petersburg ou encore SUR Farmini sorti en 2018 chez Iello. 

Cette édition comprendra les tuiles du jeu de base Carcassonne, la mini-expansion La rivière (avec cinq nouvelles tuiles rivière, une mini extension précédemment distribuée dans les salons), la mini-expansion L’abbé (qui permet de diluer la puissance des Abbayes) et une nouvelle mini-expansion « anniversaire » de 15 tuiles. Toutes les tuiles bénéficient d’une impression luxe, et de nombreux Easter eggs détaillés. Tous les contenus sont compatibles avec les versions existantes et futures de Carcassonne. Ouf. 

Carcassonne joue sur le placement de tuiles avec un gameplay épuré aux tours de jeu très fluides. Chaque joueur dispose de sept Meeples qu’il pourra envoyer sur le paysage qui se dessine au fur et à mesure de la pose des tuiles. En effet à son tour de jeu, on pioche une tuile afin de compléter le paysage (la tuile doit jouxter une tuile déjà placée et doit prolonger le décor de façon logique).

Ensuite, on choisit tout simplement d’envoyer ou non un de nos Meeples sur la tuile que l’on vient de poser. Dans le cas où un élément du paysage est clôturé (extrémités d’une route fermées, cité entièrement close, ou abbaye entièrement entourée d’autres tuiles), exception faite des champs, le joueur majoritaire en nombre de Meeples gagne un nombre de points dépendant de l’élément terminé, puis les Meeples impliqués sont récupérés par leurs propriétaires respectifs (à l’exception des Meeples envoyés dans les champs, qui ne retournent jamais dans le stock des joueurs).

En fin de partie, on procède à un décompte final, avec un gain de points pour les éléments incomplets (moins valorisés) et les champs. Le vainqueur est celui qui a cumulé le plus gros score. Pendant la partie, on essaie donc de se placer au mieux pour bloquer l’adversaire tout en tentant d’achever nos plans de construction. 

 

La version « 20 ans » sera en crèmerie ludique d’ici le début de l’été prochain.

 

Pour aller plus loin :

 

   

3 Commentaires

  1. Scezck 07/04/2021
    Répondre

    La boite est vraiment très belle et a même un certain standing. Ca nous change des boites bariolées aux dessins enfantins avec le personnage sur la tranche de la boite. Ahhhh si les éditeurs français pouvait en prendre de la graine.
    En tout cas, je me demande si je ne vais pas l’acquérir rien que pour la boite.

    • Salmanazar 09/04/2021
      Répondre

      Euh, les éditeurs français sont loin d’être des manches non ?

      Je te rejoins : la boite anniversaire Carcassonne est très classe !

  2. Klumpf 07/04/2021
    Répondre

    Très jolie boite mais je crois qu’il faut également préciser la très belle réédition de Carcassonne préhistoire sorti en 2002, devenu Carcassonne chasseurs et cueilleurs. Une version revisitée un peu adoucit par rapport à l’originale qui était très « méchante » ne laissant pas de place à l’erreur. A découvrir selon moi et était en démonstration il a peu sur Boardgame Arena par l’équipe de Hans im Gluck.

Laisser un commentaire