LE TEST DE UNUSUAL SUSPECTS
unusual-suspects-couv-jeu-de-societe-ludovox
Un jeu de Paolo Mori
Illustré par Costa Alessandro
Edité par Cool Mini Or Not
Pays d'origine : Italie
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2016-07
De 3 à 18 joueurs
A partir de 14 ans
Durée d'une partie entre 10 et 30 minutes

Thèmes : Enquêtes et Policiers
Mécanismes : Coopératif, Déduction
Types de jeu : Jeu d'ambiance, Jeu de cartes
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 6
Configurations testées : 3, 4, 5 joueur(s)

Introduction

Unusual Suspects est un jeu coopératif dans lequel les joueurs doivent deviner qui est le coupable parmi une galerie d’accusés. 

Un joueur seul sait qui est le coupable et répondra à des questions inscrites sur des cartes, par oui ou non, en réfléchissant bien à ce que cela va impliquer. En fonction de ce qu’il répond, les autres joueurs devront discuter ensemble et éliminer des suspects innocents jusqu’à trouver le criminel.

 

Contexte

J'ai découvert Unusual Suspects en anglais dans sa 2e édition sur le stand de Cool Mini Or Not à la Gencon 2016, le jeu étant sorti quelques mois avant chez Cranio. Nous avons joué des parties avec tous les joueurs que nous avons croisés au retour de la Gencon car c'est un jeu d'apéro qui se sort très facilement. Dans notre cas, il s'agissait surtout de joueurs "gamers" core, mais de quelques joueurs occasionnels aussi. Le jeu, familial, s'adresse vraiment au tout-venant. 

Point import : Les questions sont en anglais, ça fait très peu de texte (une seule phrase par carte) mais elles sont vraiment écrites pour des américains : "est-ce que le coupable regarde le super bowl ?", "est-ce qu'il fait la queue le black friday ?", etc, il vaut mieux avoir un peu de culture US pour pouvoir traduire toutes les cartes et imaginer les réponses. Rien d'inaccessible, vous aurez surement quelqu'un dans le groupe qui saura vous aider si vous séchez. Au pire, Use The Fracking Google. 

Une variante "équipe contre équipe" existe mais le jeu est de base coopératif et c'est dans ce mode-là qu'on l'a testé. 

 



ACCESSIBILITE DES REGLES
18
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension quasi parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Les règles de CMON sont claires et bien compréhensibles, le livret est agréable à lire (c'est écrit gros, illustré, aéré, avec une didactique logique). Une fois les règles comprises, on aura pas besoin de retourner dans le livret. Bien joué. 

QUALITE DU MATERIEL
14
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Correct
Qualité des illustrations
Travaillé


La boîte est divisée en trois espaces par des inserts, ce qui correspond plutôt bien au matériel, composé de diverses cartes et d'un bloc-notes. Il n'y a pas trop de déperdition d'espace dans la boîte. Les inserts évitent que les différentes cartes se mélangent et on se passe de sachet zip, ce qui accélère encore la mise en place, déjà hyper rapide.

La qualité de l'ensemble du matériel est plutôt bonne. Seul truc gênant : on retrouve le même fond de carte sur les cartes coupables du témoin et celles des questions des détectives, ça nous a une fois mis dans la panade (on a retourné par accident la carte coupable, ce qui a annulé la manche). Il aurait été facile de faire une différenciation plus marquée pour éviter toute confusion. 

Le plus important ici reste l'illustration : est-ce que les personnages sont suffisamment travaillés pour offrir un panel riche, varié, pertinent ? Oui. Un peu cartoonesques, mais néanmoins suffisamment réalistes et détaillés pour laisser les joueurs imaginer leur personnalité, les cartes suspects conçues par Alessandro Costa font bien le taf.

THEME
14.5
Objectifs du jeu clairs
On a envie de justifier ses choix thématiquement
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On peut se refaire l'histoire après la partie
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Oui on a d'abord l'impression d'être devant un Qui est-ce ? Puis quand on comprend le système on se dit que le jeu aurait du s'appeler "Vos préjugés, le jeu" mais ça n'est peut-être pas un thème très vendeur ! Et finalement, bon, la thématique de l'enquête est filée et fonctionne plutôt pas mal. On a 12 suspects devant nous, un témoin parmi les joueurs connait le criminel, les autres le questionnent (même si c'est pas nous qui choisissons les questions, ce qui fait un peu bizarre pour des détectives), et plus on clôture l'enquête rapidement, mieux c'est. C'est pas fou, mais ça se tient.

Quant à l'histoire racontée par la partie, on a pris l'habitude de se refaire le background du criminel une fois celui-ci découvert en reprenant les questions une par une. C'est drôle de voir comment on dresse tout un passif sur quelqu'un juste en partant d'un visage. 

DUREE DE VIE
13.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient assez sérieusement
Contenu additionnel
De petites règles additionnelles
Essouflement du jeu
Quelques surprises

Les suspects sont au nombre de 70, on en sort 12 par partie mais comme on enchaîne les parties, on retombe vite sur les mêmes, idem pour les questions (même s'il y en a bien plus)... Bien entendu les combinaisons ne sont pas les mêmes à chaque coup, mais une fois qu'on est déjà passés plusieurs fois par les mêmes cartes, l'excitation n'est plus la même, idem pour les visages qu'on a déjà analysé plusieurs fois. Cela dit, l'agencement des questions contribue parfois à créer un personnage unique alors qu'on se faisait une idée fixe de l'illustration donnée... Bref, à quand une extension ? ;)

Les règles s'expliquent en 2 minutes, l'installation même chose, et les configurations (3 à 16 joueurs) possibles font d'Unusual Suspects un jeu d'apéro très facile à sortir. 

MECANISMES
14.5
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Mélange de stratégie planifiée et de choix opportunistes

Ça tourne au poil ! Du côté détectives, on discute, on délire, on laisse notre imagination faire son chemin, et on tranche. Du côté du témoin, on ne doit dire que "oui" ou "non" à chaque question, et pourtant ! On sait que ce choix est crucial et on aura fatalement à trancher seul, en écoutant bien les suppositions et les élucubrations des détectives, tentant de diriger ces derniers vers la bonne carte. Certains joueurs préféreront même ce rôle. 

Il est possible de compter les points : plus vous mettrez du temps à déterminer le coupable, moins vous aurez de points. Globalement, c'est un système de points intéressant et bien conçu, mais c'est typiquement le genre de jeu où l'on se fiche un peu de ça. Nous n'avons jamais compté les points, nous. En fait, même sans le scoring on essayait de trouver le coupable en le moins de coups possible. Du coup, il y a plusieurs façons de jouer : on se la joue prudent et on élimine un seul suspect à chaque tour ou on prend plus de risques pour le démasquer plus vite ?

La variante équipe (compétitive) a l'air d'être bien, mais on n'a jamais été suffisamment nombreux pour que ça s'y prête. 



18
14
14.5
13.5
14.5

Photo du profil de Shanouillette

80%

L'avis de Shanouillette

Testeur Ludovox.fr

Publié le 24/08/2016

Les mécanismes sont au service du fun et c'est une réussite. Oui, il s'agit d'un jeu qui va jouer sur tous vos stéréotypes et préjugés (sur l'âge, le genre, le style vestimentaire, la couleur de peau, etc), mais il s'avère beaucoup moins méchant que Casting dans le même genre, jeu auquel je n'ai pas accroché.

On aura bien sûr à faire des raccourcis et des généralités pour avancer (du genre "il a un pull troué, il ne peut pas être proprio"), mais le jeu ne fait pas systématiquement ressortir le pire des joueurs. On joue ensemble, donc on n'a pas à aller inéluctablement dans la surenchère. Mieux que ça, ici on se rend compte qu'en fait nous avons tous la possibilité de dresser un portait psychologiquement depuis un portrait physique. Il est assez terrible de faire ce constat mais a posteriori, je trouve ça plutôt constructif, car personne n'y échappe, même ceux que ça peut choquer sur le principe. Bref, le jeu ressemble un peu à Casting, mais il est parfois possible d'aller au-delà du stéréotype, d'obtenir un profil plus fin, même si souvent, les grosses ficelles fonctionnent. Les questions orientent sur divers types de sujets ("le coupable est-il un fan d'Apple ?"), ce qui crée des personnalités assez riches et marrantes, pour peu que les joueurs soient inventifs et loquaces, on peut sortir des passifs assez surprenants. Et on se marre. 

Un peu comme les Cards against Humanity et compagnie, c'est sûrement plus confortable avec des amis de longue date qu'avec des gens que vous connaissez depuis deux secondes ou avec des gens qui vont la jouer 1er degré !


  • Politiquement incorrect
  • bien modulable (grand groupe)
  • Mise en route rapide
  • Frais et drôle

  • Fun avec les bonnes personnes
  • On veut plus de cartes suspect
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%