LE TEST DE CANNON BUSTER
Cannon buster-Happy Baobab-Couv-Jeu de societe-ludovox
Un jeu de Gun-Hee Kim
Illustré par Ottol
Edité par Happy Baobab
Date de sortie : 2017
De 2 à 4 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d'une partie : 30 minutes

Thèmes : Pirate
Mécanismes : Collection/famille, Dés, Gestion de main
Types de jeu : Jeu de dés, Jeu de plateau
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 9
Configurations testées : 3, 4, 5 joueur(s)

Introduction

Cannon Buster est un jeu  de majorité qui permet de constituer des collections et de jouer des actions. Vous choisissez 3 cartes parmi celles que l’on vous a distribuées et vous regardez si vous avez la majorité dans chaque valeur. Si oui, vous appliquez le pouvoir. Ensuite, vous pouvez tirez du canon afin de détruire des cartes chez les adversaires (ou vous-même si vous n’avez pas de chance).

Familial et chaotique, voilà un petit jeu pour commencer la soirée.

Contexte

Depuis Le Lièvre et la Tortue, chaque fois que résonne le nom de Gary Kim, on se précipite. Gary n’est pas le top auteur de jeu et il n’a pas encore sorti SON classique, mais force est de reconnaître qu’il se débrouille bien. Rising 5, Koryo (dont ce jeu s’inspire), Nomades… c’est lui.

La VF n’étant pas sortie, ce test a été réalisé à partir de la version originale.

Cannon Buster… Gary réussi ?



ACCESSIBILITE DES REGLES
16
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Une partie en coréen, une partie en anglais, faites votre choix ! La règle est très bien détaillée, les cartes des pirates et leur pouvoir sont expliqués en début de livret avec, à chaque fois, une précision sur les égalités ou le cas particulier qui peut se produire. Si l'on revient ouvrir le livret, c'est surtout pour vérifier que l'on a bien compris les pictogrammes correspondant aux pouvoirs. L’ordre du tour est lui aussi bien détaillé. L’anglais n’est pas trop complexe si vous avez quelques bases, dix  minutes suffisent pour être prêt à jouer.

QUALITE DU MATERIEL
14.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Boîte assez mal pensée (rangement difficile)
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Travaillé


Malgré un format moyen, la boîte est un peu grande pour ce qu’elle contient. Le thermoformage est raté, il manque de la place pour ranger les pièces et coffres une fois qu’on les a retirés de leur planche en carton.

Pour le reste, c’est du bon : de grosses pièces de bois pour symboliser les pirates, coffres en carton, un plateau pour le décompte,  des cartes aux illustrations amusantes…  Cannon Buster en fait un peu trop, aurait pu jouer la carte de la sobriété et de l’économie, mais le résultat est agréable à regarder et à manipuler, alors nous ne plaignons pas.

THEME
14
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On peut se refaire l'histoire après la partie
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Thème classique, les pirates fonctionnent pas mal avec les coups pourris que l’on peut se faire au cours d’une partie : voler, tirer du canon, voler, tirer, re-voler, re-tirer... Si le jeu ne raconte rien, son esprit et son matériel sont en adéquation avec ce que propose la couverture boite : des pirates hurleurs et conquérants, des jambes de bois et des explosions !

DUREE DE VIE
11.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
On va manquer de contenu
Essouflement du jeu
Quelques surprises

Le jeu est facile à prendre en main ; il est simple et adapté à un public familial. Après quelques parties, j ai envie de dire que l’auteur ne s’est pas foulé en recyclant son propre jeu (Koryo, déjà réadapté mais en version plus corsée avec Choson). Nous avions à la première partie, sans le vouloir déjà transformé les règles en ne suivant plus l’ordre du jeu et en tirant au canon quand on veut, ce qui permettait de modifier dès la fin du tour les majorités. Bref, nous avions instauré encore plus de chaos dans le hasard… Peut être un signe que le jeu est trop sage.

En appliquant les règles, ça se joue très vite, c’est clair, voire gentiment plaisant. On prend les majorités, puis on subit les tirs des canons. J’avoue pourtant ne pas trouver le jeu excitant, les pouvoirs modifient le jeu et en même temps, on a du mal à les contrecarrer, ils agissent presque comme des évènements extérieurs que l’on subit. Le 1 est l’exemple typique de ce qui se passe dans le jeu : on peut le garder toute la partie ou se faire dégommer, c’est la chance qui parle.

En mode découverte, on refait volontiers une deuxième partie mais moins une troisième.

Le jeu est également meilleur à 4 ou 5. À 3, l’interaction est inexistante et on peut aisément dominer d’un type de pirate pendant un bon moment avant d’être inquiété.

Un jeu rapide, mais pas fou fou. Pour être franc, le jeu ne serait pas en coréen, je ne le garderais pas.  Il y a bien meilleur dans le style.

MECANISMES
13.5
Fluidité du tour
Très clair
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction omniprésente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Une diversité pas toujours équitable
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Du mal à contrôler la partie

Les mécanismes sont peu nombreux. Vous pariez sur les pirates que vous allez garder, vous faites les effets et vous tirez du canon. Faut-il continuer à prendre des coffres en sachant que le voisin a la possibilité de vous les voler ? Faut-il essayer de reprendre la majorité au voisin ? Faut-il se concentrer sur un type de pirate en sachant qu’on peut vous le tuer ? Faut-il se poser toutes ses questions ?  En fait, on ne sait pas trop comment ça va tourner et quel numéro va être la cible du canon. Une stratégie est donc peu envisageable. Tout ces pouvoirs, mécanismes fonctionnent ensemble mais ne produisent pas non plus quelque chose d’exceptionnel. Pas plus qu’un jeu des 7 familles à pouvoirs.

 



16
14.5
14
11.5
13.5

Photo du profil de morlockbob

65%

L'avis de morlockbob

Testeur Ludovox.fr

Publié le 11/01/2018

En recyclant son Koryo et en proposant un thème et un matériel fun, Cannon Buster pouvait sembler délirant avec une pointe de réflexion.

Après quelques parties, je suis finalement déçu. Le jeu est assez chaotique, sans jouer non plus la carte de la crétinerie assumée. L’ordre du jeu pousse à une certaine réflexion (choix des cartes et des majorités)  alors que le jeu ne s’y prête pas tant que ça.

Le jeu se déroule sans accroc et c'est presque cela qu'on lui reproche, pas la simplicité des règles mais celle du jeu dans sa globalité. On est dedans à la première partie pour s'apercevoir que nos choix sont illusoires. Du guessing, de la prise de risque, mais au service de quoi ? Une version 100% « pan dans la tronche » aurait été plus drôle.

Perso, je sors Cannon Buster une fois de temps en temps pour lancer la soirée, mais pas plus. Pas le meilleur de l’auteur.


  • L’organisation des valeurs
  • Illustrations

  • Trop sage
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%