LE TEST DE TIME MASTERS
time-masters-49-1380014051-6000
Un jeu de Pierre-Emmanuel Legrain
Illustré par Dimitri Piot
Edité par Mushroom games
Pays d'origine : Belgique
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2014-05-16
De 2 à 4 joueurs
A partir de 13 ans
Durée moyenne d'une partie : 45 minutes

Thèmes : Fantastique
Mécanismes : Combinaisons, Deckbuilding, Gestion de main
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 12
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

Si vous n’avez pas suivi avec le Just Played qui se trouve à cet endroit, Time Masters est un jeu de deckbuilding un peu atypique dans lequel on construit son deck plus ou moins pour le plaisir de le faire tourner : nous, mages du temps, devons dénicher des sorts avant qu’ils soient découverts, et les extraire de sphères de conscience. Pourquoi pas ?

 

Contexte

J’ai un peu tout testé avec ce Time Masters. À deux, à trois, à quatre, mais aussi en compagnie de joueurs très occasionnels comme de joueurs très confirmés.



ACCESSIBILITE DES REGLES
11.5
Clarté du livret de règles
Assez difficile à appréhender
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles plutôt claires et assez exhaustives
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Certains points ne sont pas évidents
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours pendant les premières parties. Aide de jeu basique

Les règles sont un peu difficiles à lire et pas très bien organisées. Il m'a été difficile de retourner dans le livret pour chercher une ou deux infos sur le déroulement de certains tours (quand on passe avec un temporisateur). Manque de structure pour définir clairement les tenants et les aboutissants de chaque action, ou même d’ergonomie pour savoir quoi chercher, et où le chercher. Comme c’est un premier jeu, ça devrait pouvoir s’excuser, mais cela ne facilite pas l’entrée dans l’univers ludique de ce titre pourtant un peu hors du commun.

QUALITE DU MATERIEL
15.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Très travaillé


La boîte offre des mousses en bon nombre pour séparer les cartes, ce qui donne un rangement plutôt aisé. Les cartes, de bonne facture, souffrent – de mon point de vue – d’un format atypique un peu oblong qui oblige les joueurs les plus précautionneux à trouver des protège-cartes spécifiques, alors que les formats poker et demi-poker s’imposent de plus en plus comme des standards d’ergonomie. Cependant, elles sont très agréables à manipuler, avec une ergonomie difficile à appréhender (car trop discrète), mais au final très complète. Les pions se dépunchent bien, et un seul a un peu souffert du passage de la plaque à son existence individuelle.

Ils sont d’ailleurs très agréables à manipuler, avec un revêtement mat velouté. Quant aux illustrations, c’est là que Time Masters frappe fort sur la question bassement matérielle : nous avons affaire à une véritable vision artistique, avec une palette de bleus et de cuivres très agréable à l’œil, proposant une identité fascinante, parfois énigmatique, parfois macabre, très en phase avec le thème du temps proposé par le jeu.

THEME
15
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On peut se refaire l'histoire après la partie
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Le jeu est un tout thématique
Cohérence du thème
Thème fouillé

Le thème est un des autres points forts de Time Masters : chaque sort a une résonance particulière, que l’on comprend d’emblée. Et plus les joueurs progressent dans les sphères de conscience, plus ils transcendent et outrepassent les mécanismes du jeu. C’est fort. Très, très fort. Thème et mécanismes se combinent avec un brio insoupçonné, jusqu’à la fin, sèche, qui peut être précipitée.

Et puis les temporisateurs, qui permettent de remettre des sorts à plus tard. Rah, qu’est-ce que c’est bon, frais, efficace.

DUREE DE VIE
13
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Il faut un peu de temps, sur quelques configurations.
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient assez sérieusement
Contenu additionnel
De petites règles additionnelles
Essouflement du jeu
Des éléments renouvellent les parties

Question durée de vie, pas trop de souci à se faire pour Time Masters. Bien que sa configuration 2-4 (avec un équilibrage idéal à 3, si vous voulez mon avis) soit un brin limitative pour des soirées jeux qui vont souvent jusqu’à 5 ou 6 personnes, sa durée moyenne de 35 minutes le rend assez abordable. C’est presque un jeu d’apéro pour gamer en attendant les retardataires.

L’opus m’a été fourni avec une mini extension proposant quelques cartes de plus, renouvelant un peu le potentiel de méchancetés que l’on peut se faire. Pour autant, difficile de se lasser de Time Masters : les deux ou trois premiers tours se ressemblent certes un peu, et puis on part vite dans une direction trèèèès éloignée. Vous me direz qu’on n’est là que pour jouer ses cartes, et que ça, ça ne change pas. C’est un peu vrai, mais ça ne me dérange pas tant que ça vu l’intérêt du reste.

MECANISMES
13.5
Fluidité du tour
Ça tourne !
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction importante
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Plusieurs grandes stratégies sont disponibles et viables
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Équilibre du jeu entre planification et opportunité

Assez originaux, les mécanismes de Time Masters font de lui une entrée aisée mais pas dénuée d’intérêt dans le deckbuilding, avec plus d’interaction qu’à l’accoutumée dans les jeux du genre. Et on n’a pas besoin d’extension pour sentir de thème puissant dans ce titre. Cependant, il existe un petit effet boule de neige : quand on commence à avoir un paquet qui tourne, on va rouler de plus en plus vite, et le but est d’arriver à ce point d’accélération plus vite que les autres – ou alors, de s’encombrer de « petits » points de victoire pour clore la partie très vite. Cependant, on a souvent des choix agréables car significatifs et cornéliens. On adapte sa stratégie de façon un peu opportuniste, sans pour autant se dire que le jeu nous guide trop.

Au niveau de l’équilibrage, certaines cartes varient en puissance en fonction du nombre de joueurs ou de l’avancement de la partie, et sont donc assez inégales. Quelques mécanismes sont légèrement trop compliqués (la conservation de temporisateurs pleins est assez compliquée et aurait mérité une simplification).



11.5
15.5
15
13
13.5

Photo du profil de Umberling

74%

L'avis de Umberling

Testeur Ludovox.fr

Publié le 12/06/2015

Sur le papier, Time Masters est très bon. Après analyse et test, je peux dire qu’en dépit de ses vices de forme, ce jeu m’a apporté une vision fraîche et originale du deckbuilding. Quant à ses défauts, ils sont largement oubliables car mineurs, mais ils empêchent d’avoir la meilleure des expériences : on retrouvera souvent une infime gêne, comme si le jeu n’était pas tout à fait huilé. Pour autant, les parties sont très agréables, intéressantes, et maintiennent l’attention. Amateurs de deckbuilding, foncez : ce jeu est riche en sensations, et rénove un peu le genre. Néophytes : pourquoi pas, si vous avez l’esprit tortueux !

Et rappelez-vous : tempus fugit.


  • Original
  • Les temporisateurs !
  • La direction artistique
  • Un thème prégnant et bien exploité

  • Equilibrage variable en fonction du nombre de joueurs
  • Mécanismes parfois trop complexes pour pas grand-chose
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

50%