LE TEST DE SHERLOCK HOLMES - DéTECTIVE CONSEIL
sherlock-holmes
Un jeu de Gary Grady, Raymond Edwards, Suzanne Goldberg
Illustré par Arnaud Demaegd, Neriac
Edité par Ystari Games
Date de sortie : 2011-12-01
De 1 à 8 joueurs
A partir de 12 ans
Durée moyenne d'une partie : 120 minutes

Thèmes : Enquêtes et Policiers
Mécanismes : Déduction
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur, Familial
Nombres de parties jouées : 8
Configurations testées : 2, 3, 4, 5 joueur(s)

Introduction

Sherlock Holmes: Détective Conseil est un jeu d’enquêtes. Les joueurs jouent ensemble ou séparément pour résoudre une énigme (souvent un meurtre). Ils ont à leur disposition une carte de Londres, un annuaire, des journaux et un livret propre à chaque enquête (10 dans la boîte de base). Ils vont devoir explorer plusieurs pistes, c’est à dire visiter des lieux pour y rechercher des indices. Souvent, ils voudront rencontrer une personne : ils regarderont alors dans l’annuaire son adresse, et se rendront à la section indiquée dans le livret d’enquête, qui va alors leur décrire ce qu’ils y trouvent. Les journaux contiennent (ou pas) des indications pour les aider dans leur investigation. Quand ils pensent avoir résolu l’affaire qu’on leur a confié, ils se rendent à la fin du livret pour répondre à une série de questions. Ils lisent ensuite la solution pour voir si leurs réponses étaient correctes ou non, et marquent des points en fonction de cela, et du nombre de pistes qu’ils ont explorées (moins ils en ont explorées, mieux c’est). Le but étant d’une part de trouver la solution à l’énigme, et d’autre part d’atteindre un score meilleur que celui réalisé par Sherlock- Holmes lui-même (Bonne chance pour ça).

Contexte

J'ai joué le jeu principalement avec des joueurs un peu expérimentées, mais avec des débutants aussi. Je le recommande plutôt à un groupe de joueurs limité (4, c'est presque déjà trop).



ACCESSIBILITE DES REGLES
19.5
Clarté du livret de règles
Parfaitement clair et organisé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Pas de retours aux règles. Aide de jeu parfaite

C'est un sans faute pour moi sur le livret de règles. Elles sont très courtes et on les a très vite comprises. En fait, un simple feuillet aurait suffit (mon introduction dit déjà presque tout). Pourtant, le choix a été fait de faire un livret un peu plus dense, qui est là pour nous plonger directement dans l'ambiance. Il est donc très agréable à lire, puisque tout y est décrit à la façon d'un roman. On aura jamais besoin d'y revenir, sauf pour connaître les adresses des personnages que l'on peut aller voir à chaque enquête (le légiste, un avocat, Sherlock Holmes lui même etc.). Et là, toutes leurs adresses sont résumées sur la dernière page du livret, immédiatement accessible.

Chapeau (haut de forme) bas.

QUALITE DU MATERIEL
14.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Correct
Qualité des illustrations
Travaillé


La boîte a pile la taille qu'il faut pour contenir les différents livrets plus quelques extensions. Le rangement est donc très basique, mais difficile de faire mieux. Le matériel est composé exclusivement de "papier", que ce soit pour la carte, les annuaires, les journaux et les livrets d'enquête (ce qui fait une boîte assez lourde). Le papier utilisé est d'une qualité correcte, adaptée à la manipulation.

Les livrets ne sont en revanche pas toujours très ergonomiques, et il est parfois difficile de lire une section sans voir ce que représente celle d'à côté, surtout lorsqu'il s'agit d'un dessin. Difficile aussi parfois de trouver une adresse sur la carte de Londres, ou une section dans le livret. (J'avoue néanmoins que je n'ai aucune idée de comment les choses auraient pu être mieux faites sur ces points).

Il y a peu d'illustrations, mais celles-ci sont bien travaillées et nous plongent dans l'ambiance.

THEME
19
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs prennent des décisions liées au thème plutôt que d'essayer de gagner
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Aussi passionnant qu'un roman
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Le jeu est un tout thématique
Cohérence du thème
On s'y croirait vraiment quand on manipule le matériel

Encore un très gros atout du jeu, le traitement thématique. Aucun problème pour savoir ce que l'on cherche à faire ici : on joue les assistants de Sherlock Holmes, on l'aide dans ses enquêtes. Le but de chacune d'elle est expliqué largement dans l'introduction. Cette dernière est souvent très intéressante, elle nous emmène dans une histoire que l'on va dérouler au fur et à mesure de la partie. C'est vraiment passionnant (mettre cette note de 4,5 ne m'a jamais paru aussi adapté). Les mécanismes, enfin les..., le mécanisme correspond parfaitement à la thématique, comme l'ajout des journaux, très présents il me semble dans l'univers de Sherlock Holmes. Les descriptions sont toujours agréables à lire et nous plongent vraiment dans l'histoire. Les quelques pointes d'humour sont aussi très agréables. Enfin, comme dans Sherlock Holmes, la solution aux enquêtes est souvent à chercher dans les petits détails, et c'est toujours une joie quand on accroche celui qui nous permet de trouver la solution. Bref, à part en fournissant une boîte de thé avec, je ne vois pas comment l'immersion aurait pu être plus importante !

DUREE DE VIE
14.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Il faut un peu de temps, sur quelques configurations.
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Imprévisible, dans le bon sens du terme
Contenu additionnel
On ferait bien des règles maison
Essouflement du jeu
On ne sait pas à quoi s'attendre

Bon, la durée de vie du jeu est forcément limitée du fait du nombre fini de scénarios (impossible à rejouer, sauf si on a aucune mémoire). De plus, les parties sont souvent assez longues, et bien qu'on puisse en théorie jouer de 1 à 15,  je trouve que c'est plus intéressant avec un petit groupe, car on peut sinon être frustré par les choix de nos partenaires. Et quand je dis petit, 4 c'est presque déjà trop. Et 1, ce n'est pas assez. Je vois le jeu comme un gros livre interactif, mais où l'on peut partager notre expérience avec d'autres joueurs. Dommage de se priver de cette dernière possibilité.

En revanche, les scénarios sont assez radicalement différents les uns des autres, et on ne saura jamais trop à quoi s'attendre. Reste qu'une fois qu'on les a tous fait, c'est terminé, sauf à racheter des scénarios additionnels. Il faut aussi ajouter que le jeu propose une "méta enquête", à mener à travers les 10 enquêtes de base.

MECANISMES
13.5
Fluidité du tour
Fluide
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction omniprésente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Une diversité pas toujours équitable
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Mélange de stratégie planifiée et de choix opportunistes

C'est un peu difficile de noter ce jeu sur cette catégorie car il n'a en fait qu'un mécanisme. Les tours sont fluides, autant que nécessaire, puisque ce sont les joueurs qui décident eux-même du temps qu'ils s'accordent pour réfléchir, et donc de la fluidité du tour. La capacité des joueurs à lire un texte clairement à haute voix peut avoir un impact également sur la partie, ainsi que leur capacité à prendre des notes rapidement. Le jeu est quand même assez difficile, et il n'est pas toujours aisé d'arriver à la solution, mais aller voir Sherlock Holmes nous remettra souvent sur les rails.

Seul petit point qui peut parfois nuire à l'immersion : la chronologie statique du jeu. Si vous passez chez quelqu'un en premier et qu'il vous dit "Je ne peux rien vous dire pour l'instant" ou "Je suis au travail" (en substance), vous aurez beau passer plus tard, la réponse sera toujours la même, ce qui peut s'avérer frustrant parfois. Ce point-là a d'ailleurs été retravaillé dans une extension qui ajoute la gestion de la ligne du temps et les déplacements !

Il n'y a pas vraiment de stratégie, on peut soit explorer toutes les pistes pour tout savoir de l'enquête, soit on peut essayer de faire un minimum d'exploration pour avoir le meilleur score possible. Je joue souvent entre les deux, j'aime bien essayer de tout savoir sans forcément aller explorer toutes les pistes à fond. Le score final m'intéresse peu tant que j'ai résolu l'affaire.

 



19.5
14.5
19
14.5
13.5

Photo du profil de fouilloux

91%

L'avis de fouilloux

Testeur Ludovox.fr

Publié le 17/10/2015

Sherlock Holmes: Détective Conseil est un de mes jeux préférés. Je n'ai encore jamais vu de jeux qui proposaient une immersion aussi forte dans la tentative de résolution d'une enquête, avec un thème si bien rendu. L'ambiance est là grâce aux textes très bien écrits, et on est souvent très impliqués dans l'affaire. Le jeu est un peu un OLNI avec sa mécanique très simple et jamais vraiment vue ailleurs. Les parties sont un peu longues, et il se joue à peu, mais c'est toujours un plaisir de s'y replonger. Je le recommande très chaudement. Je suis un passionné de lecture, et ce jeu est pour moi un vrai livre qui permet de vivre une enquête avec ses amis.

Une réussite.


  • Un livre interactif à plusieurs
  • Ambiance parfaitement rendue
  • Enquêtes passionnantes
  • Des pointes d'humour très agréables
  • Quel plaisir de trouver la solution
  • Les journaux, pleins de fausses/vraies pistes et d'histoires annexes rigolotes

  • Je le recommande à 2 ou 3
  • après 10 parties, il faut acheter des extensions
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

90%