Qui sera le nouveau Pharaon ? Zoom sur Osiris de David MacKenzie

Pharaon est mort… David MacKenzie vous propose d’ériger en urgence des monuments commémoratifs afin de faciliter le passage de son esprit vers l’Au-Delà. Si vous assurez le travail, vous serez nommé Vizir à la place du Pharaon. Enfin, vous serez le successeur quoi. 

 

Osiris-Couv-Jeu-de-societe-ludovox

 

Evidemment, ressources et ouvriers sont en quantité limitée (il y en a jamais assez !), les dieux se la jouent capricieux, et le temps vient à manquer… il faut pourtant terminer la construction avant l’arrivée de la barge funéraire au temple ! C’est serré, on vous le dit.  

Au programme de ce nouvel eurogame : pose d’ouvriers, gestion de ressources et réalisation d’objectifs, le tout pour 2 à 5 joueurs. Le titre est passé sur KS en mai 2017 et avait rassemblé plus de 600 backers. Désormais, il se prépare pour les boutiques, et comptez sur les braves de Pixie Games pour s’occuper de la localisation française (arrivée prévue le 19 juin). 

 

osiris

 Osiris, tu es parti, mais tu es revenu ; tu t’endormis, mais tu as été réveillé ; tu mourus, mais tu vis de nouveau. Texte des pyramides, 1004 Saqqarah.

 

Et concrètement on joue comment ? 

Le jeu se joue sur 4 saisons.
Chaque saison, la barge du Pharaon se rapproche d’Osiris et de la fin de la partie. Vous pouvez construire des monuments n’importe où sur le plateau, mais certains spots sont mieux cotés. Il vous faudra gérer vos ressources et planifier vos constructions en envoyant vos ouvriers (de base ou qualifiés) sur les diverses actions. 

Au début de chaque saison, les joueurs tirent les ouvriers d’un sac et les cachent derrière leur écran de joueur. Ensuite, un certain nombre de travailleurs sont présents dans le pool prêts pour l’embauche, au cas où vous manqueriez de bras.

Détaillons les 10 actions possibles :

1. Récolter des ressources (attention, elles sont en nombre limitées, on ne le dira jamais assez) : vous envoyez un travailleur sur un terrain et récupérez ce que l’icône indique. 

Les travailleurs de base ne peuvent être placés que sur des espaces de terrain qui touchent la rivière où se trouve actuellement la barge du Pharaon et  où la barge est déjà allée. Les maîtres ouvriers peuvent eux être placés sur n’importe quel espace de terrain. 

2. Visiter une Cité permet de récupérer une carte Cité. Vous en piochez deux, en gardez une, et donnez l’autre à un adversaire. Vos copains ont le droit de vous influencer en vous proposant des pots-de-vin de toute nature. 

3. Monter ou rejoindre une Caravane : Il y a deux emplacements de Caravane sur le plateau et chacun est composé de deux sections. Chaque section peut accueillir un ouvrier de n’importe quel type. Si vous êtes le premier à venir ici, vous placez votre Chameau pour indiquer que vous êtes le chef de la caravane. Follow the leader. 

4. Engager un Ouvrier supplémentaire : payer deux ressources de votre choix et récupérer un travailleur. 

5. Échanger au Marché : Pour effectuer un échange au Marché, choisissez un des 4 cartouches (image ci-dessous), puis payez le nombre de ressources indiquées. Les ressources restent là et bloquent l’espace pour le reste de la saison. 

 

marché-osiris

6. Planifier un Monument : vous pourriez vouloir construire Sphinx, Obélisques et Pylônes. Pour ce faire, il faut un peu prévoir le coup ! Chaque Monument peut être planifié sur deux ou trois cartouches dédiés, afin d’optimiser l’utilisation de vos ressources. Là aussi, vous allez placer vos ressources sur l’icône qui vous intéresse, et cela bloquera l’espace en question. 

7. Construire un Monument : Déplacez un de vos Monuments planifiés de son cartouche vers un emplacement valide, et marquez les
Points de Gloire indiqués sur le plateau. Attention, si jamais vous ne pouvez pas construire un Monument précédemment planifié avant la fin de la saison en cours, vous ne marquez aucun point et le Monument est retiré du jeu. Par ailleurs, on ne peut pas construire n’importe où  : il y a des terrains (divisé en deux parties, qui peuvent chacune accueillir un Monument, selon certaines règles) et des Cités pour ça. 

Construire, c’est votre but. Forcément, cela vous rapportera des Point de Gloire : 1 si vous avez construit en premier vos 4 Obélisques, 2 Points si vous avez bâti en premier vos 3 sphinx, et 2 Points pour avoir bâti en premier vos 2 Pylônes. C’est le rush !

8. Jouer une carte Cité : les cartes peuvent permettent soit de récupérer des ressources soit de jouer une action particulière. Une fois jouée, la carte est défaussée. 

Sailing Toward Osiris cartes

9. Jouer une carte Bénédiction : vous commencez tous avec un ensemble de cartes Bénédiction. Vous pourrez jouer une de ces cartes par saison, selon une condition : votre carte doit être différente de celles jouées par vos adversaires.

carte-benediction

 
10. Se retirer de la saison : si vous ne voulez ou pouvez plus jouer, vous réalisez cette dernière action, « se retirer », vous cessez donc de jouer et deviendrez Régent pour la saison suivante (le joueur choisit un petit bonus au passage, en ressources essentiellement). Etre Régent octroie un petit privilège supplémentaire : au début de la saison, il peut regarder ce qu’il reste dans le sac après que chacun ait pioché ses ouvriers pour la manche. C’est une petite info qu’il garde pour lui.  

Dans ce jeu, les joueurs peuvent discuter et négocier entre eux « à tout moment de la partie et au sujet de tout élément sous leur contrôle : ressources, ouvriers non placés, cartes Cité, actions futures » nous précisent les règles. Même les joueurs qui ont passé leur tour peuvent continuer à parlementer !

À la fin de chaque saison, la barge funéraire progresse sur le plateau, on remet tous les ouvriers dans le sac, et finalement à la fin de la dernière saison, l’esquif atteint le temple d’Osiris, et terminus, tout le monde descend. On regarde qui a construit quoi et comment (c’est mieux si vos Monuments sont adjacents par exemple), puis le nouveau pharaon peut enfin être désigné. Pharaon est mort, vive pharaon !

osiris-barre

Voilà un jeu de pose d’ouvriers pur et dur (on envoie nos ouvriers sur des actions, on obtient des ressources, on les transforme en monument pour des PV). Les emplacements sont dispersés de part et d’autre du Nil. Forcément avec l’avancée de la barque et le thème, on pense à Egizia, et ce n’est pas pour nous déplaire. Il faudra se dépêcher de récupérer des ressources et ne pas oublier l’aspect négociation. D’ailleurs, la mécanique autour de la carte Cité (cf action 2) pousse les joueurs à discuter, ce qui est rare dans ce genre de jeux. Autre avantage de cet opus : il se pratique jusqu’à 5 joueurs. 

 

Osiris devrait arriver ce mois-ci pour environ 40€. Vous trouverez les règles en français du côté « ressources » de la fiche de jeu si vous souhaitez aller plus loin. 

 

Pub Tipeee grand format copie

 

3 Commentaires

  1. PALADINE 04/06/2018
    Répondre

    Ahhh celui la me tente bien ! A la lecture des regles, il semble bien bien tendu et chaffouin !

  2. PALADINE 04/06/2018
    Répondre

    Par contre, est ce que vous avez des retours de parties ? Car je n’en ai pas trouvé beaucoup.

  3. morlockbob 14/07/2018
    Répondre

    trés étrange cette nouvelle mode des paliers non testés. Après clan of calédonia qui avoue ne pas avoir testé les exten, on se retrouve ici avec des bonus déséquilibrés, voire injouable (certains objectifs). Le jeu reste bon dans son côté « courir après un ouvrier, un lieu, une ressource ». Pas trop complexe mais plus fin qu on imagine

Laisser un commentaire