UP-exttak

L’extension Takenoko pour cet été

Ha… Cannestakenoko_chibis_sneek, le festival… On vous présentait tout ou presque de Takenoko: Chibis lors du dernier festival de Cannes avec cette vidéo où je tendais le micro à Corentin Lebrat – co-auteur de cette extension avec Antoine Bauza. Mais désormais, on a encore un peu plus de visuels à se mettre sous la rétine, l’occasion pour nous de refaire le point sur cette extension d’un jeu devenu un classique des tables joueuses. Oui je parle de Takenoko bien sûr, le petit panda gourmand qui fait craquer petits et grands joueurs.

Monsieur et madame

Bombyx et Matagot tiennent le bon bout (bon d’accord je sors, mais on a déjà fait tous les jeux de mots possibles sur la bambou désolée) !
C’est donc une co-édition, à l’instar de la boite de base, qui est, soit dit en passant, absolument nécessaire pour profiter de cette extension.

L’empereur de Chine a donc décidé d’offrir à son panda une petite pandette. Enfin, une miss panda quoi. Si tout va bien entre ces deux énergumènes, ils se marieront et auront beaucoup d’enfants. #àpeuprès. Et quoi de plus merveilleux que des bébés pandas ?

10631278_757046164392574_659234731293723351_o

Ils aiment faire des câlins et se rouler par terre. 11150346_757047614392429_7736621188461527990_nIls rempotent du bambou en portant gracieusement des kikis roses.11156316_757040754393115_8056265598654374945_n

Ils rêvent en de lendemains meilleurs et posent un regard optimiste sur le monde.11159891_756901434407047_4936268269747038858_oIls sont joueurs et leurs éclats de rire résonneront longtemps dans vos souvenirs comme des cascades cristallines de bonheur pur.

Bref, on les veut, on les veut, on les veut. Bien. Dans l’extension, il s’agira de petits jetons. Mais on aura droit à une figurine pour miss panda (comme on la voit dans la vidéo mentionnée ci-dessus). Peut-être que nos deux éditeurs sortiront un goodies ou je n’sais pas, quelque chose, pour avoir les bébés en figurine. Mais pour le moment, rien n’est annoncé, alors soyons sages.

Papa, comment on fait un bébé panda ?

Déjà, il faudra que Miss soit là. Mais Miss se fait désirer, la coquine ! Il faudra tomber sur une tuile (parmi les nouvelles tuiles parcelles) qui montre son symbole et là, le joueur placera cette tuile en jeu et pourra poser sa figurine en ce lieu. L’action de déplacement du panda permettra de déplacer aussi la miss panda exactement de la même façon que le monsieur, et s’ils se trouvent ensemble, câliiin ! On rend alors un bambou de la couleur du bébé que l’on souhaite. Et hop ! C’est si simple. Un jeton bébé parmi les neuf dispo vous donnera un bonus de +2 points et un petit pouvoir sympa comme la possibilité de poser un canal d’irrigation, un aménagement, ou l’option de recycler un objectif qui ne vous plaisait pas.

img-7053af0d7f7497a8e8c1892baef0776cd7153733

Le couple au travail

 

  La vie parfois fait plouf !

L’extension apporte aussi de nouveaux objectifs parcelles, panda et jardinier (par exemple : 7 bambous verts d’au moins deux tailles). Les nouveaux objectifs parcelles intègrent le symbole miss panda, comme il se doit. Notons le nouvel objectif « panda propre » qui nécessite de mettre le panda dans un lac. Comme nous l’expliquait Corentin, maintenant que Madame est là, Monsieur doit se débarrasser de son odeur de bambou. Tout de même. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a une deuxième tuile étang maintenant, donc plus de possibilités de baignades.

Il y a également des nouvelles tuiles de couleur qui permettent de faire pousser les bambous de cette couleur-là sur toutes les tuiles irriguées du plateau. Et, très agréable stratégiquement, l’idée de la tuile Cabane du jardinier : si on amène le jardinier sur cette tuile, on pourra prendre un objectif de chaque paquet et en choisir un. Enfin, le jardin des Kamis, permet de faire croître les trois couleurs de bambous et dès que le jardinier s’y arrête, une section de bambou poussera sur toutes tuiles adjacentes irriguées. Magique, divin, florissant !

pic2494589_md

 

Bref, Takenoko : Chibis est une extension simple et efficace qui irrigue le champ des stratégies avec des pandas toujours plus kawaïs prévue pour cet été (GenCon) aux States, début octobre en France. D’ici là, on peut toujours rêvasser devant la cover qui semble tout droit sorti d’un animé japonais…

>> La fiche

Un jeu de Antoine Bauza, Corentin Lebrat
Illustré par Nicolas Fructus, Picksel et Yuio
Edité par Bombyx, Matagot
Langue et traductions : Anglais, Francais
Date de sortie : 08/2015
De 2 à 4 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d’une partie : 45 minutes

1 Commentaire

  1. Photo du profil de Angie
    Angie 23/04/2015
    Répondre

    Ohhh elle est jolie la petite pandette ;)… C’est le premier jeu que je me suis offert, ça fait forcément quelque chose de voir cette extension lol

Laisser un commentaire