Jonathan Strange & Mister Norrell adapté en jeu de plateau

Amis des dandys, du thé anglais et des guerres napoléoniennes, réjouissez-vous : un jeu va réunir à peu près tout ça avec un soupçon de folklore anglais et de magie. En effet, il s’agit bien du jeu de société Jonathan Strange et Mister Norrell dont je vais vous parler, basé sur le roman éponyme de Susanna Clarke (lisez cette autrice, vous m’en direz des nouvelles !). Notez, que si vous aimez les images qui bougent, une série a été publiée. Un peu moins bien si vous voulez mon avis, mais bon.

 

strange-norrell-jonathan-ludovox-jeu-de-societe-eclate

Remanier l’Histoire

Dans l’Angleterre des guerres napoléoniennes, le dernier vrai magicien, Gilbert Norrell, se rend à Londres pour offrir ses services à la Cour. De succès en victoires, il fait la connaissance du jeune Jonathan Strange qui aspire à devenir le plus grand des magiciens. Ensemble, ils parviennent à éblouir l’Europe de leurs exploits. Mais une erreur de Mr Norrell les amènera à affronter un redoutable adversaire immortel, le garçon-fée Lare, et à subir les douloureuses épreuves que sa folie leur infligera. Seul Strange, attiré par l’héritage mystique de John Uskglass, dit Le Roi Corbeau maître absolu de la magie de trois mondes, sera en mesure de sauver les personnes torturées par Lare dans son château, mais il lui faudra en payer le prix. La culpabilité de Mr Norrell découverte, Strange et lui se livrent une guerre sans merci pour le contrôle de la magie, animés l’un par la soif de connaissance et l’autre par la vengeance, mais tous deux manipulés par un ennemi aux plans tortueux et sinistres…

 

Le synopsis (tiré de Wikipédia) étant clarifié, ne me reste plus qu’à vous parler du jeu lui-même. Les joueurs essaieront donc, en voyageant au travers de toute l’Europe, de devenir le magicien le plus célèbre de leur ère. Et tout cela en visitant des lieux bien connus, en discutant avec des personnages du roman, mais il vaudra mieux ne pas faire que de l’esbroufe, et développer (en secret) ses vrais talents de magicien, en pratiquant ou en ouvrant des livres rares.

strange-norrell-jonathan-ludovox-jeu-de-societe-perso

Vous pourrez même avoir des élèves !

 

Bien entendu, étudier la magie est bien beau, mais s’il vous venait l’idée de l’utiliser – une idée fort sotte, dirait Mr. Norrell, car on a rarement vu un botaniste les mains crottées de terre, alors que plongées dans ses herbiers, si – vous allez pouvoir plier les règles du jeu à votre volonté. Que vous voyagiez vite par les Voies Royales ou que vous contactiez les esprits des morts, vous allez pouvoir gagner de nombreux avantages à ceci.

Et le gentleman au duvet de chardon, antagoniste du roman, est bien entendu de la partie : il vous faudra le vaincre pour mettre prématurément fin à la partie, gagnant bien entendu un grand nombre de points de victoire au passage – points de magicianship, dira-t-on. Notez que si personne ne le vainc, vous serez bien en mal d’être le plus grand magicien d’Angleterre… vous pourrez tout au plus mesurer qui des joueurs est le moins incompétent. Jonathan Strange & Mister Norrell: A Boardgame of English Magic devrait sortir le 27/06/19 chez Osprey Games (par les auteurs de La Bataille des Cinq Armées, rien de moins que ça).

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

2 Commentaires

  1. Photo du profil de Kyojin
    Kyojin 25/04/2019
    Répondre

    le roman est effectivement fabuleux (dans son genre). Je ne savais pas qu’il y avait une adaptation télé. Intéressé d’en savoir plus sur le jeu

    • Photo du profil de Umberling
      Umberling 26/04/2019
      Répondre

      La bannière est directement extraite de l’adaptation télé avec Norrell (d) et le gentleman au duvet de chardon (g).

Laisser un commentaire