carcassonne-up-ok

Carcassonne : Gold Rush [Essen] le Meeple armé

Et oui, Carcassonne continue son tour du monde ! La veine !

Après les Mers du sud de l’an dernier, direction les cow-boys et la ruée vers l’or (tiens, on joue déjà des prospecteurs dans Gold West dont je vous parlais récemment !). La version allemande de Carcassonne : Gold Rush sera présentée à Essen le mois prochain – Filo nous proposera la traduction, sûrement peu de temps après.

Dans ce Carcassonne, nous sommes donc invités aux États-Unis du XIXe siècle, à l’époque où les premières lignes de chemin de fer traversaient le paysage,les troupeaux étaient guidés par des Cowboys avec un revolver dans le veston et les trappeurs faisaient du commerce avec les Amérindiens.

Les joueurs prennent le rôle d’explorateurs qui envoient leurs hommes à la mine dans l’espoir de trouver des pépites d’or. Selon l’endroit où vous placez votre camps, vous pourrez récupérer l’or de vos adversaires en attendant de trouver le bon filon comme on dit.

Retour au classique

Le principe du jeu reprend les bases du bon vieux Carcassonne (Spiel des Jahres 2001, pfiou !).

Pour ceux qui ne connaissent pas (il n’y a pas de honte), dans Carcassonne, on construit un paysage médiéval via la pose de tuiles. On va créer des villes, des champs, des routes, des abbayes. Ici, dans Gold Rush, on crée des mines, des chemins de fer, des prairies, et on croise des Indiens ou des buffles.

Comment on marque des points dans Carcassonne ? Et bien, c’est tout bête : après avoir placé une tuile, on peut placer un de ses meeple, pour dire « ceci est à moi, pas touche ! ». Mais attention, car si, via la pose de tuiles, un adversaire vient se frotter à votre propriété (une nouvelle tuile peut réunir des parties disjointes sur lesquelles il y a déjà des meeples) il pourra peut-être venir s’accaparer vos points…

Les règles officielles ne sont pas encore disponibles. Mais à l’état de proto avancé, ça donnait ça :

– Vous avez 4 meeples à poser, un 5e pour scorer, et un jeton de campement. Au lieu des routes habituelles de chez Carcassonne old-school, vous avez désormais des chemins de fer qui permettent toujours de marquer 1 point – mais si vous avez une gare à côté, ça double. Par contre, si vous en avez plus d’une, c’est zéro !

– Les villes de Carcassonne sont désormais des collines avec des mines d’or. Sur une prairie (qui correspond aux anciennes fermes) vous pouvez croiser des buffles, des bovins, mais aussi des tipis.

– Les villages ont 3-4 chemins de fer et si vous parvenez à fermer votre espace, vous obtiendrez 3 points pour chacun.

– Vous pouvez poser un meeple dans une prairie afin de scorer les animaux (2 pts) ou les Indiens (4 pts).

– Les tuiles de collines représentent des pépites d’or (1 à 3 pépites). Lorsque vous placez une tuile colline, vous piochez au hasard et secrètement 1 à 3 jetons Or.

‘le monde se divise en deux catégories : les meeples qui trouvent de l’or et ceux qui creusent’

– Enfin, vous avez des jetons « campement » qui peuvent être placés sur une colline vide afin de récupérer un Or tout de suite. On peut également déplacer ces campements, parce que des fois, on a la bougeotte, surtout quand on vit au grand air comme ça.

Attention, il ne s’agit pas d’une extension, mais bien d’un titre à part entière.

3 Commentaires

  1. Photo du profil de Meeple_Cam
    Meeple_Cam 12/09/2014
    Répondre
  2. Photo du profil de Umberling
    Umberling 13/09/2014
    Répondre

    Ça me laisse un peu de marbre. Carcassonne a beau être super sympa et facile à sortir en famille, là, ça sent le surf sur une vague commerciale qui n’apportera rien de tellement nouveau.

    Par contre, Battlestar Carcassonna, j’achète 😀

  3. Photo du profil de pimous
    pimous 15/09/2014
    Répondre

    Le jeu a l’air beau mais après je n’ai pas l’impression qu’il y a beaucoup de différence avec le jeu de base donc bon … Sans moi.

Laisser un commentaire