LE TEST DE GLEN MORE II: CHRONICLES
Un jeu de Matthias Cramer
Illustré par Jason Coates
Edité par Funtails
Pays d'origine : Allemagne
Langue et traductions : Allemand
Date de sortie : 2019-03-13
De 2 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 85 minutes
Durée d'une partie entre 75 et 90 minutes

Thèmes : Ville
Mécanismes : Collection/famille, Dés, Placement, Pose d'ouvriers
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 16
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

Dix ans après, le néo-éditeur Funtails proposait une revisite en profondeur de Glen More, un des titres les plus réputés de Matthias Cramer. Les années de recul et le passage par la case Kickstarter ont-ils eu les effets bénéfiques attendus ?

Dans Glen More, chaque joueur représente le chef d’un clan écossais qui cherche à étendre son territoire et ses richessesLe succès de votre clan dépend de votre capacité à prendre la bonne décision au moment opportun, que ce soit en établissant un nouveau pâturage pour le bétail, via la culture des céréales pour la production de whiskyla vente de vos produits sur les différents marchés, ou le fait d’investir dans des endroits spéciaux tels que des lacs et des châteaux.
Le jeu se déroule en quatre manches durant lesquelles les joueurs vont acquérir des tuiles de terrain pour agrandir leur clan et produire certaines ressources.
Huit
« Chroniques » (comprenez mini-extensions) incluses dans la boite permettront d’ajouter des variations au jeu, selon votre humeur (vous pouvez très bien ajouter une ou plusieurs chroniques en même temps). 

Contexte

En tant que grand fan de Glen More, je n'étais pas forcément convaincu à l'annonce de cette version 2.0, que j'attendais de pied ferme. Nous avons, au cours de l'année écoulée, pratiqué le jeu dans toutes ses configurations mais le plus souvent à deux joueurs, et avec un maximum de deux Chroniques en simultané.



ACCESSIBILITE DES REGLES
14,5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Pas de gros problème spécifique
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours pendant les premières parties. Aide de jeu basique

Les 18 premières pages du livret de règles sont très soignées et détaillent de manière limpide le jeu de base. Y retrouver une précision ne se fait en revanche pas toujours du premier coup, tant les rubriques sont multiples.

Les 16 pages suivantes concernent les Chroniques, et pour le coup, elles auraient gagné à être un peu plus illustrées. Les informations sont bien là, mais il faudra parfois quelques tâtonnements et s'appuyer sur le matériel pour saisir comment elles se traduisent concrètement.

QUALITE DU MATERIEL
15,5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement bien pensé et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité et finitions très agréables
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Problèmes de lisibilité et de manipulation
Qualité des illustrations
Travaillé


L'énorme boite se justifie presque au regard de son taux d'occupation. Le matériel XL (cf. Just Played) y est rangé de manière plutôt satisfaisante, et maintenu en place grâce à un couvercle en plastique aussi efficace que peu écologique.

L'ensemble respire la qualité et s'offre quelques luxes cosmétiques : autocollants sur les jetons et ressources, double-faces des plateaux selon l'humeur.

Si les illustrations sont artistiquement plus travaillées que celles d'origines, la lisibilité de l'ensemble lors de la partie ne fait cependant pas l'unanimité. Le plateau des Clans est particulièrement raté à ce niveau, quelle que soit la face choisie. On peste régulièrement contre un emplacement qu'on n'avait pas vu alors qu'il était pourtant disponible à moindre frais. À noter que des fans ont proposé un plateau réagencé, dont la disposition plus carrée met nettement mieux les possibles en évidence.

Malgré ce couac notable, on est bien obligés d'admettre qu'on est globalement bien servis, à la limite du "surproduit".

THEME
9,5
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire assez pauvre
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Quelques éléments sonnent juste
Cohérence du thème
Certains éléments ne collent pas au thème

Quelques efforts ont été réalisés pour cadrer avec le thème : transformations de ressources logiques, tuiles nommées et illustrées d'un lieu réel. Mais il faut reconnaître que le couplage est faible. Le pitch même du jeu rend les armes au bout de quelques mots. Avec un minimum d'aménagements, tout pourrait se plaquer sur n'importe quelle autre toile de fond.

DUREE DE VIE
17
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
On apprécie la diversité des parties
Contenu additionnel
Contenu et variantes suffisants pour ne pas en chercher plus
Essouflement du jeu
Se renouvelle sans cesse

Rien que dans sa version de base, Glen More II est sensiblement plus long que Glen More. Comptez de une à deux heures selon le nombre d'écossais autour de la table, et votre propension à vous décider vite. La configuration 5 joueurs n'est plus prévue, mais elle n'est pas vraiment à regretter.

Au prix de ce temps rallongé et du sacrifice de l'épure d'origine, le périmètre des possibles a été passablement agrandi, pour un renouvellement désormais important. Il faudra déjà plusieurs dizaines de parties avant de tourner en rond.

Les huit "Chroniques" sont autant de mini-extensions, potentiellement toutes cumulables. Il y a donc de tout, et chacun pourra picorer comme bon lui semble dans cet ensemble très riche. Ajouter trop de Chroniques en simultané risque cependant de rendre la mise en place infernale, le jeu indigeste et trop long pour ce qu'il offre. Un maximum de deux, trois en poussant, semble raisonnable.

La plupart peuvent tout à fait être jouées seules, mais la 3) et la 5) gagnent à être accompagnées d'une autre chronique "à points" comme 1), 6), ou 7). Globalement, les plus remarquables sont de mon point de vue les numéros 3), 6) et 8), ainsi que la 7) à 3/4 joueurs. À deux joueurs, éviter la 1) et la 7), ainsi que la 4), puisqu'elle n'est officiellement pas jouable.

1) Les courses de bateaux-dragons
Elle recycle intelligemment les activations de déplacements, souvent déclenchées en surnombre. L'enjeu global de course et les coups tactiques pour rallonger le parcours adverse apportent une interaction assez sympathique. Elle est théoriquement jouable à deux joueurs, mais l'effet de tout ou rien ne la destine vraiment pas à cette configuration.

2) Highlander - Il ne peut en rester qu'un
Elle a le mérite d'être simplissime mais s'avère 100% gadget. La visibilité sur les futures tuiles disponibles est d'autant réduite, pour un apport qui ne nous a guère convaincu, le choix de s'y arrêter ou non étant rarement déchirant.

3) La réserve Single Cask d'Old Jamey
Bien pensée, elle génère un débouché pour le surplus de Whisky, valorisant ainsi d'autant plus cette filière emblématique du jeu. Afin d'éviter de trop faire pencher la balance, elle est à mon sens à mixer avec au moins une autre chronique proposant un vecteur de points. Les joueurs ne pouvant surfer sur le Whisky auront ainsi un autre grain à moudre.

4) Le marteau des écossais
Introduire un pion commun dont on s'arroge le contrôle via une activation est une idée sympa... sur le papier. Dans les faits, l'usage de cet Anglais se trouve bien difficile à maîtriser. La prise de contrôle peut se faire invalider immédiatement par un adversaire, ou au contraire, sur un malentendu, offrir de multiples actions gratuites. Partie et mal au cerveau s'en trouvent inutilement rallongés de mon point de vue.

5) Ode au Haggis
En proposant de cuisiner un plat typique, elle met à l'honneur la ressource Mouton d'ordinaire pas forcément plébiscitée. Cela va dans donc le bon sens. Malheureusement, la qualité du retour sur investissement est soumise à un aléatoire assez fort. Ceci ne va pas sans me poser problème dans un jeu certes opportuniste, mais pas hasardeux. Marrant une fois mais pas vraiment envie d'y revenir.

6) L'ouvrage douteux sur l'Histoire d'Ecosse
Avec un pouvoir unique supplémentaire à déclencher, les Lieux Emblématiques deviennent encore plus intéressants. Les effets sont bien calibrés, ils renforcent certaines lignes stratégiques et induisent de subtiles décisions. Cette chronique fonctionne parfaitement à deux joueurs, mais peut être potentiellement frustrante jouée seule à quatre joueurs : il n'y en aura pas pour tout le monde.

7) Entre le marteau et l'enclume
Ces nouveaux scorings via des sortes d'objectifs connus dès le départ, mais soumis à un vote, apporte un réel plus en terme de renouvellement. Sur les dix sont proposés pour seulement cinq mis en jeu à chaque partie, tous ne sont malheureusement pas aussi inspirés. Plutôt une bonne surprise, à préférer pour trois joueurs et plus : malgré un petit twist, le vote est peu palpitant à deux joueurs.

8) Penny Mobs
Les truands disponibles dans une zone commune viennent avec un malus en points et des pouvoirs inédits, dont certains spécifiques à une chronique donnée. L'équilibre est parfois douteux, mais le système de recrutement malin lisse ce problème. L'ensemble crée un renouveau sympathique, au prix de nombreuses micro-règles supplémentaires dans un jeu qui en comporte déjà beaucoup.

MECANISMES
16
Fluidité du tour
Très clair
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction importante
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Choix toujours intéressants
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Savant mélange de stratégie et d'opportuniste

Glen More brillait déjà par sa mécanique d'une grande élégance, et par sa faculté à proposer des choix draconiens avec peu de choses. La version 2.0 a pris un peu d'embonpoint, mais tous les ajouts et modifications sont pour le mieux.

Avec encore plus de brio qu'auparavant, il mixe lignes stratégiques marquées et adaptation nécessaire. Les opportunités qui se présentent ne sont pas forcément celles qu'on aurait espérées, et les adversaires ont une propension à nous faire déjouer sur l'axe même qu'on pensait maximiser.

Le nouveau plateau des Clans s'avère très intéressant en ce qu'il donne au joueur sentant bien le jeu les outils pour s'adapter à diverses situations. Il récompense également les visées à long terme, via quelques emplacements à points selon conditions.

Glen More II ne fait pas partie de ces jeux où l'on peut jouer tête baisser sans surveiller ses adversaires. Les enjeux de la rondelle, le marché commun, les majorités, l'unicité de certains éléments, l'investissement dans un domaine délaissé par les autres : tout concours à tenir compte de ce que font les compagnons de tablée.



14,5
15,5
9,5
17
16


83%

L'avis de Grovast

Testeur Ludovox.fr

Publié le 27/01/2021

Quoique moins épuré qu'au départ, Glen More II reste indéniablement un excellent compromis entre jeu consistant et durée relativement rapide. Placement judicieux, décisions draconiennes, opportunisme, frustration et interaction sur plusieurs plans sont plus que jamais au rendez-vous.

Les Chroniques, argument phare de cette nouvelle édition, remplissent leur rôle en termes de renouvellement. Elles sont cependant loin d'être toutes au même niveau : un petit 50% de réussite nous concernant (cf. détail dans la rubrique Durée de vie).

Ce contenu additionnel non indispensable surclasse malheureusement le titre dans une catégorie de boîte/prix qui n'est pas et n'aurait pas du être la sienne.


  • Rapport profondeur/temps de jeu
  • Glen More encore en mieux
  • Background écossais qui a son charme
  • Deux/trois chroniques vraiment bien

  • Lisibilité parfois limite
  • Boite énorme et prix qui va avec
  • Mise en place fastidieuse avec les Chroniques
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

60%