Vox on the road : Essen17 (jour 1)

Vivez Essen17 comme si vous y étiez avec notre petite équipe de tournage et un aperçu des vidéos à venir, avant un compte rendu de l’ami Atom, qui a joué pour vous à des jeux qui buzzent plutôt pas mal !

 

IMG_9683

 

L’équipe de tournage commence hardiment par une interview avec un bon client connu de nos services (secrets). Christian Lemay du Scorpion Masqué nous présente donc Décrypto, un jeu d’équipe et de mots à mi-chemin entre Captain Sonar et Codenames. Déconcertant au départ… Mais attrayant au final !

 

scorpion-masque-day-one

 

Nous faisons ensuite la rencontre de Barbara de chez Atalia/Queen games, qui vient nous présenter des Queen Games à paraître en France. Nous commençons par un Stefan Feld & Michael Rieneck, Merlin dont nous vous avions déjà parlé un peu. 

 

merlin-ludovox

 

Feld réitère ainsi la gestion de dés sans révolutionner le genre, mais le tout semble néanmoins tenir la route (sur le papier). Puis nous regardons Pioneers, un petit jeu nettement plus familial qui semble plus taquin qu’il en a l’air !

 

Sentient – Ex Libris – Kero

 

Babis Giannos, auteur signé chez Ludicreations, nous présente ensuite Alexandria. Un jeu brûlant dans lequel il faudra accomplir des objectifs asymétriques en temps limité. La grande bibliothèque brûle (et la cover de Dutrait nous donne chaud !)… Ne venez pas me chercher sous l’escalier qui crame, j’espère vite atteindre la page 100 !

 

Rendez-vous avec Sophia Wagner, l’autrice de Noria, qui nous l’a présenté rapidement et devant son stand pris d’assaut. Elle nous a également parlé de ses espoirs de voir le monde majoritairement masculin du game design se féminiser un peu. A découvrir. 

 

hope-ludovox

Hope : prod en cours – arrivée pour la fin d’année annoncée

 

Nous avons pu voir Majesty, dont la première prod’ le voit traduit en pas moins de vingt-six langues, mais dont les containers ont connu quelques problèmes pour arriver à Essen. Heureusement, Hans im Glück a pu rapatrier quelques boîtes… Atom, qui y a joué, vous en parlera bien mieux ci-dessous.

 

Sur le stand de Renegade Games, on nous a présenté Sentient. Un jeu de placement et de scoring plutôt malin dans lequel on manipule du dé de façon assez fine. Ça arrive en français, mais on nous a glissé un vague 2018 pour toute réponse.

 

feelings-itw

 

Du même éditeur, Ex Libris nous avait un peu tapé dans la mirette. Et le nom de l’auteur nous disait quelque chose… Il s’agit d’Adam McIver, l’illustrateur/graphiste phare de chez Tasty Minstrel Games. Ex Libris s’avère être un jeu de collection vraiment décalé et selon toutes spéculations plutôt rigolo et cérébral en même temps, bourré d’humour.

Rayon bonne nouvelle : Feelings refait surface avec une édition plus grand public. On l’avait certes couvert à Paris est Ludique, mais là, nous avions les deux auteurs qui venaient papoter de l’histoire du jeu. Une interview passionnante sur la genèse et les suites de cette aventure ludique et humaine si particulière, à découvrir bientôt sur le site.

 

Alexandria – Noria

 

Dans la série des jeux inattendus, Kero a pointé le bout de son nez chez Hurrican qui n’avait rien montré depuis un bye. Jeu amateur à deux, mais bourré d’éléments de party game, le prochain titre de l’éditeur de Mow et Augustus est clairement original avec ses camion-sabliers. Vous découvrirez tout ça avec l’interview de Stéphanie Berri, une ancienne de chez Libellud (qui était derrière Mysterium, Loony Quest…). Sortie pour Cannes au plus tard.

 

IMG_9659

Une foule digne d’un samedi !

 

Retours de parties par Atom

 

Majesty

Majesty est la nouvelle création de Marc André, un peu dans la veine de Splendor et Century. Dans ce nouvel opus, nous allons construire notre royaume sur 12 tours.

Nous avons tous le même royaume. À son tour, on achète une des cartes de la rivière de cartes. Si la première est gratuite, pour les suivantes on placera un de nos meeples sur chaque carte passée.

La carte est ensuite placée dans notre domaine, la fermière dans le moulin, le brasseur dans la brasserie, etc. On marque immédiatement les points de victoire associés. Et attention on score en fonction de toutes les cartes de la colonne.

Certaines nous proposent un peu d’interaction, les brasserie donnent des points a tout les joueurs qui ont une fermière au moulin, ou plus vicieux, les chevaliers envoient à l’infirmerie le premier membre disponible. Pour chaque carte de notre domaine, on regardera qui a la majorité, on fait le décompte et on sacre le gagnant.

Simple et efficace, Majesty est expliqué en 10 minutes. Cela devrait bien fonctionner en famille mais sans laisser les plus chevronnés sur le carreau : le titres est calculatoire juste ce qu’il faut. Le jeu propose une rejouabilité intéressante puisque les cartes de notre domaine sont double face.

 

mind-clash-games-ludovox

Le futur de Mind clash Games !

 

Museum

Cette fois nous sommes dans la peau de conservateurs de musée. Nous allons enrichir nos collections. Chaque carte provient d’une civilisation (Égypte, Grèce, Asie, Mésopotamie, etc.) et d’un domaine, arts, littérature etc.

A la fin de la partie nous allons marquer des points pour chaque collection au delà de 3, plus quelques bonus si par exemple nous avons réussi à remplir notre musée.

Lors de chaque tour, nous prenons une des cartes présentes dans un des continents, puis pendant notre tour actif, nous pouvons placer tout ou partie de nos cartes dans notre musée, nous payons nos cartes avec des cartes, à la manière d’un Race for the galaxy.

Un événement vient ponctuer les manches, qu’il soit positif ou négatif. Parfois il s’agira d’une une carte opinion du public, qui risque de nous coûter des points de victoire à la fin (on place le jeton idoine) si les cartes d’un continent sont présentes dans notre défausse.

Le jeu propose un peu d’interaction puisque l’on peut acheter des cartes dans les défausses des autres joueurs et placer les cartes non désirées dans leur défausse. Un titre avec une mécanique classique de collection (une aide de jeu nous donne les occurrences des types de cartes).

Museum est magnifiquement illustrée par M. Vincent Dutrait et devrait être lancé d’ici peu sur kickstarter (courant novembre).

 

Kitchen rush – Majesty et à droite : The master’s trial

 

Kitchen Rush

Il existe peu de jeux ou l’action se passe dans la cuisine d’un grand restaurant. Kitchen Rush nous donne l’occasion de vivre le coup de feu. Nous avons quatre minutes pour prendre des commandes, aller dans la réserve chercher les victuailles, chercher les assiettes, placer les ingrédients dans les assiettes etc.

Le twist du jeu, nous avons deux ouvriers qui sont des sabliers de 30 secondes, pour pouvoir le placer ailleurs il faudra retourner le sablier. Il faut penser à tout : optimiser, réfléchir et harmoniser nos actions, tout cela dans un laps de temps court comme dans un vrai restaurant.

Le jeu est tendu, peu ou prou sans effet leader. Sans communication, on ne survit pas, car on peut se trouver fort dépourvu quand un joueur vide la réserve. Je n’ai joué qu’un peu et j’ai trouvé cela  intéressant ; je demande à voir sur une partie entière pour voir si le jeu tient ses promesses.

 

Ex libris, Museum et à droite : Welcome

 

The Master’s Trial: the Wrath of Magmaroth

Vous connaissez Dice City ? The Master’s Trial: the Wrath of Magmaroth emploie le même mécanisme de dice building, mais cette fois dans un jeu coopératif.

Nous avons 11 tours pour endiguer la menace du Magmaroth. Au début de chaque tour, il faut placer les sbires du méchant. S’ils ne sont pas battus dans le tour, ces vilains nous infligent des dégâts.

Chaque dégât désactive une des cartes du plateau de tous les joueurs. Grâce au mana que nous produisons, nous pouvons enrichir notre plateau pour devenir plus efficace.

Seul problème : nous ne pouvons pas tout mener de front et rapidement nous sommes submergés par la menace. Nos actions sont bloquées ? Nous dépensons nos dés pour les rendre disponible à nouveau.

Nous avons tout le temps pour discuter de la meilleure stratégie. Cela devient rapidement compliqué quand la menace devient trop pressante. À noter que nous avons toujours plusieurs choix possibles : nous pouvons utiliser le mana pour faire des dégâts, acheter des cartes ou détruire les sceaux qui protègent la créature.

Un jeu coop’ où on sait nous mettre la pression. Jeu de dés oblige, l’aléa est présent mais il est possible de le contrôler. Plutôt plaisant. 

 

agra-ludovox

coup d’oeil sur Agra

 

Welcome

Nouvelle création de Benoit Turpin chez Blue Cocker, Welcome est un jeu où à l’aide de papier et stylo, nous construisons notre tableau. Nous allons construire notre quartier en simultané.
Nous avons 3 piles de cartes double face, remplaçant les dés d’un « Roll & Write » habituel. Au début d’un tour, nous tirons 3 nouvelles cartes qui représentent des chiffres d’un côté et, de l’autre, nous offrent des possibilités. En simultané, chaque joueur va choisir une colonne et apposer dans une des cases de notre quartier le chiffre. bien entendu les chiffres doivent se suivre (de 1 à 15).

Les symboles présents sur l’autre face des cartes nous permet de construire de délimiter des quartiers, d’augmenter la valeur des quartiers, de rajouter des parcs (on coche la case présente dans la ligne), d’autres nous permettent de placer un numéro bis, pratique parfois pour finir un quartier, mais si l’on en abuse on finira par perdre des points de victoire.

Une partie se joue en 15 mn, avec deux conditions de fin. Il faut dire que tout se déroule en simultané, garantissant une partie sans temps mort. 3 cartes objectifs sont présentes et induisent une compétition car elles ne récompensent que les deux premiers. Un vrai coup de coeur. Le jeu devrait sortir pour Cannes 2018.

 

 

À demain, nous on va se coucher ! ;p 

 

La Rédac

 

16 Commentaires

  1. Matthieu 27/10/2017
    Répondre

    Majesty , je voulais l’acheter en anglais mais je l’ai pas trouvé. Vous savez ou on peut l’avoir?

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 27/10/2017
      Répondre

      Chez Hans in gluck ils ont eu des soucis, des containers ne sont pas arrivés, je ne sais pas trop s’ils ont pu rattraper le coup… Sinon faudrait regarder chez Zman !?

  2. Photo du profil de Gougou69
    Gougou69 27/10/2017
    Répondre

    Content de voir que vous allez tous bien (pour le moment 😉 ).

    Je vois sur la première photo du haut de l’article la bannière de Imhotep édité par Kosmos. J’ai eu l’occasion d’y jouer avec l’un des traducteurs des règles (de hollandais en anglais, la trad’) et c’est un jeu qui m’a vraiment beaucoup plu, très malin et très tendu. Et même si on est plutôt sur un jeu abstrait, le thème est très bien trouvé et très en adéquation avec les mécaniques. S’il sortait en français, je le prendrais direct !

  3. Photo du profil de Thieumm
    Thieumm 27/10/2017
    Répondre

    Il y a un pti truc qui n est chez moi pas passé inaperçu… C est une extension pour trickerion ou un autre jeu dans l univers ce petit badge qui c est glissé dans l article ?

    • Photo du profil de atom
      atom 28/10/2017
      Répondre

      Tout a fait, les Mindclash games prévoient un kickstarter avec une extension de Trickérion, c’est Vilo Farkas  (l’illustratrice de génie) qui me l’a confirmé. Je suis fan des jeux de Minclash et des illustrations. L’autre jeu s’appelle Persévérance et pas d’information dessus pour le moment, on va guetter pour en savoir plus.

  4. morlockbob 27/10/2017
    Répondre

    Et bien, vous n ‘avez pas chômé….café, jus d’orange, bonne douche et courage, il ne vous reste QUE 3 jours !!!

  5. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 27/10/2017
    Répondre

    Yep merci des retours. Par contre, je sais pas si les photos du début de l’article sont pas un poil mélangées 🙂

  6. Photo du profil de Zuton
    Zuton 27/10/2017
    Répondre

    Merci pour les news et vivement le jour 2 !

    The Master’s Trials me fait de plus en plus de l’œil… différent de Dice City au niveau mécanismes ou pas ?

    • Photo du profil de atom
      atom 28/10/2017
      Répondre

      Très similaire a Dice city sur la mécanique, sauf que nous sommes sur du coopératif. Aimant beaucoup Dice city celui la me fait de l’oeil.

  7. Photo du profil de Alendar
    Alendar 28/10/2017
    Répondre

    Kitchen Rush a vraiment l’air d’être un bon coop temps réel!
    J’attends un retour plus précis de Mr Atom rapidement 😛

    • Photo du profil de atom
      atom 01/11/2017
      Répondre

      Dés que je reçois mon kickstarter ^^

Laisser un commentaire