Dream Home, gagnez vos pénates

Dream Home (Domek à l’origine) est un jeu qui ne casse pas la baraque mais jouit d’une charpente solide ! Le jeu de construction de maison est arrivé en France un peu comme un chalet pousse soudainement du sol montagneux avant la saison des neiges. Du jour au lendemain, pouf, il était là.

Attention, Dream Home n’est pas une révolution, Dream Home n’est pas le jeu du siècle, Dream Home n’est pas un jeu de société avec des stratégies de furieux qui mettront vos neurones en apoplexie brutale : que nenni ! Et, scoop, ce n’est pas ce qu’il cherche à être. Hordes de hardcore gamers assoiffés de tableurs Excel ou d’avalanche de dés tonitruants, vous le saviez déjà. Cette couv’ digne d’un jeu Sims sponsorisé par Valérie Damidot, avenante comme le pas de porte de Bree Van de Kamp (le fusil en moins) envoie des signaux très clairs :

 

domek boite jeu

 

 

Dream home vous demandera juste de choisir une paire de tuiles pour parfaire votre maison (oh cette salle d’eau qui tire sur l’indigo et ce trois quart de queue Pleyel, c’est exactement ce qu’il me fauuut !). Un simple choix double à votre tour. Oui, mais… Rien n’est tout à fait anodin. Commencer une nouvelle chambre signifie lancer des travaux, et comme chacun sait, on ne met pas les tableaux avant la peinture. Aussi, si vous voulez faire un max de points, il faudra gérer vos gros oeuvres avec un certain sens des priorités mais aussi beaucoup de souplesse.

 

intérieur-boite-dream-home-ludovox-jeu-de-societe-novalis

 

Faire les choses dans l’ordre. Le sous-sol avant l’étage, les murs avant la machine à glaces. Vous connaissez le proverbe “Bâtir salon avant cuisine – De la maison c’est la ruine.” Oui mais voilà, le jeu nous pousse parfois dans le dos pour nous forcer sur des choix de seconde main : “Je vais prendre la salle de bain sinon j’en aurai pas et on va encore me dire que je suis crade”. “Je dois penser à me mettre des tuiles de côté pour mon toit même si ce marron, c’est clairement pas ma couleur préférée. Il y a au moins une fenêtre, c’est pas mal”. “Tant pis pour mon garage, au moins j’ai une maison à chat”. On négocie parfois âprement avec soi-même, un peu comme on devrait le faire avec un maître artisan.

domek jeu dream home

 

Draftons dans la maison

À chaque tour, à commencer par le premier joueur, chacun devra choisir une paire de cartes parmi celles présentées ce tour-ci : une carte pièce (cuisine, chambre, ludothèque…) et une carte ressource (toit, jacuzzi, perceuse…) vont toujours ensemble (sauf la carte qui va avec le pion premier joueur).

cartes-domek-Ludovox-Jeu-de-société

Vous choisissez votre paire de cartes, placez votre pièce dans votre maison, si possible à côté d’une autre du même type, afin de l’agrandir et ainsi engranger des points supplémentaires. Pour les cartes ressources, ça dépend, on a des effets différents : pouvoirs one shot, toiture que l’on mettra de côté pour la fin, décor qui ajoute un bonus à une pièce particulière, objectif de points spécifiques… Tout ce qu’il faut pour que le jeu ne ronronne pas trop, sans devenir imbitable. Ce dosage-là est un art subtil.

 

-novalis-jetons-domek-Ludovox-Jeu-de-société

 

On comptera les points quand la maison sera terminée, 12 tours plus tard soit environ 30 minutes. Par exemple, un grand séjour composé de 3 cartes adjacentes vaudra 9 points. Si j’ai réussi à mettre mon pleyel dedans, je décroche un bonus ‘décor’ de 3 points. Je retourne aussi toutes les cartes “toit” mises de côté strictement face cachée durant la partie. Le jeu est ici de se souvenir sur quelle couleur on était parti, pour essayer d’en avoir 4 identiques. Bingo !? 8 points. Un petit côté memory qui ne fait de mal à personne.

plateaux-dream-home--Ludovox-Jeu-de-societe

 

Si vous avez réussi à construire une maison “pratique”, vous accéderez aussi des bonus de 3 points (Minimum une salle de bain, une cuisine et une chambre dans la maison ? Check. Une salle de bain à chaque étage ? C’est encore mieux). Bref, rien d’insurmontable, et le décompte se fait rapidement, agréablement avec l’aide d’un petit carnet de scores. Même si vous perdez, vous contemplez ce que vous avez construit, et vous êtes content de vous.

 

cartes-domek-Ludovox-Jeu-de-société-novalis

 

Familial. Le mot est lâché. Dream Home est un titre pour “tout le monde”. Il attire le chaland et sait même le garder à la table. Parce qu’à l’image de son but du jeu, il est beau et bien conçu. En effet, on doit remplir des objectifs de praticité et de beauté, composer avec les choix que les autres nous laissent, sacrifier le couvreur pour devenir premier joueur, la cuisine pour un sauna… Les enfants restent concentrés, car les tours sont plutôt rapides et les choix lisibles et sympa. Le traitement de Rebel (l’éditeur original) est plutôt cosy : le thermo montre une forme de maison, chaque carte est différente, toutes ces petites attentions participent à une ambiance conviviale. Chez nous, il ne sortira pas tellement entre adultes. Mais si vous cherchez un jeu transgénérationnel léger mais un peu smart, il pourrait coller parfaitement.

 

Les autres articles de Shan c’est ici 

Dream Home la fiche de jeu

Vous aimez construire un paysage en faisant du draft ? Ne ratez pas le JP Kanagawa par Izo

Vous aimez faire votre jardin ? Ne ratez pas Cottage garden par Meeple Cam 

 

 

6 Commentaires

  1. jtrourke 23/06/2017
    Répondre

    Je n’ai pas encore sauté le pas mais j’y pense fortement pour mes nièces (7 et 10 ans).

    Elles jouent à des jeux plus rudes mais avec moi, il me semble que celui-là elle pourrait y jouer seules plus facilement.

    Le thème est plutôt sympa.

    Merci  pour l’article.

     

  2. morlockbob 23/06/2017
    Répondre

    Bien dit. Ce jeu n’a rien, pas un petit truc qui pourrait gratter, un petit twist..non. Et pourtant, il est plaisant à jouer et sans avoir envie d’ y revenir régulièrement, on ne l’oublie pas. Un gage de réussite en somme

  3. Photo du profil de Alendar
    Alendar 23/06/2017
    Répondre

    En tout cas, il donne envie!
    Offrez-vous la maison de vos rêves!

  4. Ryxius 23/06/2017
    Répondre

    Ce jeu est vraiment une tuerie.

    Remplace facilement un jeu d’apéro avant un autre gros jeu.

    S’explique en 2 min top chrono.

    Entre adultes par chez nous on aime beaucoup !!

    Et les dessins sont au top.

    Par contre la version francaise présente 1 ou 2 différences par rapport à la version originale polonaise.

    Mais rien de dramatique.

  5. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 23/06/2017
    Répondre

    Joué ce soir à l’asso, très bonne surprise.

  6. Photo du profil de Jeffyciacos
    Jeffyciacos 24/06/2017
    Répondre

    Oh! Un thermoformage presque joli!

Laisser un commentaire