LE TEST DE LE ROI SOMMEIL (PYJAMA DRAMA)
Le_Roi_Sommeil_Ludovox_j2s_couv
Un jeu de Dirk Andreas Taube
Illustré par Gediminas Akelaitis
Edité par Gigamic, Logis
Distribué par Gigamic
Langue et traductions : Allemand
Date de sortie : 2019-06
De 2 à 4 joueurs
A partir de 4 ans
Durée moyenne d'une partie : 15 minutes

Thèmes : Fantastique
Mécanismes : Mémoire, Observation, Pari
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Enfant, Familial
Nombres de parties jouées : 11
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

Le Roi Sommeil est un jeu recommandé à partir de l’âge de 4 ans, mais qui peut voir un public légèrement plus jeune (la règle prévoit une adaptation dès 3 ans, qui a bien fonctionné chez nous). Les parties durent 15 minutes environ, elles permettent d’explorer notre mémoire (et de nous faire ratatiner par les plus jeunes par la même occasion). 

Dans Le Roi Sommeil, le moment du coucher de la famille royale est un peu chaotique (comme chez vous peut-être aussi ?). À tour de rôle les joueurs piochent une carte et placent le personnage de la famille qui apparaît sur un lit (s’il est vide ce lit se déplace en tête de file, si le joueur pioche un personnage déjà présent, il le remplace simplement). Mais si vous tombez sur un fantôme, vous placez immédiatement la couverture qui va recouvrir tous les lits et cacher ainsi les personnages alités. Chaque joueur pioche alors une petite pièce sur laquelle un personnage ou une couleur est représenté. Il s’agit pour chacun de retrouver ce personnage ou cette couleur. Pas si facile au milieu de toute cette agitation !

L’enjeu ici est de proposer un mécanisme qui change un peu des jeux de mémory classiques ou de La chasse aux monstres bien connu des jeunes parents joueurs. Il nous permet en effet de renouveler un peu notre ludothèque sur le principe du jeu de mémoire. Ce que j’aime bien à titre personnel, c’est faire tourner les boîtes que je propose sur les étagères (quand j’ai le temps !) ; de temps en temps des memory, La chasse aux monstres, Pique plume… Et d’autres fois, le Roi Sommeil. Oui il a trouvé vie et place chez nous, et voici le test en détail !

Contexte

J’ai découvert ce jeu avec mes enfants et ma nièce de 11 ans, chilienne, qui ne lit donc encore pas très bien le français. C’était donc idéal pour un temps de partage.

Il est annoncé pour 2 à 5 joueurs, mais nous n’avons pas testé la configuration à 5 joueurs. Personnellement, je ne pense pas que ce soit très optimisé à 5 joueurs, car les plus petits risquent de perdre en attention, et donc de moins bien réussir, ce qui pourrait être moins motivant pour eux. 

 

 



ACCESSIBILITE DES REGLES
15,5
Clarté du livret de règles
Livret bien conçu
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Pas de gros problème spécifique
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Les règles sont somme toutes assez simples, avec une mécanique originale mais sans chichi mais qui fonctionne bien. Les illustrations sont appréciables pour comprendre comment jouer. Petit point très sympa, la gradation des niveaux de 3 à 6 ans. En fonction de ce que nos enfants aiment ou développent en capacité, il sera facile d’adapter là où en est. Pour les plus grands, on peut rendre le tout nettement plus compliqué. Nous le redirons dans la partie durée de vie de cet article, mais Le Roi Sommeil est un jeu que l’on peut ressortir à différents âges et qui trouve bien son public grâce à la possibilité de complexifier plus ou moins la tâche, et la règle sait expliciter toutes ces gradations avec efficacité.

QUALITE DU MATERIEL
14,5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Très ergonomique. Agréable à manipuler
Qualité des illustrations
Correct


Le matériel est joli, agréable et original. Tout le monde, à tout âge, à pris plaisir à le manipuler. La couverture est une vraie couverture, les lits sont de bonne facture (en carton solide). Aujourd’hui, ce sont des petits détails qui font la différence ! Pas de thermoformage, qui ne serait pas forcément utile, mais si c’est les enfants qui rangent, ce n’est pas toujours au carré. Les cartes se baladent un peu, il est possible de les mettre dans le sac avec les pions, ce qui ne conviendra qu’à moitié aux plus maniaques des cartes !

THEME
12
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Ça colle à peu près
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Côté thématique, nous sommes avec la famille royale, dans un château (il faut un peu d’imagination pour le château, mais les enfants en ont) et on se cache quand arrive le fantôme. C’est assez amusant, il est possible de se faire des histoires au fur et à mesure de la partie. Bref, ça marche, sans parler du fait que le sujet (le moment du coucher) est quelque chose qui est très évocateur pour les enfants. Selon la difficulté du jeu, on peut plus être pris par la mécanique que la thématique (c'est pas simple, il faut bien se souvenir de tout !), mais le côté fun est indiscutable lorsqu’il faut cacher tout ce petit monde sous la couverture !

DUREE DE VIE
14,5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
De petites variantes
Essouflement du jeu
Assez surprenant

Je n’ai peut-être pas encore assez de recul sur la durée de vie, mais j’y crois. Comme je le disais plus tôt dans cet article, j’aime tourner dans la mise à disposition des jeux pour les enfants, pour éviter les lassitudes. Ils ont des périodes où ils épuiseront les jeux de mémoire et des périodes où ils iront plus sur du stratégique. Mais le jeu a son originalité, et propose des variantes (niveaux de 3 à 6 ans) qui me laissent penser qu’il peut avoir une durée de vie identique à une Chasse aux monstres ou un Pique plume. Chez nous, il a vraiment su parler aux trois enfants d’âges complètement différents. Je lui présume donc encore de belles années sur l’étagère.

MECANISMES
13,5
Fluidité du tour
Très clair
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction importante
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Mélange de stratégie planifiée et de choix opportunistes

Un mécanisme simple mais pas bête qui se rapprocherait de Chef Alfredo (pour un peu plus grand). L’idée étant de retenir une série de personnages dans l’ordre sur les lits et de bouger les lits dès qu’un nouveau personnage entre en scène. Cependant, il faudra modifier les couleurs des personnages au fur et à mesure… La base est simple et bien pensée : réactualiser sans arrêt en mémoire jusqu’à ce que le fantôme arrive et que l’on doive cacher le plus vite possible les personnages.
C’est un jeu assez fluide où il n’y a pas de temps d’arrêt (il faut même parfois forcer un peu les temps d’arrêt afin d’actualiser en mémoire et ne pas aller trop vite) et qui tourne assez bien. Les parties durent environ 15 minutes ce qui est accessible même pour les plus jeunes. Pour les plus grands, on peut prendre plaisir à enchaîner deux parties de suite.



15,5
14,5
12
14,5
13,5

Photo du profil de Angie

80%

L'avis de Angie

Testeur Ludovox.fr

Publié le 16/12/2019

Pour conclure, Le Roi Sommeil est pour moi une réussite et une vraie belle découverte. Je coche donc la case "je recommande !". Je pense qu’il a une durée de vie tout à fait honorable, grâce à ses variantes et son parti pris original. À l’heure où les titres pour enfants sortent en quantité, il est difficile de sortir son épingle du jeu si j'ose dire. Mais Le Roi Sommeil, grâce à un matériel simple et agréable, et une mécanique vite assimilée par les enfants utilisant un des points forts des petits, à savoir la mémoire (qui n’a jamais perdu au mémory contre ses enfants ?) ici utilisée de façon nouvelle, font de lui un jeu qui pourra trouver sa place à côté des célèbres Pique Plume ou de la Chasse aux monstres.


  • mécanique simple mais fun
  • accessible
  • Variantes permettant de ressortir le jeu quand l'enfant grandit

  • Le côté mécanique peut parfois l'emporter sur le sujet
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

80%