LE TEST DE ADVENTURE GAMES : LE DONJON
Adventure Games Le donjon-Couv-Jeu de société-Ludovox
Un jeu de Matthew Dunstan, Phil Walker-Harding
Illustré par Martin Hoffmann
Edité par 999 Games, Iello, Korea Boardgames, Kosmos, Zvezda
Distribué par iello
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2019-05
De 1 à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Durée moyenne d'une partie : 75 minutes

Thèmes : Fantastique
Mécanismes : Coopératif, Narratif, Puzzle
Types de jeu : Jeu d'énigmes
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 3
Configurations testées : 2, 3 joueur(s)

Introduction

Adventure Games : Le Donjon est un jeu narratif tenant dans une petite boîte. Inspiré du Point ‘n Click, il vous propose de vivre trois aventures interconnectées dans lesquelles on découvrira le scénario petit à petit en assemblant objets et lieux grâce à un astucieux système de juxtaposition de numéros.
Point d’application ni de sablier, en revanche, mais un carnet répertoriant des entrées, chacune correspondant à vos possibilités.
Bref, du plus narratif qu’Unlock! et Exit, qui jouent clairement dans les mêmes catégories de boîtage/prix/durée ; mais on lorgne aussi du côté de TIME Stories, avec cette narration omniprésente.

Contexte

Nous avons joué à deux, et intégré une troisième (jeune) joueuse sans aucun heurt pour notre deuxième partie.



ACCESSIBILITE DES REGLES
18
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension quasi parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Pas grand-chose à signaler ici, si ce n'est que les couleurs du livret d'aventure pourraient être un poil plus vives (pour déterminer où l'on en est).
Une fois le livret de règles lu, pfuit! on passe à la suite : le jeu. Et on oublie qu'on l'a un jour ouvert. Il faut dire que le système de jeu est plutôt simplissime.

QUALITE DU MATERIEL
14,5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement bien pensé et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Assez peu travaillé


Le jeu occupe bien sa boîte, et, étant donné qu'il ne se joue qu'une fois, la qualité matérielle n'est pas suprêmement importante. De là à dire qu'elle est mauvaise : non, nous restons dans du correct. Le tout est très clair, mais du côté des illustrations, on repère une grande disparité de qualité : si les paysages sont au moins corrects, les objets et les personnages, eux, font plutôt froid dans le dos ; les visages sont crispés et les textures, hâtivement brossées. Enfin, la cover de la boîte ne rend pas justice au jeu... On aurait apprécié une direction artistique un peu plus folle et plus affirmée.

THEME
12
Objectifs du jeu clairs
On a envie de justifier ses choix thématiquement
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire assez pauvre
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Peu d'éléments sonnent faux
Cohérence du thème
Plutôt cohérent

Étant donné la portion de narration plutôt présente dans le jeu, on pouvait s'attendre à un thème plutôt fort... et c'est en partie vrai. Si l'aventure se tient et qu'on vit un voyage dans un donjon sinistre, ni le monde ni les personnages ne sont mémorables. La faute, certes, à la direction artistique, mais pas que. L'intrigue s'attache à donner un nom et un trait de caractère aux personnages sans les mettre en situation. On aurait aimé un peu plus de chien pour ce monde, cette intrigue et ces personnages. On aurait pu alors nous emmener sur les terres du sacro-saint Point 'n Click, des Pendulo aux Grim Fandango en passant par les Monkey Island... Dommage : le système est taillé pour des choses plus nerveuses !

DUREE DE VIE
11,5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Quelques morceaux du jeu changent
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Quelques surprises

La poursuite de l'aventure de lieu en lieu avec des enjeux changeants procure une certaine sensation de changement mais, mécaniquement, le jeu reste identique, sauf lorsque le boss de fin vient mollement mettre la pression. Pour autant, il est possible de faire varier le nombre de joueurs moyennant un brin d'explication ou d'organisation. Et, pour un jeu à usage unique à la Exit, on s'en sort avec trois bonnes heures de gameplay minimum – de quoi alimenter les friands de narration pendant une très grosse soirée. Pas de quoi rougir !

MECANISMES
9,5
Fluidité du tour
Très clair
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Quitter la table un moment ne change rien
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Pas de diversité
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Le jeu est trop hasardeux, ou la stratégie est peu impactée par les opportunités

Le concept de rester dans le même lieu de scénario en scénario, et d'en découvrir les secrets est une bonne idée. Cependant, cela n'est pas exploité à son plein potentiel, ni celui des personnages à incarner. Le système de navigation et de combinaison d'éléments est pourtant solide et permet de nombreuses folies, avec de bonnes idées. Adventure Games ne se veut pas pour autant piétiner les plate-bandes du jeu d'énigme ou d'enquête, et mélange un peu tout ce qui fonctionne en ce moment, mais sans trop forcer.

Ici, nous avons eu l'impression d'être sur des rails : Adventure Games ne posait pas de défi mécanique pour plutôt mettre en avant sa narration. Il n'y a que peu d'embranchements, de tension : une opportunité qui pourrait être corrigée sur des opus futurs...



18
14,5
12
11,5
9,5

Photo du profil de Umberling

66%

L'avis de Umberling

Testeur Ludovox.fr

Publié le 03/07/2020

Je ne peux pas dire que j'ai passé un mauvais moment en jouant à Adventure games: Le donjon. Mais cette sensation que le jeu se fait timide, s'efface pour laisser la lumière à une narration absolument pas convaincante du tout, c'est fort désagréable. Pour autant, le jeu est bien conçu, se tient, le système a ses avantages et prouve, parfois, qu'il sait les utiliser : je garde l'oeil sur la suite d'Adventure Games sans avoir été convaincu par celui-ci...!


  • Système prometteur et fluide

  • Illustration TRÈS inégale
  • Peu de défi gameplay
  • Histoire et personnages peu inspirés
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

80%