Little Factory : mais qu’est-ce que tu fabriques ?

Little Factory de Shun et Aya Taguchi arrive bientôt dans nos échoppes distribué par Iello. Les auteurs ne vous sont pas totalement inconnus puisque vous les avez vus à l’œuvre dans Little Town, ce jeu de pose d’ouvriers familial qui fut en lice pour l’As d’or (Ludochrono & Just played). Avec ce Little Factory ils nous proposent un jeu de cartes et de construction de moteur qui promet d’être aussi épuré que leur précédente création.

Tout le monde à l’usine !

Nous voilà dans une vallée luxuriante et riche en ressources avec juste quelques pièces en poche, mais il ne manque plus que les usines pour récolter ses ressources et les transformer pour devenir le meilleur (youpi !).

Une partie de Little Factory se déroule en un nombre indéterminé de tours jusqu’à ce qu’un joueur ou joueuse atteigne 10 points d’influence ou qu’il n’y ait plus de jetons d’influence sur la table.

Pour vous figurer un peu la mécanique de Little Factory dites-vous que c’est un jeu où vous allez produire et transformer des ressources : à votre tour avec votre petit pécule de pièces en main, vous pouvez acheter une des cartes dans la zone de jeu ou dépenser une ou plusieurs de ces cartes pour transformer vos ressources et obtenir des ressources améliorées.

Avec du coton je peux avoir du fil : cela peut nécessiter de dépenser le coton, mais je peux aussi présenter (sans la dépenser) une carte mouton et j’obtiendrais mon précieux fil. En effet thématiquement je prélève un peu de laine sur l’animal. Malin, non ? Plus tard je pourrais dépenser ma bobine de fil pour obtenir du tissu…

L’objectif reste de construire des bâtiments pour gagner des points d’influence. Là encore, vous pourrez acheter votre bâtiment soit avec vos ressources, soit avec la valeur pécuniaire qui est présente sur vos cartes. Attention, on ne rend pas la monnaie. 

Les bâtiments permettent donc de gagner des points d’influence de par leur valeur intrinsèque comme vous le voyez sur ce château ci-dessus, mais ils peuvent aussi être activés pour de la production ou de la transformation de ressources et certains permettent de générer des points d’influence.

Little Factory nous propose donc un jeu de construction de moteur qui se veut aussi accessible que possible. Va-t-il réussir à convaincre les joueurs et les joueuses aussi bien que son grand frère ? Réponse le 27 août avec la sortie du titre dans nos boutiques.

 

   

Laisser un commentaire