Lincoln se met au vert

Lincoln se met au vert

Lincoln vous connaissez ?

Non je ne parle pas du seizième président des Etats-Unis, mais de la bande dessinée bien sûr !
Cette excellente BD raconte les aventures d'un cow-boy râleur et bagarreur qui rencontre un jour… Dieu him-self.
Par ici, on est assez fans de la série et c'est donc avec grand joie que nous avons appris que le jeu allait sortir. D'autant que c'est Mister Florent Toscano qui est derrière tout ça. Nous vous avions parlé de lui et de son approche «éco- responsable » de la création de jeu. L'autre bonne nouvelle, c'est que Lincoln serra là pour Cannes et dans vos boutiques le 10 mars. Et la dernière bonne nouvelle, c'est que nous avons pu y jouer avec l'auteur ce week-end. Nous allons donc pouvoir vous en parler en avant-première d'exclusivité intergalactique.

Alors comme le jeu a été scénarisé par Sieur Jouvray, est-ce qu'il s'agit de la suite des aventures ?

Florent Toscano : "Le jeu se présente comme un spin-off de la BD, une aventure parallèle, dans laquelle Lincoln se retrouve enfin peinard, à la campagne, avec une poignée de ses potes rencontrés au gré de ses aventures dans les 8 albums.
Mais force leur est de se rendre compte que c'est vite le bazar, et qu'ils ont besoin d'aide pour retrouver leurs affaires dans cette ferme paumée ! Et ce sont bien évidemment les joueurs qui devront les aider… Mais mais mais, Dieu et le Diable ne seront jamais très loin pour ajouter leur grain de sel…"

Il s'agit du 1er jeu d'ambiance de chez Opla, un petit jeu d'observation et de rapidité de la grande Dooble family. Alors, dis nous, comment ça marche ?

F.T. : "Chaque joueur a devant lui une carte Personnage, sur laquelle figurent 3 objets. Cette carte doit bien être visible de tous durant toute la partie."

Les objets qu'on va devoir retrouver…

F.T. : "C'est ça. On mélange ensuite toutes les cartes de jeu (qui représentent au recto un coin de la ferme, et au verso ce même endroit avec 1, 2 ou 3 objets) que l'on dispose en tas, objets cachés, au milieu de la table. A mon tour de jeu, je retourne la première carte du tas sur un des 4 tas autour. Je choisis sur quel tas je pose la carte retournée, sauf si (comme en début de partie évidemment) un ou plusieurs tas sont vides : je dois alors prioritairement les remplir."

Ouais et quand est-ce qu'on tape ?!

F.T. : "Dès qu'un joueur voit les 3 objets de sa carte Perso sur 3 cartes différentes autour de la pioche, alors il en tape 2, permettant à un autre joueur de taper la carte contenant le 3ème objet. Le joueur actif prend les 2 cartes qu'il a tapées, et aura 2 points, et l'autre prend aussi sa carte, ce qui lui permettra d'avoir un point bonus.

Mais attention, car quand on prend des cartes, on génère parfois automatiquement de nouvelles combinaisons ! Bien entendu, toute erreur est pénalisée en rendant des cartes précédemment gagnées…"

Oula ça veut dire qu'il faut surveiller ses propres objets mais aussi ceux des autres… Gosh quand on joue à 6 ça doit être tendu… Il va falloir être au taquet.

F.T. : "Oui mais lorsqu'un évènement amène un joueur à être actif et à gagner des points, les autres joueurs ont aussi la possibilité de gagner des points bonus…"


Et pourquoi sur certaines cartes les personnages portent des pancartes avec des flèches ?

F.T. : "Et bien quand on est des experts, on peut ajouter une des 4 variantes, qui peuvent se combiner entre elles pour tout bien compliquer comme il faut. Les flèches font partie d'une variante, elles montreront de quel côté on doit placer la carte."

Et bhé ! Avant d'être expert avec toutes les variantes… En tout cas, même sans ça, il offre un très bon moment de rigolade.
Comment s'est déroulée la réalisation du jeu ?

F.T.: "Ce fut assez géniale car on l'a réalisé réellement de concert avec l'équipe de la bédé, à savoir l'illustrateur Jérôme Jouvray, la coloriste Anne-Claire Jouvray et le scénariste Olivier Jouvray.

 

L'envie, à la base, pour nous, était de faire un jeu adapté de cette série dont nous sommes absolument fans. Un jeu d'ambiance, fun, à l'image de la bédé.
Et après avoir montré un premier proto, tous se sont investis dans l'histoire du jeu, dans les tests, ont apporté des idées et donner leur avis. Bref, un développement exactement tout comme on l'aime !"

Merci Monsieur Florent !

 

Pour info, il s'agit d'un tout nouveau format, plus petit que les autres gammes de chez Opla (la première comprenant Il était une forêt, Migrato et Pom Pom qui va être ré-édité, et la seconde Hop la bille).

Lincoln se met au vert coutera 12 euros et des cartes goodies sympathiques sont prévues pour les salons.

Laisser un commentaire