Le nouveau Libellud : Dice Forge

Dice Forge marque le grand retour de Régis Bonnessée que l’on n’avait pas vu signer un jeu depuis Seasons. Le pitch : deux à quatre héros s’affrontent pour devenir l’égal des dieux. Le tout, illustré magnifiquement par Biboun. Bref, autant dire que le jeu est attendu ! 



Ludovox_jeux_de_societe_Dice_Forge (4)

Dice Forge a été présenté au public pour la première fois à Cannes en 2016. On aurait pu s’attendre à une sortie pour Essen 2016, mais l’éditeur a préféré prendre son temps pour peaufiner son jeu en fonction des retours sur salons. D’autre part, il a dû faire face à quelques problèmes techniques de fabrication liés aux dés spéciaux.

Ce Libellud propose un tout nouveau système de jeu, du “dice crafting”, que l’on traduira en français par de “la fabrication de dés”. On est ici quelque part entre un Mystic Vales qui proposait du craft de cartes, et un Quarriors, jeu de dice-building s’il en est. En effet, on va pouvoir changer les faces de nos dés grâce à leurs faces amovibles, dans le but d’optimiser son jeu (comme dans n’importe quel deck-building) et favoriser ainsi tel ou tel type de stratégie en misant plutôt sur telle ou telle face de dés.

Ludovox_jeux_de_societe_Dice_Forge (1)

Comme avec Loony Quest du même éditeur, la boîte fait partie intégrante du matériel de jeu, elle est conçue de sorte à ce qu’on aille se servir dans celle-ci pour aller chercher les précieuses faces de nos dés.

 

Mais où ai-je mis mon panthéon ?

“Une place de demi-dieu s’est libérée au Panthéon à nos côtés ! Serez-vous assez braves pour vous mesurer à d’autres héros et vous lancer dans Dice Forge ? » tout un programme !
La partie se joue sur un certain nombre de tours, en fonction du nombre de joueurs. Tous les joueurs débutent avec leur plaquette ajourée (un plateau personnel perforé où l’on déplace ses marqueurs de ressources) et leurs dés.

Ludovox_jeux_de_societe_Dice_Forge (8)

Le but du jeu ?

L’objectif pour être accueilli par les dieux en leur sein est simple : gagner le plus de points de gloire à la fin de la partie.

Pendant le tour d’un joueur, tous les joueurs lancent leurs deux dés et récoltent les ressources sur leur plaquette en déplaçant les cubes de ressources idoines. Seul le joueur actif peut réaliser une action parmi deux :

  • Faire une offrande aux dieux : acheter des faces de dés, autant que l’on veut et que l’on a d’argent, la seule limitation tient au fait que l’on ne peut pas prendre plusieurs mêmes faces en même temps. Nous avons des faces qui vont nous donner plus d’argent, d’autres des points de victoire, ou encore des ressources et même un panachage de tout cela.

 

  • Réaliser des épreuves : pour ce faire, on place son pion sur le plateau central, plus précisément sur le portail en face de l’action que l’on veut effectuer. On paye le coût indiqué et on prend la carte correspondante devant nous, on applique son effet et on retourne la carte pour garder jalousement et surtout secrètement les points de victoire qu’elle rapporte. Certaines cartes vont nous donner un effet immédiat : j’achète la carte et j’applique son bonus.

 

D’autres cartes s’activent pendant notre tour de joueur, par exemple “les ailes de la gardienne” qui rapportera une ressource à chaque tour.

Ludovox_jeux_de_societe_Dice_Forge (2)

 

En dépensant deux fragments solaires, je peux aussi faire une action de plus et donc acheter de nouvelles faces ou une nouvelle carte.

 

Quand le jeu se termine, on décompte les PV et il y a alors pléthore de moyens de gagner ces précieux points de gloire. Par exemple, grâce au pouvoir d’une carte, je peux transformer de l’argent en PV.

Ludovox_jeux_de_societe_Dice_Forge (3)

Comme dans tous jeux de dice-deck-bag-X-building, on commence avec des éléments (ici des faces de dés) un peu faibles, que l’on va booster peu à peu. On retrouve de la gestion de ressources, des combos, un peu d’interaction et tout cela sort dans un mois, le 23 juin précisément. Nul doute que les fans de Libellud seront au rendez-vous. 

Ludovox_jeux_de_societe_Dice_Forge (2)

Aller plus loin : 

La fiche de jeu

On vous en a parlé à l’occasion de nos retours du FIJ, de Place au jeu, et en interview à Cannes 2016 et Cannes 2017 avec la version définitive. 

 

   

3 Commentaires

  1. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 22/05/2017
    Répondre

    Très attendu par ici. L’auteur est du genre soigneux.

  2. Photo du profil de eolean
    eolean 23/05/2017
    Répondre

    Voilà un mécanisme très intéressant. Si ça marche bien « mécaniquement » (au niveau du matos), ça pourrait déboucher sur des jeux plus lourd 🙂 Très curieux de celui-ci pour ma part !

     

  3. Photo du profil de Wraith75
    Wraith75 24/05/2017
    Répondre

    Il est excellent, j’y ai déjà joué trois fois sur différents salons.
    Je l’ai précommandé depuis longtemps à mon magasin préféré  =)
    Si je ne me trompe, le premier jeu de dice crafting était Rattlebones.

Laisser un commentaire