Zoom sur la réouverture des cafés-jeux

Hier, le premier ministre a annoncé dans un discours très attendu la date de réouverture des cafés et des restaurants. Après plus de deux mois de fermeture, cafés-jeux et associations ludiques sont de nouveau autorisés à recevoir leur public à partir du 2 juin.

Aucune annonce officielle plus en amont ne leur a permis de vraiment s’organiser face à cette réouverture qui nécessitera le respect d’un certain nombre de contraintes sanitaires dans l’organisation du travail. Mais certains établissements avaient malgré tout anticipé, comme Xavier Berret de « L’heure du Jeu » en témoigne : « Oui, j’ai pu anticipé et on sera prêts mardi, j’avais passé mes commandes sous réserve de réouverture. Les fournisseurs eux-mêmes étaient contents de pouvoir anticiper les besoins. Mais pour certains, en particulier les cafés-jeux qui étaient encore en zone orange hier, c’était impossible d’anticiper comme ça. » 

game-of-trolls

Game of Trolls, café-jeu à Moulins

 

Nouvelles mesures sanitaires

Ainsi, inutile de vous dire que le Réseau des Cafés Ludiques est en ébullition ce matin. Les membres de l’association avaient partagé bon nombre d’informations et de conseils entre eux durant le confinement, pour se préparer au mieux à la réouverture. Comment accueillir la clientèle, comment protéger le personnel… « On a pu réfléchir de façon collective et on a pu mûrir le processus, et évoluer, pour être prêts. Ce qui compte, c’est que les gens se sentent en sécurité ».

Certains installent des plaques de plexiglas autour de leur comptoir, d’autres mettent à disposition du gel hydroalcoolique à chaque table. En plus des mesures sanitaires désormais bien connues par tout le monde (rester à un mètre des autres, éternuer dans son coude, etc), les clubs ludiques demanderont à leurs clients de respecter d’autres règles du jeu, affichées à l’entrée : entrer seul.e pour demander si une table est disponible, ou se laver les mains avant de manipuler chaque jeu par exemple. Mais aussi, ne pas déplacer les tables. Elles sont en effet installées en suivant les règles sanitaires de distanciation (de 1 mètre).

De même, il est demandé aux clients de laisser le personnel sortir et ranger les jeux. Les boîtes utilisées seront stockées un minimum de 24H dans une réserve dédiée (suivant les mêmes précautions adoptées dans d’autres secteurs, comme les boutiques de vêtements par exemple).
Bref, il conviendra de limiter les manipulations et les déplacements au maximum. Mais bonne nouvelle : une fois installés à votre table avec vos ami.e.s, vous pourrez retirer votre masque pour jouer !      

castors-ludiques

Ce qu’on peut jouer & manger chez les Castors de Montpellier


« On a hâte ! »

Nathalie Zakarian, du café-jeux « Moi j’m’en fous je triche » à Lyon nous partage son ressenti : « Après toutes ces semaines d’incertitude sur les dates et les conditions, on apprend qu’on peut ouvrir dans 4 jours ! C’est une bonne nouvelle, on est en train de remporter notre partie de Pandémie Covid 19. Nous pourrons accueillir à nouveau les joueurs, c’est tellement bon de pouvoir à nouveau faire jouer. On espère qu’expliquer des règles à travers un masque ne va pas créer des perturbations dans les règles. À la Triche, on utilisera sans doute encore plus les Ludochono pour la transmission ! » Une riche idée 😉 

Nous le disions, pour respecter les distance minimales entre les tables, les jauges d’accueil vont devoir être repensées à la baisse. D’après Xavier Berret, cela correspond à une réduction moyenne des capacités d’accueil de 40%. « Nous serons moins nombreux, mais c’est pas grave, nous pourrons chouchouter nos clients ! On a hâte ! ». 

Le plus triste pour ces lieux de rencontres réside sans doute dans le fait que les joueurs et joueuses devront arriver en groupe déjà formé (de maximum 10 personnes), et ne pourront pas être mélangés avec d’autres. Exit les tournois, les tables ouvertes, les grandes soirées loups-garous… En espérant un assouplissement dans les semaines à venir. 

la-tartine

La Tartine ludique ne pourra pas rouvrir avant le 22 juin

 

Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne

La majorité des cafés-jeux va donc reprendre du service, à partir de mardi, ou dans les jours qui suivent, selon les cas. « Beaucoup de cafés vont rouvrir dès mardi et sont dans les derniers préparatifs, d’autres devront attendre le 22 juin, et certains prennent le temps de s’équiper et mettre en oeuvre un accueil du public en toute sécurité. » nous dit Nathalie. Pour certains cafés-jeux associatifs, le choix a été fait de reporter l’ouverture en septembre : l’été n’est jamais très propice pour trouver des animateurs bénévoles assurant les permanences, et avec la situation actuelle, l’organisation devient encore plus compliquée pour eux.

Les établissements de la région Grand Est ne s’attendaient pas forcément à passer en zone verte et auront sans doute besoin de quelques jours pour organiser toute la logistique liée à la reprise d’activité. En région parisienne, en Guyane et à Mayotte, en revanche, seuls les établissements avec terrasse pourront rouvrir leurs portes. Pour les autres, il faudra patienter au moins jusqu’au 22 juin, à l’instar de la Tartine Ludique (à Sainte-Geneviève-des-Bois) : « Notre bar à jeux devra patienter jusqu’au 22 juin pour sa réouverture car en île de France nous ne sommes autorisés à accueillir la clientèle qu’en terrasses et nous n’en disposons pas. Pendant cette période compliquée nous avons maintenu le contact avec nos clients en jouant avec eux en visio et en organisant des tournois sur Board Game Arena. Malgré les mesures nécessaires et contraignantes nous allons tout faire pour que notre lieu conserve son esprit de partage et de convivialité. » témoignent les deux gérants, Michèle et Manu. 

 

escape

 

De même, pour le moment, toutes les Escapes Games, soumises à des problématiques encore plus complexes, restent fermées. L’espacement des sessions et la différenciation des lieux d’accueil et de sortie notamment obligeront les grands centres d’Escapes à réduire drastiquement leur activité. D’ailleurs la profession a organisé une plateforme d’entre-aide, si vous voulez les soutenir. Bon nombre d’entre elles sont des structures indépendantes et risquent de ne pas se remettre du coronavirus.
Une pensée également pour les hôtels et gîtes ludiques qui vont, on l’espère, pouvoir reprendre des couleurs grâce à la levée de l’interdiction des 100 kms

 

 

– Crédits photo : merci au Réseau des cafés ludiques. En cover : Les Tricheurs de Strasbourg – En bannière : L’heure du Jeu de Rennes 

   

4 Commentaires

  1. Julien SPITERI 30/05/2020
    Répondre

    Merci et au plaisir de vous accueillir à Ludik for rêveurs pour vos prochaines vacances 😉

     

  2. Armelle Cottrant 30/05/2020
    Répondre

    Merci pour la mention gites ludiques … souvent oubliés en ce moment !

    Armelle du gîte ( ludique) des ânes en Corrèze

  3. MATTHIEU d’EPENOUX 03/06/2020
    Répondre

    Souhaitons que les habitués des lieux y retournent avec si possible de nouvelles têtes.

  4. Elise 05/06/2020
    Répondre

    Petite précision : les escape games ne sont pas tous fermés, le décret du 31/05/20 autorise ces ERP de type P en zone verte à ouvrir.

Laisser un commentaire