LE TEST DE THE KEY – MEURTRES AU GOLF D'OAKDALE
Un jeu de Thomas Sing
Illustré par Timo Grubing
Edité par Haba
Distribué par Haba
Langue et traductions : Allemand
Date de sortie : 2020-00-00
De 2 à 3 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes

Thèmes : Enquêtes et Policiers
Mécanismes : Déduction
Types de jeu : Jeu d'énigmes
Complexité du jeu : Amateur, Familial
Nombres de parties jouées : 10
Configurations testées : 1, 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

        Il serait un peu trop réducteur de dire que The Key n’est qu’un héritier des jeux de déduction. Pourtant, son mécanisme central est bien de déduire des éléments à partir de témoignages et de preuves du laboratoire. 

Trois meurtres ont été commis dans le Golf d’Oakdale à trois horaires rapprochés. Nous savons déjà qui sont les coupables, mais il nous faut à présent ordonner tout ça : qui est le meurtrier, avec quelle arme, à quel endroit et comment il a pris la fuite. À partir d’un gros tas de cartes accessibles à tous, nous choisissons les indices que nous souhaitons suivre (témoignages ou laboratoire) en temps réel. Des déductions faites à partir de ces indices nous pourrons établir une chronologie des faits (meurtriers, armes, scènes et moyens de fuite) qui va nous donner un code. Une fois que tout le monde a trouvé un code, la clé de l’enquête en cours (9 couleurs de clés = 9 enquêtes) est introduite dans le code, on vérifie, et le joueur qui a suivi le moins d’indices gagne la partie.

J’ai pu remarquer que globalement, les jeux de déduction pure ne mettent pas trop à l’aise une partie de la population. Celui-ci, par ses différentes entrées vers la déduction, le rend assez accessible, rapide et familial, tout en permettant aux amateurs du genre de se faire plaisir. On peut s’attendre à une belle surprise de la part de l’auteur de The Crew, non ?!

Pour en savoir plus sur le fonctionnement du jeu, rendez-vous sur le JP

 

Contexte

Pour une première partie, nous avons découvert le fonctionnement sans compétition, en équipe (mais ce mode n'a rien d'officiel). Il existe un mode solo qui est à recommander pour apprivoiser la bête.

J'ai ensuite joué avec plusieurs groupes de joueurs différents. Le jeu est prévu à partir de 8 ans, et ça peut passer pour des enfants qui ont un peu de bouteille en la matière. J'y ai joué avec une enfant de 9 ans qui en redemande, mais n'hésitez pas à y jouer entre adultes.

The Key existe aussi à un niveau de difficulté inférieur, The Key Vols à la villa Cliffrock, avec seulement 3 éléments au lieu de 4 à ordonner, que je n'ai pas eu l'occasion de jouer, le jeu n'étant pas disponible à ce jour pour des raisons de traduction de cartes avec des contresens entre le néerlandais et le français.

 



ACCESSIBILITE DES REGLES
15,5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Certains points ne sont pas évidents
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Le livret commence non pas par les règles mais par une mise en situation : ce qu'il s'est passé, ce qu'on attend de nous, la mise en place de la partie. Normalement on se dit qu'on devrait avoir ensuite le 'comment jouer' mais il faudra attendre encore, car on nous balance d'autres renseignements sur les meurtriers & armes du crime, très détaillés. À ce moment de la lecture, c'est assez déroutant. Je vous conseille de lire cette partie après la lecture des règles. Mis à part ce petit contre-temps, le livret est clairement écrit et illustré, même si on aurait apprécié des précisions sur l'interprétation de certains témoignages ("avant" ne veut pas dire "juste avant" par exemple).

Pas besoin de retourner au livret de règles après sa première partie, le jeu est maintenant assimilé.

QUALITE DU MATERIEL
14,5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Très ergonomique. Agréable à manipuler
Qualité des illustrations
Correct


Un paravent qui tient tout seul durant toute la partie, c'est remarquable, non ? Le paravent est entièrement effaçable, ce qui permet de prendre des notes au besoin sur l'une des parties. Chacun a également un livret d'enquêteur (pas effaçable, mais pas besoin de prendre de note dessus) afin d'être autonome pour les données du laboratoire.

Après quelques parties, le paravent devient un peu sale. La petite astuce est de le nettoyer avec un peu d'alcool ménager sur un chiffon doux.

Les cartes indices sont en nombre très largement suffisant, les repères visuels qui peuplent ces cartes sont assez nombreux mais clairement reconnaissables. Il faudra cependant parfois plusieurs parties pour une reconnaissance efficace de ces cartes lors de la fouille.

C'est une boîte bien remplie, pas de thermoformage, on jette tout en vrac dans la boite.

Les illustrations sont simples et disons "familiales", Haba ménage son public.

THEME
15
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
La trame de fond est intéressante
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Thème fouillé

Pour résoudre une enquête, il va falloir avoir des témoignages, fouiller un peu pour trouver des indices, avoir des conclusions du laboratoire... On trouve bien tous ces éléments d'enquête dans ce jeu de déduction. Le thème est une belle adéquation avec le mécanisme de déduction.

Trouver l'arme, le lieux, le moyen de fuite, c'est logique, l'enquête est classique. En revanche l'histoire commence en nous disant que nous connaissons les 3 meurtriers, il nous faut à présent les associer au reste des éléments, et c'est une partie de la mise en scène du jeu avec laquelle il est plus difficile de s’accommoder thématiquement. On ne saura jamais pourquoi on a affaire à 3 meurtriers différents. Drôle d'histoire !

DUREE DE VIE
13
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Assez surprenant

Dans la boite de The Key, meurtres au golf d'Oakdale nous avons 9 enquêtes différentes, chaque enquête a le même niveau de difficulté, il s'agit juste de trouver des solutions différentes. On apprend assez rapidement à maîtriser suffisamment les éléments du jeu pour se challenger un peu et essayer de résoudre l’enquête avec moins d'indices que la dernière fois, ou plus vite.

J'ai déjà rejoué une enquête (une couleur) et je n'ai pas ressenti des bribes de souvenirs qui auraient pu m'avantager par rapport aux autres. C'est évidement possible de se mettre dans un coin de tête que pour l'enquête Orange c'est le code 1632, mais je ne vois pas trop l’intérêt de griller des neurones pour ça et en plus se gâcher le plaisir de pouvoir y rejouer ! Cela dit, certains joueurs enregistreront peut-être ces infos malgré eux. 

D'autres boites existent (ou vont exister), Vols à la villa Cliffrock est de niveau Facile. On ne peut qu'espérer que les suivantes proposent des aventures plus corsées.

MECANISMES
16
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction importante
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Grande variété de choix, on peut revenir dans la course
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Savant mélange de stratégie et d'opportuniste

Pas de tour de jeu, chacun joue à son rythme en choisissant ses cartes. Il y a bien assez de cartes pour que chacun puisse faire ses conclusions, cependant à 4 joueurs le choix des pistes à suivre se restreint en cours de partie.

La fouille parmi les cartes afin de trouver exactement les éléments recherchés est une sensation légèrement frustrante mais aussi complètement dans le thème. On peut aussi prendre des cartes un peu au hasard (en respectant la couleur de l’enquête en cours bien entendu), et affiner ses choix sur la fin de la partie.

Les déductions peuvent être faites à partir des témoignages, ce qui fait faiblement avancer l’enquête, soit en complément avec les indices du laboratoire, qui coûtent plus cher en point d'indice mais permettent des avancées plus importantes. La voie du laboratoire est intéressante car elle nécessite des petits jeux d'observation ou des petites énigmes mathématiques qui servent le propos du jeu. Pour les personnes qui ne sont pas à l'aise avec ces petits jeux, ils est complètement possible de s'en passer. La souplesse proposée rend le jeu finalement accessible au plus grand nombre... pour un jeu de déduction.

Il arrive, à chaque partie (on ne va pas se le cacher) de tirer un indice qui nous conduit à une conclusion déjà connue, la règle nous dit "dommage, pas de chance". On peut se mettre d'accord lors de la partie pour gommer cet effet du hasard et ne pas garder ces cartes qui n'apportent rien de nouveau, histoire de limiter la frustration.



15,5
14,5
15
13
16


84%

L'avis de Natosaurus

Testeur Ludovox.fr

Publié le 10/08/2020

Héritier des jeux de déduction, The Key est beaucoup plus complet que ses prédécesseurs, et propose un jeu assez fun et malin à un public élargi.

Les indices collectés ne proviennent pas comme habituellement dans les jeux de déduction de questions posées aux autres (Sherlock 13, Cryptide, Mystère à l'abbaye..), mais des cartes indices que l'on sélectionne et décrypte. La fouille aux indices pertinents, la variété des cartes (indices et laboratoire) et les mini-jeux de réflexion intégrés sont des variables qui permettent de rejouer avec plaisir et de nombreuses fois à The Key.

Une belle découverte !


  • Initier la partie en jetant 190 cartes sur la table.
  • Les déductions se font de plusieurs façons, de plusieurs axes variés, ce qui emêche la monotonie de s'intaller d'une partie à l'autre
  • parties rapides

  • Certaines tournures de phrase des témoignages sont interprétables et peuvent ruiner nos déductions
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%