LE TEST DE DICIUM
Dicium-Couv-Jeu de societe-ludovox
Un jeu de Joachim Thôme
Illustré par Pascal Quidault
Edité par Geek attitude games
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2018-10
De 1 à 4 joueurs
A partir de 8 ans
Durée d'une partie entre 30 et 60 minutes

Mécanismes : Combinaisons, Course, Dés, Exploration, Plateau modulable
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur, Familial
Nombres de parties jouées : 4
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

Dicium est un jeu de dés. Enfin, quatre jeux de dés en un, car sur un même mécanisme, la boîte va vous proposer quatre jeux différents : un jeu de course, un jeu de civilisation, un dungeon-crawler et un jeu d’affrontement en équipe. À chaque fois, vous utiliserez vos dés pour réaliser des combinaisons de couleurs ou de valeurs, ce qui vous permettra d’activer différentes actions.
Pour plus de détails, direction le Ludochrono ou le Just played.

Contexte

J'ai joué à chacun des quatre jeux une fois.
J'avoue que j'étais très intéressé par le concept en lui-même, celui de faire marcher une seule mécanique sur quatre jeux. Néanmoins, je dois reconnaître qu'à chaque fois je n'ai pas été très emballé par le jeu.



ACCESSIBILITE DES REGLES
14
Clarté du livret de règles
Livret correct, sans plus
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles plutôt claires et assez exhaustives
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Pas de gros problème spécifique
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Rien à redire sur les règles. Il n'est pas évident de décrire quatre jeux différents avec la même mécanique, sans tout ré-expliquer à chaque fois. Le livret fait pourtant le job, même si tout n'est pas toujours complètement limpide, on ne reviendra presque jamais dessus. Enfin, si, quatre fois ;) avant chacun des jeux, mais bon, il faut plutôt imaginer qu'il s'agit de quatre jeux différents et pas un seul. Bref, l'objectif est accompli. 

QUALITE DU MATERIEL
13
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Boîte assez mal pensée (rangement difficile)
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Très ergonomique. Agréable à manipuler
Qualité des illustrations
Graphismes basiques


La boîte fait une bonne taille, mais on a 4 jeux à faire rentrer dedans ! Du coup, c'est un peu le bazar à l'intérieur, et pas très pratique pour lancer une partie il faut bien le dire. Bon, quelques sacs zips permettent de faciliter tout ça quand même !

Rien à redire sur la qualité et l'ergonomie de l'ensemble, sans que cela soit époustouflant, le job est fait, là aussi.

Reste les illustrations : comme toujours, question de goût, mais si celles de la boîte me plaisent beaucoup, celles à l'intérieur me semblent assez moyennes et ne m'emballent pas trop. Vous vous ferez votre avis. 

THEME
13,5
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On peut se refaire l'histoire après la partie
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Respect du thème

Avec 4 jeux en 1, difficile d'offrir un thème vraiment immersif pour lequel le titre a été vraiment pensé. Malgré tout, là aussi, on trouve ce que l'on peut attendre : chacun des jeux colle plutôt bien à son sujet, l'affrontement ninjas/samouraïs fonctionne, les courses aussi, etc. Alors c'est sur que l'on ne va pas vivre l'histoire du siècle. Mais le thème est suffisamment présent pour que le jeu ne soit pas purement abstrait, sans pour autant vraiment nous plonger dans une expérience hyper immersive.

DUREE DE VIE
10,5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
On pourrait le sortir n'importe où, n'importe quand
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Peu de renouvellement
Contenu additionnel
On va manquer de contenu
Essouflement du jeu
On peut prédire les parties

Difficile de reprocher au jeu de ne pas être modulaire ! Les parties sont courtes, de 1 à 4 joueurs, et en plus on peut choisir quel type de jeu on veut faire. Un jeu dès 8 ans, un autre pour 10 ans et les deux derniers 12 ans, ce qui là, aussi permet une belle modularité. Compétition, coopératif, asymétrie, solo... On balaie tout le spectre de l'offre ! Autant dire qu'il n'est pas problématique de ce côté là.

Pourtant, pourtant, je n'ai pas vraiment senti l'envie de revenir sur les jeux déjà joués. Certes, avant chacune de mes trois premières parties, je me suis demandé comment le jeu que j'allais découvrir allait pouvoir s'adapter à cette mécanique unique, comment ce même ADN allait créer une physionomie ludique différente. Mais après chacune d'elles, j'ai eu un peu l'impression d'avoir joué sensiblement au même jeu, en tout cas d'avoir eu les mêmes sensations globalement. Oui, d'un jeu à l'autre, les actions à réaliser sont dans l'idée différentes, mais elles ont également tellement de similitudes que l'on retrouve le même feeling à chaque fois. Du coup, non seulement cela ne m'a pas donné envie de rejouer à un mode donné, mais en plus, cela ne m'a pas donné envie d'essayer le 4ème, sachant déjà ce que j'allais y trouver en termes de sensations, et j'ai du me forcer un peu.

MECANISMES
9,5
Fluidité du tour
Ça tourne !
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Quitter la table un moment ne change rien
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Une diversité pas toujours équitable
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Le jeu est trop hasardeux, ou la stratégie est peu impactée par les opportunités

Là où le bât blesse, c'est sur les mécaniques du jeu. Alors oui, il s'agit d'un jeu de dés, mais avec tant de thèmes et d'univers proposés, je pouvais m'attendre à un peu plus. C'est peut-être là qu'était mon erreur : Dicium est et reste avant tout un jeu de dés. Ce qui veut dire qu'il faudra vraiment compter sur eux, et ne pas trop espérer prévoir et réaliser une stratégie long terme. Malheureusement, les premiers tours sont souvent décisifs : si on arrive à rapidement augmenter notre réserve de dés, on prendra un très sérieux avantage sur celui qui n'y arrivera que plus tard dans la partie.
De plus, beaucoup d'actions intéressantes sont à la fois très situationnelles et très difficiles à réaliser : probablement donc que vous ne les utiliserez jamais. Et puis, savoir quoi relancer est une gageure, car vous ne pouvez pas vraiment tabler sur quoi que ce soit.

Au final, le jeu qui s'en tire peut-être le mieux pour moi est celui de la course : il reste aléatoire mais bon, c'est une course et c'est donc moins grave ! Et puis, on a toujours quelque chose à faire, puisque l'action "avancer" est toujours intéressante dans ce jeu. Ensuite vient le Civilisation, où les multiples axes d'évolution permettent quelques choix. Malheureusement, pour les deux autres, le hasard gâche largement le plaisir du jeu à mon sens, et il sera vraiment difficile de partir sur telle ou telle stratégie : quand ça veut pas, ça veut pas.

Reste à voir si vous aimez ce genre de jeux ou non, c'est-à-dire avec un hasard très présent, mais qui a le mérite malgré tout d'être accessible, et avec des parties un peu conséquentes en termes de temps.



14
13
13,5
10,5
9,5

Photo du profil de fouilloux

61%

L'avis de fouilloux

Testeur Ludovox.fr

Publié le 20/04/2020

Vous l'aurez sans doute senti, tout en lui reconnaissant ses qualités (sa force de modularité, ses thèmes plutôt efficaces...), je n'ai pas été conquis par ce jeu. D'un point de vue éditorial, il rempli les critères que l'on attend d'un jeu aujourd'hui, sans pour autant parvenir, malgré son gimmick essentiel, à se hisser au-dessus du lot.

J'ai eu du mal à rentrer dans les jeux proposés : il faut garder en tête qu'il s'agit d'un jeu de dés avant tout, malgré toutes les propositions qui gravitent autour. Il ne faudra pas s'attendre à un jeu avec beaucoup de réflexion stratégique, mais plutôt de l'opportunisme et une bonne dose de hasard.
Si c'est ce genre de jeux que vous recherchez, alors Dicium sera fait pour vous.
Pour ma part, je reste sur ma faim, attendant un peu plus de consistance et de contrôle, même si je salue vraiment bien bas le travail de création permettant de faire naître 4 jeux différents sur une même base, et de mutualiser le matériel.


  • 4 jeux en 1
  • Bel exploit en termes de game design

  • Finalement répétitif
  • Très très hasardeux
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%