Seasons Enchanted Kingdoms est dans les tuyaux

Seasons Enchanted Kingdoms est dans les tuyaux

"En mai, fais ce qu'il te plait", voilà ce que nous suggère Asmodée en sortant tant de boites taaant attendues. Devons-nous écouter ce vil diable* tentateur ? C'est à vous de voir.

* je dis "diable" parce qu'avant d'être le leader de la distribution et un grand éditeur européen… (et d'ailleurs avant d'être un seigneur maléfique dans les Royaumes Oubliées d'ADD… et aussi biiien avant d'être un boss de fin de quête dans Diablo 3 et tant d'autres jeux vidéos…) bon, bref avant tout ça Asmodée avait fait une belle carrière en tant que démon dans la Bible. Mais je ne vous apprends rien. Reprenons donc.

"En mai, fais ce qu'il te plait", voilà ce que nous suggère Asmodée en sortant tant de boites taaant attendues. Devons-nous écouter ce vil diable tentateur ? C'est à vous de voir. Heum.
 


"Incarnez un puissant mage en quête du pouvoir…"
ça vous rappelle quelque chose ?
Normal, c'est le pitch de Seasons. Seasons, vous connaissez.*

* Je dis ça parce que vous connaissez, c'est obligé. Hiver, printemps, auto… bin oui, obligé vous connaissez, les 4 saisons. En plus de la pizza, bande de geeks…mais oui, Vivaldi aussi… Tchaikovski…oui, bien…
Bref. Reprenons.

Il s'agit donc d'un superbe jeu de cartes dont on vous a maintes fois causé les mérites ici.

oui, bon, j'arrête les * après.

Cette 1ere extension comprendra 20 nouvelles cartes Pouvoir (en double exemplaires), 10 cartes Enchantement, 12 jetons capacité spéciale (qui vont dans les petits trous du plateau individuel) et "du matériel additionnel pour le confort de jeu comme des énergies supplémentaires, deux cartes erratées que l'on trouve dans la nouvelle édition de Seasons (et en téléchargement sur le site de Libellud)."

#Seasons de l'extension : nous l'avions testé à Cannes, pour vous, en exclusivité intergalactique.#

Voilà ce que je vous en disais il y a peu :

"Nous voulions aussi tâter du proto d'Enchanted Kingdoms : l'extension tant attendue de Seasons (qui était nominé aux As d'Or).
Veinards que nous sommes, nous trouvons une table et un camarade de jeu, un petit jeune qui débute… ou presque. Le garçon, fort sympathique au demeurant, est à l'aise direct, et pour cause c'est un assidu de Magic. Le combat s'annonce ardu.

Nous découvrons les nouvelles cartes pouvoirs et événements -balaises dans l'ensemble- ainsi que les jetons qui se mettent dans les petits trous des plateaux : ce sont des capacités "one shot" qui apportent une action spéciale unique en échange d'une contre-partie (ou pas).

Je pouvais par exemple utiliser la mienne pour cristalliser à +1 (combinable avec d'autres bonus). Nous sommes heureux de trouver aussi un jeton premier joueur et un élément en carton qui représente un grimoire de sort s'ajoutant aux plateaux individuels (pour la carte en question).

Il y a aussi des jetons qui peuvent venir bloquer un emplacement d'énergie.

Bref, Seasons en mieux.

Dans l'ensemble, le jeu avec l'extension nous a paru plus bourrin, notamment dans l'interaction, ce qui n'était pas pour nous déplaire. On est tombés sur une carte 'familier' qui permettait de dupliquer le pouvoir d'un objet adverse… Il y a même un objet (un bouclier) qui permettait de protéger son familier d'éventuels effets de destruction… J'ai aussi eu un familier qui permettait de réduire la jauge d'énergie des adversaires de façon permanente, etc"

Voilà, ça vous donne une petite idée comme ça.
Mais comme le soleil va bientôt arriver, et l'extension de Seasons avec, vous pourrez l'acheter et voir par vous-même.
Ou pas. C'est vous qui voyez.

Parlons peu, parlons chiffre : le prix est d'environ 18 euros.

Que dites vous ? Une photo ?
A votre service ma p'tite dame.
Hop.
J'aime bien le rat moi.
Et pour voir d'autres cartes, et jouer au jeu, cliquez ici

   

Laisser un commentaire