Origins: First Builders, le nouveau Adam Kwapiński en VF

Origins: First Builders est le futur p’tit nouveau d’Adam Kwapiński (Nemesis, Lords of Hellas, InBetween…) à paraître du côté de Board & Dice pour le dernier trimestre de l’an de grâce 2021.
Un jeu type Euro au thème civilisationnel où les joueurs sont les membres d’une ancienne et puissante race alien qui visite régulièrement la Terre pour offrir des petits cadeaux de progrès et de merveilles à l’humanité en plein essor. Un thème porté par Zbigniew Umgelter (Mandala stones, Tekhenu…) & Aleksander Zawada aux illustrations (Tekhenu, Tawantinsuyu…)

 

Zoom sur les Origins 

Dans Origins, vous jouez en plusieurs manches, celles-ci ne se terminant qu’après que chaque joueur ait passé son tour. Si une condition de fin de partie n’a pas encore été déclenchée, on continue avec un nouveau tour.

Il s’agit tout d’abord d’un jeu de pose de tuiles. Vous commencez avec une ville composée de deux tuiles de construction : la tuile Agora et la tuile Palais. Au fur et à mesure, votre ville grandira en taille et en puissance grâce à l’ajout de nouvelles tuiles. Vous pouvez obtenir de nouvelles tuiles de bâtiment par l’action « Construire un bâtiment » sur le plateau principal ou par des effets de carte ou de bâtiment. Chacune d’entre elles détient une capacité spéciale qui se déclenche lorsqu’elle est ajoutée pour la première fois et lorsqu’elle ferme un quartier.

En effet, une fois que vos bâtiments forment un bloc de deux par deux (= un quartier), vous pouvez effectuer l’action Fermer un quartier et placer
un de vos dés de citoyens au centre du bloc, appelé Siège du pouvoir. Cela vous permet d’activer les capacités spéciales des bâtiments adjacents qui correspondent à la couleur du dé. Par ailleurs, vous gagnerez des points bonus à la fin du jeu en fonction de la valeur du dé citoyen que vous utilisez pour fermer le district !

Le jeu montre aussi une piste militaire (ce qui n’est pas sans faire penser à un grand nom du jeu de civilisation, Through the Ages…) : Fondamentalement, la piste militaire mesure la force des armées des joueurs. Progresser sur sur cette piste améliore simplement des récompenses en jeu et augmente vos chances de devenir Premier joueur. 

Origins est aussi un jeu de pose d’ouvriers. La plupart des actions du jeu sont en effet jouées grâce à vos ouvriers : dés Citoyens, dés Orateurs, et figurine Archonte. En jeu, vous placez vos ouvriers sur des Sites qui vous permettent de gagner des ressources et des dés supplémentaires de Citoyens ou d’Orateurs, d’avancer sur les pistes des temples du Zodiaque (et potentiellement gagner des cartes Zodiaque), et d’avancer sur la piste Militaire.  

Chaque lieu indique une valeur qui augmente à chaque fois qu’il est visité (allant de 1 à 6 et revenant à 1 après le 6). Si l’on devait utiliser un dé (Citoyen ou un Orateur) plus bas que le compteur actuel, il faudrait payer un coût supplémentaire, un mécanisme rendant ainsi le lieu plus difficile d’accès selon l’offre et la demande.

Il vous est aussi possible de payer en ressources pour construire un niveau de Tour : cela consiste à empiler des disque d’une couleur identique. Cette action permettra d’augmenter votre score de fin de partie en fonction de la hauteur de la Tour et des dés de couleur correspondante utilisés pour fermer vos quartiers (les Sièges du pouvoir).

 

Certains éléments que l’on peut acheter comme les dés ou les bâtiments ont un prix évolutif dans le jeu : ils sont plus chers quand ils arrivent à disposition et perdent de leur valeur s’ils restent longtemps. Mais il y a une autre particularité : on trouve exactement un article de chaque couleur dispo à un moment donné. Donc si vous venez d’acheter un bâtiment jaune, le prochain bâtiment jaune aura un prix plus élevé jusqu’à ce que d’autres soient achetés. Or, vous aimeriez peut-être bien rassembler les bâtiments de la même couleur pour les activer à nouveau lors de la fermeture d’un quartier…
Le jeu semble offrir ainsi plusieurs niveaux de dilemmes et multiples chemins vers la victoire. 

On a hâte de voir ça de plus près, ce qui tombe plutôt bien car le jeu sera localisé par les fées violettes de Pixie Games qui l’annoncent pour novembre prochain. 

 

   

Laisser un commentaire