Ne loopez pas Tragedy Looper qui arrive chez Z-Man

Ne loopez pas Tragedy Looper qui arrive chez Z-Man

L'été s'ra chaud !

Cet été, si vous trainez du côté d'Indianapolis (US), n'oubliez pas de faire un tour à la Gencon. Pourquoi n'iriez-vous pas, après tout ? C'est the place to be, du 14 au 17 août, et quitte à trainer vers Indianapolis, franchement vous auriez tord de bouder votre plaisir, juste par snobisme. Vous aurez l'occasion d'y voir le lancement de Tragedy Looper par exemple.

Tragedy Looper? Oui Tragedy Looper. Comme "tragédie"… et "looper".

Il s'agit d'un jeu japonnais auto-édité de BakaFire datant de 2011, qui a plutôt bien cartonné la-bas (plusieurs éditions et extensions en attestent), et qui va être diffusé par Z-Man dans les pays anglophones. Et qui dit Z-Man dit Filo pour le marché de francophonie. Vont-ils s'intéresser au jeu ? Ce n'est pas impossible car il correspond plutôt bien à la mouvance 2015. Oui, oui, je me la pète, je parle de la "mouvance 2015" maintenant. Et bien, c'est juste qu'il s'avère que pas mal de jeux se préparent en ce moment et ne seront probablement pas sur vos tables avant fin 2014/début 2015, et oui c'est comme ça. Il faut du temps.

Et justement, dans ces jeux qui se préparent, il y a des jeux originaux, souvent coopératif (ou semi-coopératif) qui se basent sur des scénarios, des enquêtes, des histoires, de la déduction. Des Sherlock Holmes Détective Conseil 2.0., et je pense un peu au Witness le party-game policier de Black et Mortimer à paraitre d'ici Essen chez Ystari et sur lequel nous reviendrons, mais surtout à Time Stories dont je vous parlais encore récemment (et qui sortira bien début 2015 : en effet il reste un gros travail sur les illustrations car chaque scène du jeu exige une précision inhabituelle pour les illustrateurs) et parlons donc de ce Tragedy Looper, puisque c'est ce qui nous intéresse ici et maintenant. Tragedy Looper qui présente, comme dans Time Stories justement, cette idée géniale de boucle temporelle. Nom de Zeus !

L'idée géniale de la boucle temporelle

Je m'explique. Les joueurs incarnent des personnages qui ont des objectifs à accomplir et si jamais il n'y arrivent pas, DeLorean powaaa, on fait une loop temporelle et tout le monde repart au début de la partie. Avec plus d'infos qu'avant, mais un peu moins de temps. On sait ce qu'il va se passer, mais on va essayer d'agir dessus avant qu'il ne soit trop tard. Voilà un formidable moteur dramatique qui fait dire à certains que ces jeux se rapprochent du jeu de rôle, toutes proportions gardées. Gros miam.

Les voyageurs imprudents

Dans Tragedy Looper, vous avez un plateau modulable formé par différents lieux, comme l'école, l'hôpital, le cimetière, etc. Des personnages (sous forme de cartes, qui présentent leurs spécificités) sont placés sur ces lieux.

Les joueurs "détectives" commencent la partie sans savoir ce qu'il va leur tomber dessus, mais ils ont quand même trois infos importantes :
Ils savent qu'à tel ou tel moment, un drame va surgir. Une tragédie comme un suicide, un assassinat…
Ils savent aussi qu'ils ont droit par exemple, à 3 "loops" , pas plus.
Ils savent enfin qu'ils doivent élucider toute l'histoire et faire en sorte que le drame n'arrive pas avant la fin du 4e jour par exemple. (Un jour = un tour de jeu).

Oula!loop

Mais il y a un joueur plus malin que les autres, le "scénariste" qui lui, sait TOUT, en bon narrateur omniscient qui se respecte. Et lui, les drames, les larmes, le sang, toussa, il aime bien.

Il est donc nettement plus sympa de jouer à Tragedy Looper à 4 joueurs (3 VS 1). Parce qu'à son tour, tous les joueurs vont poser trois cartes (face cachée) sur les personnages, puis ils vont révéler tout ça et résoudre les actions : déplacer les personnage ou modifier leurs statistiques psychologiques (volonté, paranoïa…). Tous les détectives ont le même deck, et le scénariste en possède un différent.

Quant aux tragédies, elles surviennent si certaines conditions sont remplies – par exemple si tel et tel personnages se retrouvent au même endroit ou si tel autre devient complètement parano, bim, là c'est le drame, et zhooou, on saute dans le passé.

"Même-joueurs-jouent-en-core."

Oui mais. Les joueurs en savent un peu plus qu'au début. Un peu comme dans l'excellent film "le jour de la marmotte" (Un jour sans fin), où le héro va pouvoir recommencer la même journée infiniment, tant qu'il n'aura pas trouver un sens à sa vie. Et bien ici, c'est le sens de la tragédie qu'il faudra percer, mais vous ne pourrez pas recommencer ad vitam (heureusement) !

Notez bien que connaître l'identité de la victime n'empêchera pas forcément le malheur d'arriver de nouveau : il faudra aussi dévoiler qui est le cerveau des opérations et qui a accompli la sale besogne.

A ne pas looper!
 
Le jeu chez Z-Man sera publié avec 12 scénarios (non rejouables évidemment à moins que vous ne soyez un poisson rouge) mais nul doute que si le succès est là, des extensions seront traduites. Quand aux illustrations mangas, elles seront conservées par Z-Man, ne leur reste donc que quelques subtiles modifications dans le matériel, et la traduction complète à effectuer. Et ben allez mes cadets, hop hop hop !

1 Commentaire

  1. Photo du profil de Zuton
    Zuton 06/05/2015
    Répondre

    Une partie jouée ce soir à 4 joueurs (3 vs 1) avec le premier scénario d’initiation le plus facile (3 boucles) et on perd sur le fil face au « maitre de jeu » scénariste. On a quand même réussi à découvrir tous les rôles des personnages.

    Pas facile du tout à comprendre au départ, difficile à expliquer aussi, un peu comme Alchimistes qui boxe dans la même catégorie par son coté déduction à outrance. Mais on prend ses marques après quelques tours et on discute (beaucoup plus que dans Alchimistes) à échafauder des théories fumantes et l’aspect coopératif du jeu bat ainsi son plein, me rappelant Sherlock Holmes mais en encore mieux !

    A noter que le rôle du scénariste est primordial et le joueur l’incarnant doit maitriser le jeu au risque d’une grosse déconvenue,  non subie grâce à la préparation de ChrisE38 ! merci à lui !

    Bref une bien bonne soirée à se creuser ensemble les méninges sur un jeu aux nombreux scénarios dont certains téléchargeables de la toile ludique.

    Même si l’anglais n’est pas insurmontable, une VF plus confortable pour simplifier les réflexions/déductions serait bienvenue  : allo Filosofia ? Est-ce prévu ?

Laisser un commentaire