Margraves of Valeria en version française chez les canards chanceux

Margraves of Valeria est le dernier jeu de Isaias Vallejo chez Daily Magic Games (ils se sont illustrés avec la série Valeria Card Kingdoms qui proposait une mécanique proche de Minivilles mais dans un thème médiéval fantastique). Dans le même univers que Valeria, toujours illustré par Mihajlo Dimitrievski, vous avez déjà pu voir défiler des titres indépendants à savoir Villages of Valeria et Quest of Valeria. Voici que se profile Margraves of Valeria qui a été financé sur Kickstarter en 2019 (avec un total de 76 749$ de rassemblés).

 

Margraves

 

Légionnaires !

Le royaume de Valeria est régulièrement attaqué par des monstres ce qui terrorise la population. La reine se dit que c’est peut-être le moment de faire quelque chose pour prouver son utilité auprès de son peuple et envoie donc les artisans conjurateurs pour construire des tours, histoire d’éradiquer la menace. Dans cet objectif, elle a besoin de commandants pour protéger les artisans. Vous voilà donc chargé de leur sécurité.

 

Rompez !

Vous allez construire des tours, envoyer vos chevaliers terrasser les monstres qui rodent dans le royaume, et recruter des citoyens pour influencer les 4 guildes. Ce faisant vous allez monter sur les pistes idoines et, en franchissant des seuils, gagner des tuiles bonus qui vont vous permettre de comboter en réalisant certaines actions.

margraves

Margraves of Valeria est un jeu de placement d’ouvriers avec de la gestion de main.
Chaque joueur a la même main de 4 cartes citoyens de départ. À votre tour, vous devez jouer une carte Citoyen ; et cela peut se faire de plusieurs façons : vous les jouez pour leur icône histoire de déplacer votre margrave ou pour déployer vos chevaliers, mais aussi pour leur pouvoir (le marchand vous permet de gagner une ressource et 4 ors de la réserve par exemple, avec le paladin vous gagnez de la Magie, et un de Force, mais chaque joueur gagne aussi un de Force au passage pour chaque tour qu’il a construite).
Chaque joueur peut ensuite payer un or pour gagner une ressource. Le joueur actif peut détruire un monstre adjacent, mais pour cela il faudra avoir accumulé de la Force et/ou de la Magie… ou sacrifier des chevaliers pour augmenter sa Force (paix à son âme… mais il est mort en héros). 

pic4853025

Pour récupérer vos cartes déjà jouées, vous devrez en défausser une définitivement, mais cela vous permettra d’en engager une depuis la rivière de cartes – si vous avez de l’or pour la payer toutefois. Bien entendu, elles sont un peu plus intéressantes !

L’interaction est présente un peu à la façon d’un Villages of Valeria (du même auteur) : quand vous jouez certaines cartes, elles vont profiter aux autres joueurs, mais, façon Puerto Rico, vous aurez un bonus et vous accomplirez l’action en premier.

 

margraves02

Quand l’une des 3 conditions de fin de partie survient, principalement quand un joueur construit sa dernière tour, on passe au décompte.
Pour chaque guilde vous allez alors comptabiliser le nombre d’icônes que vous avez sur vos cartes, vos tuiles et les lieux où vous avez construit vos tours multiplié par le marqueur guilde sur la piste. Vous marquerez aussi des points bonus pour les collections de tuiles privilèges différentes.

En France, ce sont les Lucky Duck Games qui s’occupent de la localisation. Le jeu devrait être livré en juin prochain et sera disponible chez nous en boutique d’ici août 2020 pour environ 40€.

 

   

Laisser un commentaire