Loup Solitaire en série interactive

Vous connaissez les livres dont vous êtes le héros du Loup Solitaire (Lone wolf) ?
Selon un article de Variety, les entreprises ChorMedia et Holmgard Ltd vont adapter la fameuse saga de livres signée Joe Dever en une série interactive en prise de vues réelles.
Faut dire qu’elle représente un énorme succès en librairie, avec 32 livres parus et 12 millions d’exemplaires écoulés dans le monde depuis 1984 ! Dever est mort avant de pouvoir conclure la série, mais il a laissé de nombreuses notes auprès de son fils Ben et de son collaborateur Vincent Lazzari. « Dead in the Deep« , le premier livre posthume de Lone Wolf, a été publié l’an dernier et deux autres opus sont en préparation…

loup solitaire

Lone wolf : le show télé

Située dans le monde fictif de Magnamund, la série suivra les aventures de Lone Wolf, le dernier membre survivant de l’Ordre du Kai, une ancienne caste de moines guerriers qui maîtrisent diverses capacités naturelles et surnaturelles (oui un peu comme des Jedis mais dans un univers fantasy). Pour retrouver tout l’aspect « choose your own adventure », la série, en cours de tournage, sera donc tout naturellement de type interactive.

Bandersnatch

 « Ce qui le distingue, c’est l’interactivité inscrite dans son ADN » a déclaré Ben Devere (le fils donc) à propos de la série qui sera basée sur le même modèle que Black Mirror: Bandersnatch. En effet, dans Bandersnatch (produit par Netflix), les téléspectateurs pouvaient prendre des décisions quant au destin du héros (une fois une « partie » terminée, le spectateur avait la possibilité de revenir en arrière et de faire un choix différent). « Lone Wolf’ est un projet spécial pour moi, car j’ai grandi avec les livres et j’ai toujours rêvé de voir une version live à l’écran », a déclaré Chordia, co-producteur du show. 
A la croisée des chemins entre cinéma, livre-jeu, et jeu vidéo, cette future retranscription de l’oeuvre de Dever ne manque pas de nous intriguer au plus haut point ! Pour en savoir plus, allez en page 23 armez-vous d’un peu de patience…

   

Laisser un commentaire