Fans de kaiju, tremblez ! Mythic Games et Privateer Press lancent Monsterpocalypse sur KS

La nouvelle est tombée hier, Mythic Games et Privateer Press ont annoncé la coproduction d’une nouvelle gamme de produits Monsterpocalypse qui arrivera sur Kickstarter avant la fin de l’année. 

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de cette collaboration ! Beaucoup d’entre nous, chez Mythic, sont des joueurs de longue date des jeux de figurines de Privateer, a déclaré Leonidas Vesperini, cofondateur et responsable de la communication de Mythic, et l’opportunité de travailler avec nos amis de Privateer sur une nouvelle expression de Monsterpocalypse qui le rendra accessible aux joueurs du monde entier est une opportunité qui enthousiasme toute notre équipe. »

Crédits Mark Chaplin

 

Monsterpocalypse Miniatures Game sorti initialement en 2008 chez Privateer Press (Matt Wilson, Erik Yaple) proposait une expérience inspirante pour tous les fans de kaiju : Les joueurs y jouent le rôle de différentes factions (dinosaures, robots, extraterrestres, monstres, etc.) qui se battent contre une grande créature (type Godzilla) associée à un flux constant de petites unités pour la soutenir. Le champ de bataille est un paysage urbain (carte-affiche) avec des bâtiments faisant partie intégrante de la stratégie et du gameplay. Le jeu utilise des pools de dés personnalisés qui servent à la fois à attaquer et à effectuer des actions, entraînant une alternance de monstre et d’unité entre les tours. L’objectif des deux joueurs ? Bien évidemment d’éliminer le monstre du camp adverse.

La gamme Monsterpocalypse proposait des caisses de figurines, parfois à monter soi-même. C’est un des éléments qui est changé avec cette collaboration Mythic Games : plus aucun assemblage ne sera nécessaire. La proposition se veut en effet beaucoup plus accessible, “pick and play” peut-on lire dans le communiqué. “Choisissez votre menu (Protecteurs ou Destructeurs) et menez vos unités dans la ville pour traquer votre adversaire tout en détruisant tout ce qui se trouve sur votre chemin !”. À part ça, la nouvelle gamme Monsterpocalypse sera 100% compatible avec les produits existants et se jouera exactement de la même manière. 

Mythic proposera donc via Kickstarter une boîte de base pour deux joueurs, une extension multijoueur pour jouer aussi bien en coopération qu’en compétition jusqu’à quatre joueurs, et de multiples add-ons pour plus de personnages, d’unités et de bâtiments. Vous souffrez de collectionnite aiguë ? Commencez à faire des économies ! 

La boîte de base contiendra précisément 8 figurines classiques de Monsterpocalypse pour quatre factions différentes (G.U.A.R.D, Planet Eaters, Lords of Cthul et Terrasaurs), plusieurs figurines d’unités et de bâtiments, un plateau de jeu double face et tous les dés et jetons nécessaires pour jouer en solo, en coopération à deux joueurs et en compétition à deux joueurs.

Ensuite, l’extension multijoueur, disponible en add-on ou en pledge de base, apportera pour la première fois des modes coopératifs et compétitifs à trois et quatre joueurs avec un plateau de jeu double face extra-large conçu pour l’expérience multijoueur.
Cette extension comprend également des dés et des accessoires pour ajouter deux joueurs supplémentaires, ainsi que cinq nouveaux monstres Apex : Defender-Extreme, Insatiable Yasheth, Arctic Armodax, Mega-Gorghadra, et Nightmare Gallamaxus, présentés comme des évolutions puissantes de certains des personnages les plus célèbres de Monsterpocalypse

Ce nouveau départ pour Monsterpocalypse devrait être visible sur Kickstarter cet automne avec une date de livraison prévue pour fin 2022. 

 

3 Commentaires

  1. 6gale 27/08/2021
    Répondre

    Une première édition en 2008, que j’avais déjà grandement appréciée (ils avaient même prévu un film tiré du jeu).

  2. Sylvain 28/08/2021
    Répondre

    J’ai ouvert une page facebook (MonsterPocalypse 2018 FR) il y a 2 ans pour lancer une communauté FR autour de ce jeu. Je l’avais présenté lors du dernier Paris est Ludique (2019) au stand Figurine du salon!

Laisser un commentaire