Escape Game – Les livres

Fan d’escape games, et de leurs dérivés sous toutes ses formes (boite de jeux « grand public », plus spécialisées, VR…), il manquait encore à notre expérience ceux proposés sous formes de livres. Ce format est très pratique, et permettra sans doute une diffusion hors du cadre « spécialisé» des magasins de jeux. Nous avons pu avoir entre les mains une série de trois livres (chacun ayant été conçu et illustré par des personnes différentes), issus d’une série appelée « Escape Game » proposée par Mango Editions. La collection propose aujourd‘hui 20 tomes. Il est à noter que ce même éditeur propose également des boites (comme l’Escape Game Party) permettant de partager un moment différent.

Retour sur ces trois œuvres ludiques.

 

 

Principes de fonctionnement

Pour chacun de ces livres, le principe général est le même : une première double page d’introduction, après quoi nous sommes ensuite invités à chercher un moyen d’accéder à une autre page, en cherchant un numéro de page (le plus souvent), de quelque manière que ça soit. Pour cela, il faudra exploiter les graphismes présents sur chaque page, ainsi que tous les éléments disponibles dans chacun des livres : deux rabats sur la couverture permettent de proposer du matériel imprimé utilisé pour les différentes énigmes, d’autres aides (types tables de traduction, tableaux de correspondance, rapports divers et variés…) sont également parfois proposés.

IMG_20201104_114839
Vous avez également toujours à disposition une série d’indices, disponibles en annexe (attention à ne pas les lire trop vite, ceux-ci sont distillés du plus général au plus précis, afin de vous aider à débloquer une situation, mais sans en dire trop tout de suite ! Petit plus appréciable). Si malgré tout vous vous trouviez dans une situation désespérée, il y a également une annexe dans laquelle se trouvent toutes les solutions, expliquées de façon détaillée.

IMG_20200801_185201   

Vos deux meilleurs amis. A ne pas trop fréquenter !

IMG_20200801_185210

 

Comme tout bon Escape Game qui se respecte, vous avez officiellement 1h pour vous sortir de la situation proposée, même si évidemment rien ne vous oblige à fermer le livre au bout de 60 minutes. Il faudra juste bien penser à noter l’heure du début de vos aventures, ou prévoir un chronomètre.

 

Des expériences variées, dans tous les sens du terme

 IMG_20201103_193352Vous aurez peut-être pu le constater sur les photos, les trois livres que nous avons eu en main sont très différents.

Au-delà de la couleur, les thèmes abordées sont variés (nous avons eu à résoudre un meurtre, survivre à une maison au fond des bois, et sortir d’une mine qui menaçait de s’effondre), ce qui est très appréciable.

Il est également important de souligner que les mécanismes de résolution sont vraiment très différents, hétéroclites, ce qui est rassurant quant à l’expérience unique de chaque aventure : pour certains, ils seront basés sur de la recherche purement visuelle, mais vous pourrez également avoir de la « traduction » à faire (type code morse, Braille…), interagir avec du matériel proposé, mais aussi télécharger des éléments multimédias grâce à des liens fournis, résoudre des équations… De quoi faire travailler vos méninges !

Attention, chaque livre ne propose pas tous ces moyens-là, et c’est aussi une bonne surprise de retrouver toute cette variété, qui permet de ne pas retourner sur un autre livre en ayant déjà vu et intégré tous les mécanismes. Ici, chaque expérience est en partie nouvelle !

 

Nos ressentis 

IMG_20200801_185155       Tout d’abord, soulignons que chaque ouvrage est d’une très bonne qualité, les illustrations sont vraiment réussies avec un style propre à chacune, et un matériel tout à fait adapté à ce type d’expérience (bien qu’il soit de qualité et de quantité plus variable).
De plus, en prenant soin du matériel et en prenant certaines précautions (éviter d’écrire sur les pages par exemple…), le livre est potentiellement réutilisable si vous désirez le partager ultérieurement.

Par contre, les aventures n’ont pas du tout été égales en termes de plaisir de jeu. Sur les trois livres à disposition, un a été un véritable régal à faire, le second a été plus laborieux, et le troisième a vraiment été compliqué voire déplaisant.

Dans l’ordre, et pour préciser, nous avons pu essayer :

  • Promenons-nous dans les bois : un moment agréable, même s’il nous a fallu un petit moment pour comprendre le fonctionnement de ce type de jeu. Les pages se sont bien déroulées, avec un recours partiel aux indices, celui-ci a tenu ses promesses en termes de challenge, avec des logiques de déduction variées, et [spoiler alert] l’utilisation notable de sons à télécharger, rendant l’expérience multimédia ! [/fin du spoiler] La bonne idée aussi sur la nécessité de jouer à deux à un moment, pour se partager les recherches, mais qui du coup empêche de faire l’aventure en solo.
  • Enquête à Baker Street : la meilleure soirée avec un de ces livres, avec des énigmes bien calibrées (pour nous !), une ambiance aux petits oignons, et en enchaînement de déductions fluide. Le point noir est le besoin d’aller-retour réguliers entre les pages, peut-être aurait-il été plus appréciable d’avoir certains feuillets détachables !
  • Danger dans la mine : il s’agit de celui que nous avons le moins apprécié, à cause d’une logique que nous n’avons pas réussi à intégrer (une énigme nous a résisté plus d’une demi-heure, et même les explications fournies dans les réponses n’étaient pas exploitables à notre avis), et à un manque d’explication sur le fonctionnement de certaines énigmes. Par contre, beaucoup plus de matériel disponible, et l’excellente idée de fournir une table de vérifications, qui permet de valider (ou non) la solution d’une énigme avant d’aller voir la page correspondante, et risquer de se spoiler un morceau de l’aventure.

 

Peut-être aurait-il été possible de préciser un niveau de difficulté sur chaque couverture, permettant de s’adapter à la recherche de chacun (juste profiter d’un bon moment en enchaînant des énigmes, ou au contraire pour les « hardcore gamers », se faire un mal aux cheveux extrême). De plus, l’idée de la table de vérification aurait aussi pu être reprise dans chacun des livres, c’est vraiment très utile !

 

Escaping again 

Vous l’aurez compris, le maître mot de cette collection est variété. En voyant arriver les trois livres, nous avons eu peur d’avoir un copier/coller de fonctionnements avec juste un thème changé, mais il s’est avéré que chaque soirée a été très différente, et ce point mérite d’être réellement salué. Du coup, le plaisir est forcément aussi inégal, et se basera sur le ressenti et l’attente de chacun. Nous avons joué à deux joueurs, certains livres peuvent se résoudre tout seul, mais quoi qu’il en soit il nous semble qu’il ne faut pas jouer à plus de personnes, puisque globalement tout se passe dans le livre (contrairement à un « Unlock » où il y a beaucoup de cartes à explorer par exemple), et au final il n’y a que peu de moments où il est possible de réfléchir sans se référer à celui-ci : il nous semble donc compliqué d’être à beaucoup de personnes en même temps.

En résumé donc, cette série de livres-jeux s’avère plutôt une belle surprise. À recommander pour celles et ceux qui sont friands d’Escapes, et qui veulent essayer quelque chose de différent… et facilement transportable !

 

   

Laisser un commentaire