LE TEST DE CAVERNA CAVE VS CAVE


Nombres de parties jouées : 8
Configurations testées : 1, 2 joueur(s)

Introduction

Caverna est au départ un gros jeu de gestion de ressources de Uwe Rosenberg. Cette version deux joueurs est nettement plus légère et rapide. On vous en avait déjà parlé ici. Le but du jeu est de construire et aménager sa caverne avec le plus de salles possibles au bout de 8 tours et de réaliser le plus de points de victoire (en 7 tours pour le mode solo).

Contexte

Nous l'avons essayé à 2 joueurs avec un ami, puis je l'ai fait découvrir à ma compagne (elle est bien joueuse) et on a enchaîné les parties. Finalement, j'ai aussi testé le mode solo.



ACCESSIBILITE DES REGLES
12
Clarté du livret de règles
Livret correct, sans plus
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Jouable avec arbitrage sur quelques points / Quelques exemples
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Certains points ne sont pas évidents
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours pendant les premières parties. Aide de jeu basique

Les règles sont plutôt bien agencées, nous avons la mise en place, le déroulé du jeu, les types d'actions et enfin quelques cas particuliers. Je crois néanmoins que l'on aurait gagné à expliciter quelques tuiles qui chez nous ont posé problèmes. Par exemple, la salle de réunion permet de transformer 3 ressources différentes en 2 ors. Mais est-ce 3 ressources différentes auquel cas on aurait le symbole ≠, ou bien 3 ressources identiques ? Si on regarde de près les couleurs, on note une différence, mais c'est pas si évident.

Autre point à notifier, le symbole qui indique que l'on peut construire une salle n'est pas du tout clair, j'ai pu le vérifier avec chaque nouveau joueur, j'y aurais plus vu un nain qui réalise une construction.

La Version Française comporte une erreur minime, dans la règle il est dit que l'on ne peut placer des murs que sur les fissures, en réalité on peut le faire partout. Je n'avais pas fait attention à ce point de règle tellement ça me semblait logique que l'on puisse construire un mur où on le souhaitait.

QUALITE DU MATERIEL
16
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité et finitions très agréables
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Lisibilité et manipulations plutôt agréables
Qualité des illustrations
Travaillé


Caverna : caverne contre caverne ne fait pas dans la démesure. Le jeu est sobre, il rentre dans une petite boite (de la taille de Patchwork). Je gage même qu'une extension avec de nouvelles tuiles de salles rentrerait très bien dans cette boite. Les plateaux joueurs sont bien réalisés, simples et lisibles, ergonomiques, rien à redire. On peut choisir les ressources en bois ou une version en jeton carton. C'est cette version qui à ma préférence car plus petit et plus facile à déplacer sur nos étagères. On appréciera toutefois d'avoir le choix. Les illustrations sont classiques, ergonomiques, mais plutôt agréables dans la lignée de ce que produit Klemenz Franz.

THEME
13,5
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On peut se refaire l'histoire après la partie
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Nous sommes des nains et nous construisons notre caverne, d'abord à l'aide pioches nous détruisons la pierre et mettons à jour des salles, ensuite nous construisons les salles que l'on pourra activer pour bénéficier de leurs effets. Il faut nourrir les nains pour construire une salle. Tout est logique, de là à dire que c'est thématique il n'y a qu'un pas. Ne nous y trompons pas, on joue surtout pour optimiser et gagner le plus de points de victoire. Le jeu ne nous raconte pas d'aventures, on est dans du pur eurogames, néanmoins tout fait sens et on comprend ce que l'on fait et je pense qu'on ne lui en demande pas plus.

 

 

DUREE DE VIE
12,5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Des éléments renouvellent les parties

L'installation prends 5 mn montre en main. Le jeu ne nécessite pas beaucoup de place, en optimisant au maximum l'espace je pense qu'on pourrait y jouer dans le train en mode solo et peut-être même en mode duel. La partie est rapide, comptez 20 à 40 mn.

C'est tout de même sur la durée de vie que le bât blesse, au début de la partie on place les tuiles actions face cachées sur le plateau prévu à cet effet. Et toutes les salles face cachées sur les plateaux des joueurs. Certes elles ne viennent pas en même temps, mais on aura toujours les mêmes tuiles. Un peu dommage. 

Dans la version solo c'est un peu différent, tout d'abord nous n'avons que 3 salles grises de départ au lieu de 6, et l'on ne verra pas toutes les tuiles salles, par conséquent il faut donc construire son moteur avec ce que l'on a et cela change selon les parties. C'est déjà beaucoup plus intéressant et ça se renouvelle mieux.

J'ai surtout joué en mode solo et  j'ai envie d'y revenir car le challenge est élevé. En mode duel, j'apprécie moins ce contre draft qui fait que l'on va se gêner plus que se développer. Mais le défi est aussi intéressant.

 

MECANISMES
14,5
Fluidité du tour
Fluide
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction importante
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Grande variété de choix, on peut revenir dans la course
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Équilibre du jeu entre planification et opportunité

Le jeu est fluide, chacun notre tour nous choisissons une tuile et réalisons son effet, au début nous n'avons que 5 tuiles puis petit à petit, d'autres actions sont disponibles. À ce moment là les tours peuvent être plus lents, la réflexion se faisant de manière plus intense. De plus on réfléchit aussi aux actions que l'on aimerait faire mais aussi celles que l'on ne peut pas laisser à son adversaire. L'interaction est froide mais forte tout de même.

Pour ce qui concerne les stratégies, on a tout de même beaucoup de choix, et en même temps il faudra aussi réfléchir aux tuiles salles qui sont disponibles, un petit peu d'opportunisme et beaucoup d'optimisation et de stratégie. Il semble difficile de déceler une stratégie plus forte qu'une autre, chaque ressource est importante. Je pense tout de même que le bois et la pierre sont vraiment nécessaires pour construire la plupart des salles, néanmoins on a aussi besoin de nourriture, et le blé et le brocoli (je sais c'est du lin, mais pour nous ça ressemble à ce crucifère ^^) peuvent aussi être une belle source de construction selon les salles que l'on construit.

La dernière tuile action que l'on révèle : "rénovation" n'est accessible qu'au joueur qui a plus d'or, celle-ci permet tout de même de construire un mur et un aménagement, par conséquent à deux joueurs il peut y avoir un avantage à être premier joueur sur cette dernière phase pour augmenter son or et ensuite déclencher cette tuile.

En solo, nous n'avons plus cette interaction un brin acide qui vient mettre des grains de sable dans notre moteur, par contre on est réduit à construire notre moteur avec ce que l'on a et parfois on a peu de choix, le hasard faisant que nous n'avons que des salles difficilement constructibles. Paradoxalement c'est le mode où je réfléchis le plus et ou je passe le plus de temps. Dans quel ordre faire mes actions, quelle stratégie je vais mettre à profit. Cette absence d'adversaire permet de se concentrer sur son moteur de ressources à 100%, c'est plutôt agréable au final.



12
16
13,5
12,5
14,5

Photo du profil de atom

74%

L'avis de atom

Testeur Ludovox.fr

Publié le 10/08/2018

Cette version 2 joueurs est plutôt une bonne surprise ! Caverna se défend bien à deux joueurs et paradoxalement moi qui ne suis pas amateur de jeux solo, je préfère ce mode où justement j'optimise chacune de mes actions sans me préoccuper d'un adversaire qui viendrait jouer cette tuile juste pour que je ne puisse pas le faire. On se développe dans son coin... et c'est très bien.

Au rayon des bémols, son manque de renouvellement qui est un mal pour un bien. Je m'explique. Certes, on aura l'impression de souvent revoir les mêmes salles, mais d'un autre côté, on essayera de s'améliorer avec ce que l'on a. Avant de bien maîtriser l'art de l'excavation de pierre et la construction, il vous faudra quelques parties. Avec des salles supplémentaires, je crains que le jeu ne devienne plus brouillon et que l'on se disperse plus. Que le jeu soit aussi plus opportuniste. Alors, oui le jeu manque de renouvellements, mais je gage qu'il satisfera les joueurs qui ont le goût de l'effort et qui veulent faire toujours mieux.

Au final, pour 20 € (prix conseillé) on n'est pas volé : Intéressant à deux joueurs mais aussi en solo, prend peu de place, l'explication est assez simple, mais les stratégies variées. Un bon petit jeu à amener partout et surtout en vacances pour les après-midis où le soleil se cacherait par exemple.


  • rapide à installer et à jouer
  • un petit prix pour un jeu
  • le mode solo

  • manque de renouvellements
  • Opportuniste
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%