► E.D.I.T.O. La vie c’est comme un jeu de deckbuilding

Ce matin, au p’tit dej’, en pensant à la situation géo-politique mondiale, j’ai eu une grande révélation qui ferrait pâlir Bouddha : la vie, c’est comme un grand jeu de deckbuilding*. Attendez, ne partez pas tout de suite, je vous explique. Si vous savez pas ce que c’est qu’un jeu de deckbuilding, c’est pas grave, je vous l’explique plus bas. Allez voir, on vous attend ici. 

pic2271398_md

La vie, le deckbuilding, les cercles vertueux et le pragmatisme

On débute avec des cartes en main, plus ou moins inspirantes, plus ou moins efficientes (ça dépendra).

colo

Au départ, on visualise tout ce qu’on aimerait bien atteindre et on se demande un peu comment on va y arriver. Les objectifs paraissent souvent distants, mais il est nécessaire d’en avoir, sans quoi on ne joue pas le jeu et on fait du sur place.

Et puis, paf, on se lance. On tâtonne et on fait parfois de mauvais choix, mais si on reste constructif, et optimiste, on pourra peu à peu influer sur notre tirage.

Tour après tour, choix après choix, on améliorera nos chances de tomber sur ce qui nous convient. L’inverse est vrai aussi : si on enchaîne les mauvaises acquisitions, on mettra en place un cercle vicieux qui nous sabotera de mal en pis.

Quoi qu’il en soit, le déroulement de la partie ne ressemble jamais à un long fleuve tranquille. On essuiera des attaques adverses, des mauvais tours, on subira parfois de lourdes pertes… Il faudra savoir jouer nos meilleurs atouts au bon moment et ne pas s’épuiser inutilement dans des combats stériles.

Mais si on garde espoir et une certaine lucidité sur ce que l’on souhaite pour nos lendemains – en cherchant le juste équilibre entre idéalisme et pragmatisme – on finira par sortir quelque chose de cool.

Battre les autres ? Est-ce vraiment l’objectif ?

D’après les règles de beaucoup de jeux, gagner signifie être meilleur que les autres. Pourtant, pour beaucoup d’entre vous, le vrai sentiment de réussite n’est pas là. Il réside avant tout dans deux choses : le plaisir de la réalisation aboutie, et celui du partage.
Dans un jeu de deckbuiding, la combo ultime séduit parce qu’elle défile avec peps, parce que personne ne l’avait jamais jouée, parce qu’elle déploie des trésors d’inventivité, parce qu’elle fait mouche.
Parce qu’elle incarne une réalisation aboutie.
De même, une partie nous satisfait si on a passé un agréable moment avec nos compagnons de jeu, s’ils étaient sympa, si on a pu établir des liens, et pourquoi pas, soyons fous, rire un peu, oui tiens. Avoir le meilleur score signifie qu’on a mieux optimisé que les autres, qu’on a peut-être eu un peu plus de chance aussi. Ouais, finalement, pas de quoi fouetter un chat même si ça rassure notre égo.
En fait, on croit souvent que c’est la recherche du succès qui engendre le bonheur alors qu’en réalité, c’est l’inverse.  

Je vous l’avais annoncé il y a deux édito, le voilà le sens de la vie ! Et c’est juste en jouant à un deckbuilding que j’ai tout compris. À moins qu’il y avait un truc dans mes céréales. 

En tout cas le prochain qui vous dit que le jeu de société est un hobby puéril, dites-lui de ma part qu’il passe à côté du sens de la vie.

42

On vous ferra prochainement le tour du proprio concernant le deckbuilding avec un point non-exhaustif sur ce qu’il se fait de mieux ! 

 

*Deckbuilding : Il s’agit d’un jeu de cartes où l’on construit son deck (c’est-à-dire l’ensemble de cartes avec lequel on joue) durant la partie. Typiquement, lors d’une partie, les joueurs débutent généralement avec une première main identique, souvent de 5 (ou 6) cartes. Ces premières cartes vont servir de ressources pour acheter d’autres cartes, plus intéressantes. Peu à peu les decks des joueurs vont ainsi se différencier et chacun tentera de dérouler des combinaisons efficaces.]

 

 

UP-review-v2

 

  • Cette semaine, on est dans le Legacy à fond les ballons avec Chronicles origins et le Pour ou Contre Pandémie Legacy, venez voir le débat on a sorti les gants de boxe ! D’ailleurs ce dernier jeu se retrouve aussi dans la drôle d’Anti-Liste d’Izo, décidément, ça ne laisse personne indifférent. J’en profite pour vous encourager à aller lire cette Anti-Liste car c’est indubitablement un article aussi barré que bien écrit. 
  • Sinon il faut admettre qu’on a enchaîné des Just Played sur des petits jeux un peu oubliés et/ou plutôt indés cette semaine, et ça, c’est chouette, voyez-vous même : Kune V Lakia (qui a dit qu’on ne pouvait pas jouer sur le divorce ?), Adventure land : Card wars le jeu de la série, Nowhere to go le jeu abstrait de chez Morning et Hack Trick le petit jeu basé sur le Morpion… Décidément à l’honneur cette semaine (voir Apotheca).
  • Avec tout ça on se paie le luxe de parler jeu de rôle dis donc ! Avec une initiation sans matos… C’est sympa pour se frotter à l’expérience !

 

10 Commentaires

  1. Photo du profil de Angie
    Angie 16/12/2015
    Répondre

    On a perdu shanouillette dans des céréales, je répète, on a perdu shanouillette dans des céréales

  2. Photo du profil de Nelijah
    Nelijah 16/12/2015
    Répondre

    l’être humain invente des systèmes qu’il peut comprendre, il s’inspire donc forcément de ce qu’il l’entoure, de manière consciente ou inconsciente. J’aime bien ce genre de petit parallèle entre spiritualité et jeux, ils sont amusant et pas dénués de sens

  3. Photo du profil de Cycnos
    Cycnos 16/12/2015
    Répondre

    Hum, hum…

    1/ Tu m’as donné envie de revoir Forest Gump (peut être bien le meilleur film de l’univers – le seul où j’ai failli chialer)
    2/ Tu m’as donné envie de rejouer à des jeux de Deck Building même si j’ai pas aimé mes quelques parties de Dominion, mais j’apprécie Star Realms.
    3/ On me dit dans l’oreillette que le JP de Takara Island devrait sortir cette semaine… ou un jour ! 😉
    4/ On veut ta marque de céréales… ça à l’air d’être de la bonne !

    Plus sérieusement, vraiment très sympa comme édito ! 🙂

  4. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 16/12/2015
    Répondre

    Lol je peux pas dire publiquement ce que je prends le matin j’ai les Chinois du FBI qui me surveillent. Mais le pire c’est que même ajeun je crois que deckbuilder revient à mettre en place des cycles, cela me parle et explique sûrement pourquoi j’aime tant ça. Et Forest Gump.

  5. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 17/12/2015
    Répondre

    Ah ben zut, me v’la bien je suis nul en deckbuilding

     

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 17/12/2015
      Répondre

      Ha bha voilà tout s’explique ! ^^

    • Photo du profil de Cycnos
      Cycnos 17/12/2015
      Répondre

      Apparemment il faut manger des céréales (de marque « secret défense ») le matin en pensant à la situation géo-politique mondiale… et on devient bon à priori.

      • Photo du profil de Shanouillette
        Shanouillette 17/12/2015
        Répondre

        Les céréales importent peu ine fine, c’est la mastication qui compte.

        Oula il est temps d’en finir avec 2015 je crois ^^

  6. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 17/12/2015
    Répondre

    N’importe quoi, la vie est un jeu semi-coopératif à objectifs cachés.

Laisser un commentaire