XenoShyft en français, zoom sur le deckbuilding de survie

Tiens, c’est marrant, un de nos testeurs d’élite me parlait de XenoShyft il y a peu, ne sachant pas qu’une VF se préparait, m’expliquant avec force enthousiasme la richesse et l’originalité du titre. « C’est très bien, très fun, l’interaction entre les joueurs est très intense. Ceci dit, c’est pas très profond et trop facile, mais ça c’est réglable avec les extensions » m’a t-il dit en substance. Du deckbuilding de survie en mode coopératif en pleine année R21A6. Déjà là, vous le sentez qu’on est projetés dans un futur techno-craignos-corpo et qu’il va falloir se battre pour survire, hein ? Et vous ne croyez pas si bien dire. Il y a même des aliens qui viennent nous chercher des poux. Et oui, sinon la fête ne serait pas complète voyons. 

xenoshyft-onslaught-vf

Les petits soldats of the futur

Chacun joue un consortium militaire intégré à NorTec, l’entreprise la plus influente des Mondes-Unis bien sûr. Choisissez donc entre le Laboratoire, l’Infirmerie, l’Armurerie, l’Atelier de Recherche, la Caserne ou l’Amirauté et défendez votre base contre les attaques de monstres abominables. On vous demande même pas d’éradiquer la sordidité méphistophélique alien, non, que nenni. On vous demande juste de survivre la tête haute à leurs attaques sur 9 rounds et les 3×3 vagues d’assauts qui sont au menu. 


Le jeu combine une mécanique de deckbuilding classique (mais coop’ – ce qui veut dire qu’il y a aussi un mode solo) et de la gestion de ressources avec des icônes aux effets divers durant les combats.

Vous allez deckbuilder avec vos cartes cristaux (du Xenosathem, la monnaie du jeu pour recruter des unités ou acheter des équipements), vos Soldats et divers équipements militaires (armures, fusils, bombes…) qui servent à repousser les assauts successifs de monstres dans votre zone ou celle de vos partenaires. Le tout c’est de protéger votre chère NorTec des hordes de la  » Ruche  » – si votre base prend trop de dégâts, elle sera envahie et paf, c’est l’échec, vous rentrez chez bobonne. 

Chaque round est divisé en 5 phases de jeu :

1/ La pioche : Vous allez chercher des cartes dans votre paquet inventaire (si vous avez moins de 6 cartes en main). 

2/ Acquisition de ressources : Chacun reçoit une carte Xenosathem en fonction de la Vague d’ennemis affrontée. Genre un Xenosathem quand c’est la première vague, puis deux, trois… Après, c’est shopping, youpeee ! Chacun peut se faire plaisir, aller chercher des Objets et des Soldats : on achète les cartes nécessaires à la survie, de façon simultanée.

3/Déploiement : Là encore on joue simultanément. La communication est donc essentielle. Il va falloir défendre les Lignes de front en envoyant vos Soldats dans les zones inoccupées (chaque Ligne peut contenir max 4 Soldats, sauf exception).
À vous d’équiper vos Soldats correctement en leur donnant des cartes Equipement précédemment acquises. À la guerre comme à la guerre ! Ceci fait, on pioche une carte Ennemi pour chaque zone d’Ennemi libre sur les Lignes de front. Là il risque d’y avoir des effets dans tous les sens, alors accrochez votre ceinture. 

4/ Le Fight se déroulera en plusieurs étapes. On joue ici à tour de rôle, mais vous pouvez vous mettre d’accord sur qui résoudra son combat en premier, puis on ferra le tour de la table à partir de l’heureux élu. 

5/ Verdict : On peut défausser ce qui ne nous intéresse plus, ou même changer des cartes Soldats et Equipement sur sa Ligne de front. On va progresser ensuite sur le compteur de Vague, sachant que les aliens vont devenir de plus en plus agressifs au fur et à mesure que la partie avance. Heureusement, on prend nous aussi du grade petit à petit. Quand on passe de la Vague 1 à la Vague 2, on va par exemple pouvoir acheter des nouvelles cartes Soldat et des Ressources qui nous faisaient bien envie jusqu’à maintenant mais qui restaient jusqu’alors inaccessibles… 

 

Après un passage sur KS, le jeu arrive donc en VF chez Edge pour une cinquantaine d’euros. C’est un peu cher pour un deckbuilder, mais la boite est bien remplie comme vous pouvez le constater ci-dessous. Bref, si vous avez déjà Shadowrun, ça risquerait de faire doublon, mais sinon l’expérience peut valoir le détour…

xeno_md>> La fiche VO

>> La fiche VF

Un jeu de Keren Philosophales, Michael Shinall
Edité par Edge
Distribué par Asmodee
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 10/2015
De 1 à 4 joueurs , Optimisé à 2 joueurs
A partir de 14 ans
Durée moyenne d’une partie : 45 minutes

5 Commentaires

  1. Photo du profil de Umberling
    Umberling 15/10/2015
    Répondre

    Cool ! ça fait envie.

  2. Photo du profil de Cormyr
    Cormyr 15/10/2015
    Répondre

    Oui, ça fait vraiment envie… à surveiller

  3. Photo du profil de TSR
    TSR 15/10/2015
    Répondre

    JP IIIIINNNNNCCCCCOOOMMMMIIINNNGGGG !!!

  4. Photo du profil de Zuton
    Zuton 15/10/2015
    Répondre

    Oui, le jeu fait tellement envie que j’ai poussé le vice (ou plutôt le besoin d’éradiquer le mal à coup de fusil laser) à tester 2 fois la bête avec 2 parties à 2 joueurs à 2 mois d’intervalle sur l’exemplaire VO de mes partenaires. Verdict identique sur les 2 parties : plaisant, tendu et fun, s’il on peut dire !

    On passe pas mal de temps à lire les différents effets des cartes ce qui ralentit pas mal le jeu : la VF aidera sur ce point. Le choix des jetons couleur pour les blessures et l’activation des pouvoirs des cartes ne sont pas très pratiques. Pour le reste , du tout bon, on sent bien la montée en puissance de la force croissante des unités de notre deck et celui des monstres aussi !

    J’ai bien aimé le système d’épuration des decks au fil de la partie (TSR vous expliquera) ce qui rend le jeu très nerveux. Du coup, les decks joueur en fin de partie sont assainis et presque aussi balaises que les monstres à tuer, voir très souvent moins puissants au vu des nombreux effets néfastes des aliens. Les combats en deviennent que plus épiques et sanglants des 2 côtés : un vrai carnage qu’il faut bien optimiser en coopérant s’il on veut en sortir indemne ! La sureté de la base en dépend !

     

     

  5. Photo du profil de 6gale
    6gale 17/10/2015
    Répondre

    Celui-ci sera mien. Miam…

Laisser un commentaire