Vikings Gone complètement Wild

Vikings Gone Wild – The Board Game est un KS qui est actuellement soutenu par plus de 270 personnes et ça monte à vue d’oeil. Le projet vient juste d’être lancé sur la plateforme. On a eu l’occasion d’y jouer à la rédac, et il s’avère un deckbuilder plutôt original, avec une dimension interactive et un côté « développement » des plus central. 

viking gone wild

Clash of clans like 

Vikings Gone Wild est de la famille des jeux vidéos portés sur plateau, il s’adresse donc à une grande communauté, d’autant que le jeu vidéo a vraiment trouvé son public. 3 million d’inscrits en 2 ans et demi et actuellement 200 000 joueurs uniques mensuels, ça commence à faire du monde.

Le jeu est d’abord né sur Facebook, en 2013, via la société de Vincent Vergonjeanne Everyday I play, puis le jeu est arrivé sur mobile un an plus tard. Dans l’app, on développe son village, produit des unités, on attaque, et on se défend contre les autres. Puis, Vincent Vergonjeanne a décidé, avec son frère Julien, de se lancer dans l’édition de jeux de société, en particulier des portages de jeux mobiles, avec leur nouvelle société Lucky Duck Games. Ce Vikings Gone Wild est donc un peu un coup d’essai. Si ce premier projet tourne bien, il y aura d’autres portages. 

On retrouve tout le principe du jeu vidéo dans le jeu de plateau qui a l’originalité de mélanger développement/gestion de ressources et deckbuilding. 

Vikings Gone Wild2

Dans les clans

À chaque tour, le joueur actif peut soit acheter des bâtiments permanents qu’il posera devant lui : usines de production de ressources (bière et or), conteneurs de stockage de ressources, mais aussi des bâtiments pouvant améliorer vos capacités de deckbuilder… L’autre option est d’acheter des unités plus ou moins fortes (belligérants pour l’attaque, ou tours de défense). Il y a également une rivière de cartes qui propose diverses options : des vilains à attaquer qui rapportent des ressources comme dans Ascension, ou des effets spéciaux de cartes (pioche…). 

Quand on progresse sur la piste de score, on va pouvoir débloquer l’accès aux faveurs divines, qui sont des cartes uniques très puissantes. Il y a donc un côté course au point qui booste tout le monde. Une des façons de marquer, c’est d’agresser les bâtiments des autres. Ça ne les rendra pas inutilisable pour eux, ce qui évite le côté punitif de la chose. Mais plus on parvient à passer leur défense, plus on score. Inversement, plus on parvient à se défendre des agressions, plus on marque aussi. On se protégera avec nos tours de défense déjà en place, mais aussi avec nos unités de défenseurs, cachées dans notre main. Il y a donc toujours une part de prise de risque, voire un peu de bluff. Interactif on vous dit. 

viking-gone-wild--3

Bref, un deckbuilder riche, aux illustrations fun, qui mérite qu’on s’y attarde. Si vous voulez en voir plus, il y a le Protochrono et sinon, rendez-vous sur la page KS !

 

Vikings Gone Wild,

Un jeu de Julien Vergonjeanne, Vincent Vergonjeanne
Illustré par Mateusz Komada
Edité par EVERYDAYiPLAY
Langue et traductions : Anglais, Français
Date de sortie : 2016
De 2 à 4 joueurs
A partir de 14 ans
Durée d’une partie entre 90 et 150 minutes  

7 Commentaires

  1. Photo du profil de atom
    atom 20/05/2016
    Répondre

    Très intéressé par ce jeu. Un deck building  qui apporte un vrai plus, ici par le coté course qui nous oblige a lever la tête de notre jeu. Pledgé, mais en suspens car ça dépendra de mes ressources ^^. Sinon ça attendra la sortie officielle.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 20/05/2016
      Répondre

      Le côté développement où l’on pose ses bâtiments qui nous permettront de produire/stocker/booster nos capacités de deckbuilding est vraiment original. Ce jeu mixe plusieurs aspects déjà existants d’une façon nouvelle et plutôt naturelle, malgré deux trois petits détails de points de règles qui nous ont paru overkill.

      • Photo du profil de fouilloux
        fouilloux 20/05/2016
        Répondre

        Argggg!! Le proto sur lequel je travaille utilise aussi cette idée là. Grillé par la fraîcheur.

        • Photo du profil de Shanouillette
          Shanouillette 20/05/2016
          Répondre

          Condoléances 😉 on peut mixer 10 mécanismes 1000 fois mais on ne peut pas rafraîchir 1000 mécanismes 10 fois. Enfin plus ou moins, quoi.

          • Photo du profil de fouilloux
            fouilloux 20/05/2016

            Euh…. c’est pas faux?

  2. Photo du profil de zeol
    zeol 26/05/2016
    Répondre

    « malgré deux trois petits détails de points de règles qui nous ont paru overkill. »

    Il y a possibilité d’avoir une précision sur ces trois petits détails ? Afin d’avoir une lecture critique du jeu. Ou peut être je peux la trouver à un autre endroit sur votre site ?

    merci

Laisser un commentaire