Tout arrive : Betrayal at House on the Hill traduit

Betrayal at House on the Hill n’avait jamais été traduit en français. Jusqu’à maintenant. 15 ans après sa toute première sortie, chez Avalon Hill Games. Comme quoi, il ne faut jamais désespérer ! Le jeu imaginé par Bruce Glassco, Rob Daviau, Bill McQuillan, Mike Selinker et Teeuwynn Woodruff est désormais distribué par le géant Asmodee pour environ 45€. Et ça méritait bien une petite news pour fêter ça. 

 

 

L’idée de Betrayal qui lui a permis de traverser les années avec tant de panache ? Vous faire vivre une aventure sordide et immersive à souhait, où tout peut advenir. Vous traversez les pièces d’une maison hantée, ensemble, faisant face à l’adversité en se serrant les coudes, jusqu’à ce que l’un des joueurs se retourne subitement contre vous. À moins que vous ne soyez le traître ? 

Entre coopération et compétition, le jeu propose un univers et un twist bien à lui, revisité dernièrement dans une version « Legacy » (le test est d’ailleurs à lire sous ce lien). Mais déjà dans cette édition originale, vous aurez de quoi faire, une cinquantaine de scénarios vous attendent avec des retournements de situation où indubitablement, on s’amuse, même (surtout ?) si les circonstances sont parfois bien désespérées (qui a dit déséquilibrées ?) !

 

 

Dans chaque scénario, les joueurs auront des objectifs à accomplir pour l’emporter. Chaque partie, à l’ambiance Scooby-Doo, suivra le même rythme en deux temps : d’abord, une exploration de la maison avec une mécanique assez classique, où chacun trouve des objets plus ou moins puissants, et retourne des tuiles qui représentent les salles du manoir hanté, avec quelques événements qui peuvent advenir…
Puis, soudain, coup de théâtre, la situation bascule, avec l’arrivée d’un traître dans l’équipe. À ce moment, chacun découvre comment prendra forme cette trahison, en lisant le livret de scénarios qui décrira en particulier les règles spéciales et les nouveaux objectifs et moyens à disposition des joueurs. 

Bien sûr, le jeu se prête bien à un petit peu de role play, amis rôlistes, c’est le moment de dévoiler vos talents !

betrayal-at-house-on-the-hill-jeu-ludovox-5

Bref, si vous ne connaissez pas déjà ce jeu culte d’horreur et d’exploration, vous n’avez désormais plus aucune excuse. 

La fiche de jeu

 

Laisser un commentaire