LE TEST DE VIKINGS
vikings-2947-1400000852.png-7115
Un jeu de Michael Kiesling
Illustré par Harald Lieske
Edité par Filosofia
Distribué par Filosofia
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2007-00-00
De 2 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 60 minutes

Thèmes : Médiéval
Mécanismes : Enchères, Placement
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 20
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

Des vikings, des îles à conquérir, des hommes à recruter, des drakkars à combattre, dis comme cela ça fait superproduction hollywoodienne, et pourtant, tout cela existe bien dans ce jeu signé Kiesling (tout seul !).

Il s’agit d’un jeu de construction d’îles, d’achat et de placement de meeples et de tuiles à effets. Rien de trop complexe, mais il faut néanmoins avoir l’oeil sur les autres clans pour qu’ils ne vous volent pas ce dont vous avez besoin …

 

Contexte

On ne présente plus le duo Kramer / Kiesling (Tikal, Mexica, Java...). Quand ils sortent des jeux, ensembles ou seuls, notre petit coeur de joueur fait « boum » et on va voir de quoi il retourne. Ici Sieur Kiesling travail en solo. 

Avoir des informations sur ce jeu fut problématique. Personne n'y avait joué, et on se contentait de me renvoyer lire le dos de la boîte, ou éplucher les sites et blogs ludiques. Ce que je fis, et cela me conforta dans l'idée que ce jeu était bon.

Le jour des soldes arriva et personne ne se précipita dessus. Sauf moi.

Testé dans toutes les configurations possibles (joueurs novices ou habitués), ce jeu a comblé mes attentes.

Voilà un jeu qui se décline sur plusieurs niveaux : de familial + à expert (en vacances de neurones), ceci grâce à plusieurs variantes et l'ajout de tuiles spéciales. Bien présenté, avec une roue à tourner pour faire ses achats, ce jeu est à la fois fluide dans son contenu (mécanique simple à comprendre mais stratégique) et attirant dans son contenu (roue, construction de son décor, matériel). Un jeu attractif, voyons cela...



ACCESSIBILITE DES REGLES
19
Clarté du livret de règles
Parfaitement clair et organisé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreurs, les nombreux exemples couvrent les points litigieux
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Ce jeu mériterait un prix pour la qualité de ses règles : claires, avec de nombreux exemples et sans zones d'ombre. Un must.

Hélas, les explications un peu longues (détails de chaque corps de métier, comment acheter via la roue, placer, déplacer ses meeples...) offrent une vision biaisée du jeu à un public non habitué qui aura tendance à y voir un jeu trop complexe. Pourtant il s'avère finalement pas assez costaud pour des experts. Ciblage raté, dommage. 

QUALITE DU MATERIEL
14.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité et finitions très agréables
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Correct


Rien à redire. Les meeples sont de bonnes tenues, les tuiles sont claires, la roue tourne... C'est du carton... qui fait un carton !!

Seules les illustrations font le minimum syndical, mais ce n'est pas trop pénalisant, on ne les regarde pas vraiment, tout concentrés qu'on est sur la stratégie.

THEME
11.5
Objectifs du jeu clairs
Chaque choix a une explication thématique
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire pauvre
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Ça colle à peu près
Cohérence du thème
Plutôt cohérent

On aurait pu construire des voitures dans une usine en ajoutant l'avant / l'arrière avec des techniciens, des ouvriers... Les Vikings c'est quand même plus excitant (quoique avec leur barbes sales...??) et Kiesling s'en tire pas mal en adaptant les règles au thème proposé, ou le contraire. Bref, on n'est pas dedans, mais ça se tient : oui, il faut des guerriers pour se protéger des drakkars ennemis, oui, il faut des marins pour pêcher et nourrir les guerriers...

DUREE DE VIE
15
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
On apprécie la diversité des parties
Contenu additionnel
Variantes très réussies
Essouflement du jeu
Des éléments renouvellent les parties

Le fait de placer les tuiles et meeples aléatoirement sur la roue des achats en fait un jeu à la rejouabilité quasi infinie.

On peut y jouer en mode basique ou avancé, avec enchères ou pas, avec les tuiles spéciales ou non.

Une fois la totalité des différents métiers &  la façon de gérer la roue en tête, on s'apercevra au bout de quelques parties que X est peut-être plus intéressant que Y*, mais à vous de contrer votre adversaire en ne le laissant pas faire. (*les noms ont été changé volontairement pour ne pas porter préjudice à X et Y).

Mais une chose est sûre : avant de vous ennuyer vous avez de belles parties devant vous.

MECANISMES
14
Fluidité du tour
Tout s'enchaîne parfaitement
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Quitter la table une minute ne change rien
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Équilibre du jeu entre planification et opportunité

Kiesling, en vieux routier du jeu, connait son boulot. S'il n'invente rien ici, il mélange avec brio plusieurs mécanismes : la roue et les prix changeant (j'attends pour payer moins cher ou...), la construction (ici ou là ? Est-ce que je ne m'étale pas un peu trop ?...), le placement du meeple (prendre des sous, ou protéger, ou...)

Les choix sont permanents, le décor se dessine sous nos yeux jusqu'au moment fatidique où on court après LE morceau d'île manquant car la partie est sur le point de s'achever.

Un très bon mélange, bien dosé.

Pour ma part ce jeu se joue mieux à 3 avec les tuiles spéciales et sans la variante enchère, mais à vous de voir.



19
14.5
11.5
15
14

Photo du profil de morlockbob

79%

L'avis de morlockbob

Testeur Ludovox.fr

Publié le 26/01/2016

Voilà un jeu excellent pour des joueurs un peu habitués. Il allie simplicité des règles et réflexion, interaction indirecte (dans les achats surtout - on ne s'attaque pas entre joueurs -) et construction, fluidité du jeu et confort du décor. Pour une durée d'une heure, il remplit parfaitement son office de jeu intelligent, mais pas prise de tête.

Dommage que son côté faussement « complexe » lui ait évité une présence un peu plus forte sur le devant de la scène (enfin, de la Nordsee plutôt).


  • trop mou dans sa version de base
  • subi dans sa version à 4 joueurs
  • ciblage mal identifié
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

82%