LE TEST DE NOT ALONE
Not Alone-Geek Attitude Games-Couv-Jeu de societe-ludovox
Un jeu de Ghislain Masson
Illustré par Sébastien Caiveau
Edité par Geek attitude games
Distribué par Asmodee
Langue et traductions : Allemand
Date de sortie : 2016-10
De 2 à 7 joueurs
A partir de 10 ans
Durée d'une partie entre 30 et 45 minutes

Thèmes : Science-fiction
Mécanismes : Bluff, Deckbuilding, Gestion de main, Programmation
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 8
Configurations testées : 3, 4, 5, 6, 7 joueur(s)

Introduction

Not Alone est un jeu d’équipe : une équipe de naufragés, qui sont échoués sur une planète hostile. L’autre bord ? Une créature qui souhaite assimiler les humains. Pour ce faire, les joueurs rescapés doivent se placer sur des lieux, secrètement, avant que la créature se place sur un lieu pour en bloquer l’accès. Les humains devront appeler les secours tandis que la créature gagne en grignotant petit à petit le moral des joueurs.

Contexte

J'ai joué à Not Alone avant sa sortie. Avec l'auteur, l'éditeur... Bref, j'ai eu une entrée en matière privilégiée. Et puis avec des amis, des inconnus, des collègues. Oui, je l'ai sorti pas mal de fois, et le jeu aura toujours marché. Analyse d'un bon petit succès.



ACCESSIBILITE DES REGLES
12.5
Clarté du livret de règles
Livret correct, sans plus
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Jouable avec arbitrage sur quelques points / Quelques exemples
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Pas de gros problème spécifique
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours pendant les premières parties. Aide de jeu basique

La règle de Not Alone m'a semblé un peu chiche, sans doute un peu trop dense. On retourne parfois vérifier un point sur le timing mais l'aide de jeu fait le nécessaire.

QUALITE DU MATERIEL
13.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Lisibilité et manipulations plutôt agréables
Qualité des illustrations
Correct


Disons-le tout de suite : le matériel de Not Alone a peu de charme. Des cubes rouges pour la volonté, certes, c'est pratique, mais pas très joli. Quand on a des jetons de poker pour alourdir la boîte, un peu dommage d'y apposer une icone pas très belle. L'alien de Roswell pour la créature, des jetons en noir et blanc : dommage ! On aurait pu avoir quelque chose de beau et lisible à la fois.

Vraiment, je ne suis pas emballé par la direction artistique des cartes : typographie malheureuse, maquette pas très agréable à l’œil, wording souvent un peu flou... L'ensemble fait daté, et c'est bien malheureux car le système de jeu, lui, est plutôt bien foutu. En prime, je n'adhère pas trop à l'illustration, mais je dois reconnaître un effort certain de ce côté.

THEME
15.5
Objectifs du jeu clairs
On a envie de justifier ses choix thématiquement
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On a envie de raconter sa partie aux gens au club de jeu
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

L'immersion, ce sacro-saint graal ludique, est au rendez-vous avec Not Alone. La gestion tendue des points de volonté (pour les Traqués) s'oppose au sentiment de puissance solitaire (et parfois de rage désespérée) de la Créature. Les effets de carte parviennent bien à créer un ensemble thématique, et dissimulent une mécanique qui fonctionne. Franchement, je n'en demande pas plus : Not Alone brille, de ce côté.

DUREE DE VIE
15
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
On apprécie la diversité des parties
Contenu additionnel
De petites règles additionnelles
Essouflement du jeu
Assez surprenant

Not Alone est de ces jeux qui, de par leur thème un peu clivant, pourrait faire fuir au premier abord. Mais son côté cinématographique, la référence évidente à Alien, la thématique omniprésente, le rendent au final très facile à expliquer et à faire jouer à des amateurs de jeux. Pas besoin d'avoir un diplôme en astrophysique pour s'échouer sur la planète Artemia... (Autrement, je serais mal, il faut bien le dire.)

Ses parties courtes et tendues et son jeu simultané pourraient suffire à en faire un jeu facile à sortir, mais en plus, il se joue jusqu'à sept. Que demande le peuple ? Et quand vous en avez marre d'incarner la créature, vous pouvez laisser la place ! Et un plateau alternatif vient donner un peu plus de contrôle à tous,  avec une piste-damier un peu différente.

MECANISMES
12.5
Fluidité du tour
Fluide
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction souvent présente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Mélange de stratégie planifiée et de choix opportunistes

Le tour de jeu étant simultané pour les Traqués, on a une dynamique de jeu relativement fluide. Donc, difficile de passer à côté de la durée de partie indiquée. On aura souvent quelques surprises mais en général, quand on a une mauvaise passe, l'équipe adverse (que ce soit créature ou traqués) aura bien du mal à s'en remettre. Il suffit que cela dure un peu trop, ou que le/les adversaires aient les cartes qui cassent pile notre stratégie pour faire pencher la balance. Bref, l'équilibre est fragile, très fragile, mais l'expérience peut se renverser de façon assez inexplicable, parfois.



12.5
13.5
15.5
15
12.5

Photo du profil de Umberling

74%

L'avis de Umberling

Testeur Ludovox.fr

Publié le 16/11/2017

Je suis en proie à un conflit intérieur : j'aime et n'aime pas Not Alone. L'opus fait un excellent travail en tant que jeu, amène une tension sur la table avec une simplicité désarmante, mais, d'un autre côté, souffre d'un côté volatil, et peut-être un peu brouillon. Du coup, je n'aime pas trop ce côté-là... Mais je dois reconnaître ses immenses qualités ludiques. Il fait mouche, invariablement ; Not Alone possède ce charme rare des jeux immédiats, après lesquels on se surprend à avoir angoissé un peu, après lesquels on se dit qu'on peut respirer. Ce travail thématique fonctionne si bien qu'il serait un crime de ne pas l'essayer. C'est pour ces raisons que nous lui avons apposé un coup de cœur, et cela, sans aucune réticence de ma part.

En vérité, je vous le dis, joueuses, joueurs, Not Alone fera date.


  • La tension !
  • Thématique prégnante

  • La direction artistique
  • Un peu brouillon
L'AVIS DES JOUEURS

4 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

77%