LE TEST DE GHOSTS
jeu-de-societe-ghosts
Un jeu de Reiner Knizia
Illustré par Bourdelais Emmanuel
Edité par Asyncron Games
Distribué par Blackrock Editions
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2015-12
De 2 à 5 joueurs
A partir de 7 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes

Thèmes : Halloween, Horreur
Mécanismes : Défausse
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 3
Configurations testées : 3, 4 joueur(s)

Introduction

Relooké façon gothique (car déjà édité en 2007) pour faire partie de la petite gamme noire d’Asyncron (petite boîte/petit prix), ce jeu façon Uno propose d’entrer dans un manoir hanté et de vous servir des fantômes résidents pour éviter de collectionner les jetons frousse. Il faudra jouer avec les couleurs, les valeurs et les cartes brumes qui permettront de passer son tour afin de ne pas dépasser le 7 fatidique et se voir remettre un vilain jeton peur. Faux jeton va !

Contexte

J'avais déjà chroniqué Spookies dont le thème est identique : pénétrer dans un manoir hanté et tenter (cette fois) de collecter des jetons frousse. La trouille, les fantômes... j'étais curieux de voir comment un jeu de cartes se débrouillait avec ce thème.

Un jeu signé Knizia, un auteur dont la réputation n'est plus à faire.

Curieux je suis...



ACCESSIBILITE DES REGLES
16.5
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles plutôt claires et assez exhaustives
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

La boîte est de petite taille, et vous vous doutez bien qu'elle ne cache pas l'Encyclopédie Universalis. La règle est donc à son image (non, pas noire), de petite taille également. Cela ne lui empêche pas de donner le maximum d'informations. On y trouve un grand nombre d'exemples illustrés, tout à fait parlants, ainsi qu'un exemple de partie, là encore avec des illustrations claires.

Il n'y a que le point de peur que l'on doit prendre au départ qui me laisse perplexe car je n'ai pas trouvé à quoi il servait, et ce, malgré plusieurs lectures. Ce n'est pas gênant pour la suite. Juste un mystère de plus dans cette maison hantée.

QUALITE DU MATERIEL
15.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Efforts appréciables sur les graphismes


Quand on veut vendre à un prix  raisonnable ou peu cher, il ne faut pas s'entourer de superflu. Avec ce jeu, tout est conçu pour le pratique : il y a la boîte, résistante. Il y a les cartes, assez costaudes pour être manipulées sans craindre une déchirure du ligament carton. Ajoutons les règles et les PP (points de peur en carton épais), vous avez la totale. Le visuel du contenant et du contenu est plutôt réussi : sobre pour la boîte, plus dynamique et coloré pour les cartes. Emmanuel Bourdelais, l'illustrateur a plutôt assuré.

THEME
8.5
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire pauvre
Cohérence des mécanismes et de la thématique
C'est un peu alambiqué
Cohérence du thème
Artificiel

Un jeu de Kinizia avec un thème, on y croit moyen avant même d'avoir ouvert.

Effectivement.

Le but étant de mettre des couleurs les unes sur les autres, les fantômes pourraient être des hamburgers que cela serait pareil. Seules les illustrations parviennent à nous transporter un peu au pays du fantastique. Ce manque de thème n'est pas un frein au jeu, puisque l'important est ailleurs... dans les cartes qu'on pose.

Un regret néanmoins, les PP (point de peur) sont de simples chiffres sur des morceaux de carton. Pourquoi ne pas avoir dessiné des têtes de mort par exemple ? 

DUREE DE VIE
10
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Peu de renouvellement
Contenu additionnel
On ferait bien des règles maison
Essouflement du jeu
On peut prédire les parties

Vu sa taille, c'est un jeu que l'on peut glisser facilement dans son sac et transporter partout. Son explication et sa mise en place prennent moins d'une minute. Les parties durent 5 minutes. Ensuite, le jeu est léger, et sans réelle surprise. C'est plutôt l'envie de le sortir qui risque de poser problème... Donné à partir de 7 ans, ça peut effectivement plaire aux enfants, même si je ne suis pas sûr que c'était le public visé à la base.

MECANISMES
11
Fluidité du tour
Très clair
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction souvent présente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Pas de diversité
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Du mal à contrôler la partie

Il y a peu de mécanismes dans ce jeu et que du basique : c'est un Uno avec une seule carte spéciale. On pose la même couleur, ça va. On a une couleur différente, ça ne va pas. Les cartes brumes (joker) n'amènent pas grand chose et n'offrent pas une grande alternative au hasard omniprésent. Ça se joue en automatique, c'est assez répétitif et assez peu recherché. C'est particulièrement plat à deux joueurs. On aimerait bien un petit truc en plus !



16.5
15.5
8.5
10
11

Photo du profil de morlockbob

52%

L'avis de morlockbob

Testeur Ludovox.fr

Publié le 08/04/2016

Asyncron ressort un vieux jeu, et on peut se demander quelle a été leur motivation pour ce titre tant le poids de son âge le trahit. Knizia lui-même a fait mieux dans le genre (Poison).

Un jeu qui tourne mais qui repart aussitôt dans sa boîte par manque "du petit truc qui fait la différence".

Personnellement, je dirais qu'on peut s'en passer car il y a d'autres titres plus subtils ou plus originaux de disponibles actuellement (Parade/Kobayakawa/Red7/Manchots Barjots...).


  • facile à jouer
  • illustrations

  • rien d'innovant
  • daté
  • Sans intérêt à deux
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%