LE TEST DE EPIX
pic2590472_md
Un jeu de Rikki Tahta
Illustré par Naïade
Edité par Ferti
Distribué par Ferti
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2015-09
De 2 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes

Thèmes : Médiéval-fantastique
Mécanismes : Bluff, Contrôle de territoire, Enchères, Simultané
Types de jeu : Wargame
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 4
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

Epix est un jeu de Rikki Trata. Il s’agit de gérer une petite armée aux graphismes totalement 8-bits-esques (signé Naïade), permettant la conquête d’un territoire chèrement défendu par les autres joueurs… Il n’y a pas le place pour tout le monde, et il n’y a pas le temps de déployer la Ve flotte pour assurer sa victoire !

Pour le Just Played, c’est par ici : Le JP d’Epix par Ziold

Contexte

Encore un de ces nombreux jeux trouvés au hasard de nos pérégrinations dans l'"annexe" de Ludovox, remplie de toutes ces boites chatoyantes, attirantes, intrigantes... Du coup, celle-ci nous a plu, on nous l'a presque bien "vendue", il ne nous restait plus qu'à le testu ! (pardon, le tester, je me suis emballé sur les rimes...). 



ACCESSIBILITE DES REGLES
17.5
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Le livret de règles, respectant le graphisme du jeu, est très bien conçu. Les illustrations et les exemples permettent de bien comprendre le tour de jeu (attention, cela ne veut pas dire que vous aurez compris la ou les façons de triompher en lisant les règles...), et il suffit d'une lecture pour pouvoir attaquer la partie sans trop se poser de questions. De plus, il y a de nombreux exemples, et une feuille récapitulative permet de bien synthétiser les différents éléments dont on a besoin. Du tout bon ! Par contre il est vrai qu'on a beaucoup de règles à ingurgiter pour un format qui penche du côté du minimalisme (certains regrettent de passer plus de temps à expliquer le jeu qu'à y jouer...faut enchaîner les parties pour rentabiliser le temps d'explication, ce qui est souvent ce qui se passe). 

QUALITE DU MATERIEL
13
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Correct
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Problèmes de lisibilité et de manipulation
Qualité des illustrations
Travaillé


De très belles illustrations, qui rappelleront peut-être de bons souvenirs aux fans de RPG japonais d'il y a quelques années, et un thème très bien exploité. Le pixel design n'est pas toujours très clair (on se demande parfois quelles sont les créatures représentées), mais jouissif à manipuler.

Le seul défaut très très notable : le plateau "modulaire" qui n'est pas imprimé de façon efficace. En effet, on ne peut pas utiliser les cartes pour 2 et 3 joueurs en pliant le plateau, on est obligé de le garder ouvert, alors que l'on peut le plier pour la version 4 joueurs, alors que c'est inutile. 

THEME
11.5
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire pauvre
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Peu d'éléments sonnent faux
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Un jeu de conquête et de gestion, le thème féodal n'apporte pas grand chose à vrai dire, c'est joli, ça tourne bien, mais il s'agirait d'une prise de contrôle d'une galaxie ou de la découverte de souterrains, je ne pense pas que ça aurait changé grand chose au jeu et aux choix que l'on fait.

Il y a effectivement ce côté "épique" qui peut être généré par le dernier tour de jeu, qui donne parfois lieu à des actions mémorables et vraiment renversantes, mais c'est un des seuls points qui raccroche au titre et au thème. Bien sûr, il y a le jeu de mot...

DUREE DE VIE
13.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
Variantes très réussies
Essouflement du jeu
Quelques surprises

Ce jeu est assez facile à prendre en main, mais nécessite plusieurs parties pour réellement rentrer dedans. La première pour la mécanique de base, la deuxième avec les règles avancées, et ensuite autant que nécessaire pour trouver une stratégie viable. Je pense par contre qu'une fois celle-ci trouvée, le jeu doit assez vite tourner en rond, et les règles avancées n'apportent que peu de nouvelles possibilités au final.

Personnellement, je ne suis pas fan de ce jeu (trop de restrictions, j'ai besoin de place, de temps, de quoi mettre en place un mat en 8 coups...), du coup je ne l'ai pas trop pratiqué, mais je pense que pour quelqu'un qui a envie de se gratter un peu le cheveu, ça doit être un bon challenge !

MECANISMES
16.5
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Choix toujours intéressants
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Équilibre du jeu entre planification et opportunité

Le jeu tourne très bien, la plus grande difficulté réside dans le manque de tout ce dont on pourrait avoir besoin ! Frustration quand tu nous tiens... L’avantage, c'est que tout le monde est à la même enseigne, et que personne ne peut développer une stratégie ambitieuse et à long terme. On est dans la micro gestion économique de nos attaques. L'idée du dernier tour double est en tout cas une excellente, et oblige à ne jamais lâcher l'affaire, car tout peut être possible sur un coup de poker final. Par contre, il faut réussir à prouver que ce coup de bluff peut permettre de gagner, si on prend trop de retard, le baroud d'honneur absolu n'étant pas autorisé ! Quant à l'enchère, c'est rare de trouver ça dans un jeu de conquête, certains apprécieront ce choix original, d'autres craindront de résoudre les actions ainsi, à l'aveugle. 



17.5
13
11.5
13.5
16.5

Photo du profil de Angie

67%

L'avis de Angie

Testeur Ludovox.fr

Publié le 24/09/2016

Personnellement, je n'aime pas ce genre de jeu, vous l'aurez peut-être deviné : Je me sens à l'étroit, trop frustré, avec l'impression de ne rien pouvoir faire de grand, de devoir faire de l'immédiat... Bref, j'ai le sentiment que tout se termine avant même d'avoir commencé ! 

Mais force est de constater qu'il est plutôt bien pensé, et que la mécanique est très originale : il pourrait plaire à ceux qui aiment bien gérer le moindre centime et la moindre seconde pour remporter la victoire.

Et bon Dieu que les graphismes sont bons !


  • Mécanique originale
  • Graphisme
  • Règles claires et efficaces

  • Frustrant !
  • Très (trop ?) pointu pour une partie de temps en temps
  • Thème peu exploité
  • Plateau mal pensé
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%