LE TEST DE BAD BEETS
badBeets
Un jeu de Justin Gary
Edité par Stone Blade Entertainment
Pays d'origine : Etats-Unis
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2015-01-01
De 2 à 5 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d'une partie : 15 minutes
Durée d'une partie entre 10 et 20 minutes

Thèmes : Divers
Mécanismes : Déduction
Types de jeu : Jeu d'ambiance
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 12
Configurations testées : 4, 5 joueur(s)

Introduction

Bad Beets est un jeu où l’on essaie de se débarrasser de toutes ses betteraves, parce que maman nous en a servi une pleine assiette alors que c’est mauvais.

Entre poker menteur et draft, ce jeu d’apéro ressemble fortement à Complot ou Mascarade, en plus court. Ainsi, vous pourrez mentir sur toutes vos actions, mais on pourra vous arracher la vérité et vous donnez des betteraves si vous raconter des salades.

Le Just played

Contexte

Bad Beets est tombé dans l'escarcelle de Ludovox un peu par hasard. Par un des créateurs d'Ascension, ça promettait ! Surtout testé avec des joueurs occasionnels (pas des durs de durs), ça a plutôt bien marché dans l'ensemble.



ACCESSIBILITE DES REGLES
18
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension quasi parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Ici, on assiste à une édition de qualité. Les règles sont limpide, même si la mise en page pourrait aider un peu à les appréhender. Quant à l'aide de jeu, elle est si grosse qu'il est impossible de la louper.

QUALITE DU MATERIEL
16.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité et finitions très agréables
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Très travaillé


Pas de sabot intérieur : on a le droit à une boîte nue. Ma foi, ce n'est pas si mal. J'aurais juste aimé un zip bag pour mettre tous ces jetons...

Quant au matériel lui-même, la qualité est indéniable. Les cartes intissées tiendront bien la durée, les jetons resplendissent (ces betteraves sont vraiment chou) et les illustrations démontrent un souci thématique comme ergonomique fort agréable. Et elles sont belles, avec une patte d'album jeunesse assumée qui fait souffler un petit vent de fraîcheur. Les jetons auraient pu être un tout petit peu plus grands, mais ce n'est pas critique.

THEME
14.5
Objectifs du jeu clairs
On a envie de justifier ses choix thématiquement
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
La trame de fond est intéressante
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Peu d'éléments sonnent faux
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Malgré son minimalisme assumé, les actions de Bad Beets sont bien thématisées et le côté enfantin régressif et hargneux survient vite ! Les parties sont peut-être un peu courtes pour véritablement susciter un intérêt narratif poussé, mais on apprécie le moment et on peut facilement s'imaginer ce qui

DUREE DE VIE
11
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
On pourrait le sortir n'importe où, n'importe quand
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Effet de déjà-vu
Contenu additionnel
On ferait bien des règles maison
Essouflement du jeu
Quelques surprises

Niveau durée de vie, malgré les parties vivantes, Bad Beets se renouvelle peu. On aurait bien envie de rajouter de l'enjeu, et ce n'est pas les pions crème glacée (3 manches gagnantes) qui vont nous aider. Bref, c'est là que se situe le point faible de cet opus : impossible de tergiverser. Pour autant, je n'ai jamais rechigné à le sortir... Mais il fait certainement doublon avec Complot ou Mascarade.

MECANISMES
14
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Du mal à contrôler la partie

Les tours fluides et rapides s'enchaînent à toute vitesse, mais c'est l'opportunisme qui prime : comment profiter au mieux des informations dont on dispose ? Voilà tout l'enjeu de Bad Beets. Le seul souci, c'est que la pioche se faisant à droite à gauche, on en est vite réduit à estimer ce que les joueurs ont en main. L'équilibrage du jeu empêche d'avoir une véritable stratégie à moyen terme : tout se fait sur l'instant, mais c'est aussi l'intérêt... car cela nous fait retomber dans l'urgence de l'instant.



18
16.5
14.5
11
14

Photo du profil de Umberling

74%

L'avis de Umberling

Testeur Ludovox.fr

Publié le 15/02/2016

Petite mignardise, Bad Beets n'est pas mauvais, très loin s'en faut. En comparaison de ses confrères plus connus sur les terres francophones, il offre des tours plus fluides que Mascarade et un système plus simple (et moins explosif) que celui de Complots, sans pour autant oublier d'être méchants. Le plaisir régressif de retomber en enfance est bien là, et on se plaît à nourrir le chat, à rapporter les bêtises des autres, etc. Il s'agit là d'un titre qui a de la stature et de la bouteille, mais qui est trop léger pour que la vinaigrette prenne trop. Plein de bonnes idées, il ne parvient pas à se démarquer de ses concurrents, ce qui est fort dommage !


  • Hyper méchant
  • Régressif
  • Bonne ergonomie

  • Supporte mal l'ombre des jeux similaires...
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%